Spider-Man: Far From Home est un film de 2019 avec incrustation d’images de synthèse. Le film va nous présenter des illusions, ce que l’on voit n’est pas toujours la réalité, ce qui complexifie un peu le récit. Le rythme peut être rapide et la caméra peut créer des effets d’immersion en étant proche des personnages et bien dans l’action. Si le film peut se voir sans connaitre les autres productions Marvel, de nombreuses allusions et séquences tournent autour de cette franchise (il est le dernier de la troisième phase).

MESSAGES

Superhéros

Il faut des personnes qui se dévouent à sauver les autres. On nous montre que le travail de superhéros n’est pas des plus reposant et que c’est une vocation où on risque de perdre les personnes que l’on aime (et où sa vie risque d’être bien chamboulée). Le début du film nous fait entendre une musique de circonstance pour remercier les héros disparus dans les précédents opus (avec un certain humour et effet de colombe). Identité secrète. Importance de pouvoir avoir une vie privée, avec un Peter Parker qui ne veut pas que tout le monde sache qu’il est Spiderman (on s’approche du thème quête identitaire, avec l’importance des choix à faire et qui vont décider de ce que je deviendrai). Force. Il faut se montrer performant, courageux et avec l’envie du don de soi quand on est un vrais héros (Mystério va jouer la carte du sacrifice un moment, on y croit presque).

Travail monopolisant

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le métier de superhéros oblige à certains sacrifices. Une vie chamboulée, des risques de mourir, on comprend que Peter ne se sente pas vraiment prêt à répondre à Fury. Responsabilité. Quand on devient un héros, on endosse certaines responsabilités, des personnes attendent de choses, et on vit une certaine pression. Vacances. Les personnes qui s’investissent beaucoup ont le droit de prendre des vacances.

Amour

Timidité. Pas facile pour des jeunes de s’avouer leur amour, on voit comme le garçon tente de trouver des moyens pour s’approcher de sa belle. Couple. Importance de trouver quelqu’un avec qui être (on verra différents couples se former dans ce film). On peut aussi rompre facilement (le couple de Ned et sa copine se sépare aussi rapidement qu’ils se sont mis ensemble, mais en toute amitié) (on laisse entrevoir que cette expérience les a fait grandir). Jalousie. Difficulté de voir tourner un autre garçon autour de celle que l’on apprécie. Drague. C’est clairement au garçon que revient la responsabilité de faire en sorte que le couple se crée (mais c’est la fille qui fera le premier pas pour le bisou). Couple mixte. Peter a le béguin pour MJ (non, pas Mary Jane mais Michelle Jones), qui a l’apparence ici d’une afro-américaine. Adolescence. Peter devrait ici avoir 16 ans, mais on voit clairement que les acteurs qui jouent les jeunes ont dépassé la vingtaine. En dehors de cela, on peut bien saisir les tourments d’adolescents lorsqu’ils sont confrontés à l’amour ou aux responsabilités.

Voyage

Un film qui nous fait découvrir tout en stéréotype quelques endroits d’Europe, c’est parfois accompagné de musique « typique ». Les touristes adorent faire des photos (ou plutôt des selphies). Italie, avec Venise avec beaucoup d’eau et hôtel miteux. On traverse les montagnes de l’Autriche, on arrive à Prague. On rate Paris, mais on va aux Pays-Bas (des gentilles personnes qui cultivent des tulipes), Berlin ou Londres.

Science-fiction

En dehors des supers pouvoirs, on parle ici d’univers parallèles (on nous dit qu’on est la 616e Terre et que Mystério vient de la 833). Mais comme toute son histoire est inventée, on ne sait pas vraiment si ce thème du multivers va être utilisé plus tard (les scènes post-générique peuvent laisser sous-entendre que Marvel va utiliser ce thèmes pour ses prochains films).

École

On nous montre un voyage de classe, c’est dans ce type de moment qu’on peut conclure avec une camarade (oui l’école semble surtout faite pour se trouver une copine). Nous voyons que les profs sont plutôt risibles, ce n’est pas un film qui les revalorise.

Spider-Man: Far From Home

Spider-Man: Far From Home

Femme performante

MJ est une fille qui ose se confronter, elle prend une massue pour attaquer un drone et a une certaine prestance devant l’homme (ce qui pourrait un peu faire peur, mais finalement elle sait aussi se montrer disponible) (mais si on regarde globalement, ce film met surtout en scène des hommes, MJ reste un personnage féminin secondaire, nous ne sommes pas encore au stade d’un Spider-Woman).

Nouvelles technologies

On voit beaucoup d’adolescents utiliser leurs portables. Peter va recevoir un appareil qui permet de lire les informations de tout le monde, il va se retenir de le faire. Sinon le film est bourré d’appareils high-tech qui n’existent pas et qui donnent une atmosphère futuriste au film.

Danger de la science

Les méchants de l’histoire sont ici des savants frustrés qui veulent prendre leur revanche. Inventer des choses cela peut être bien, mais quand c’est utilisé pour faire le mal ce n’est pas super.

Méfiance

Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles sont. Ici un système de brouillages fait voir des choses qui n’existent pas. Dans la dernière scène postgénérique, on comprend que Fury n’était pas Fury, mais Talos. Trahison. Beaucoup de tromperie. Le gentil sauveur se retrouve être le méchant de l’histoire. Il renvoie que c’est facile de tromper, car les gens ont besoin de croire.

Mobilisation

Importance d’agir, se montré motivé et actif. Spider-Man a eu un petit coup de mou, mais va être remonté à bloc et va ressembler à Tony Stark quand il fabriquait des choses (avec aussi la musique rock en arrière-fond).

Deuil

Difficile de surmonter le décès d’un mentor, surtout quand celui-ci transmet qu’il souhaite être remplacé par lui. Accepter la transmission de pouvoir, les responsabilités.

Estime de soi

On voit un Peter Parker qui n’est pas assez sûr de lui et qui n’accepte par l’héritage de Tony Stark, il va le transmettre à quelqu’un d’autre puis réaliser qu’il a fait une erreur. On doit accepter la confiance que nous prodiguent les autres et faire en sorte de la mériter. Maladie psychique. Mystério est un inventeur frustré qui a développé une forme de rancune contre son ancien patron, on voit qu’il n’est pas stable psychiquement, avec une dose d’agressivité importante et une incapacité de réaliser l’importance des vies humaines.

Maltraitance

Ceux qui sont maltraités risquent un jour de se rebeller et former un groupe d’activiste. C’est ici le cas pour des savants brimés qui veulent prendre leur revanche. On voit comme on peut devenir le grand méchant de l’histoire.

Confidence

On nous montre que face aux dangers, on peut être enclin à faire des confidences aux autres.

Fake-New

Tout ce que met en place Mystério va dans la direction des fausses informations, il veut clairement tromper le public. Puis sur la fin, avec le montage vidéo, on laisse croire que c’est Spider-Man le méchant. Presse. Ce sont juste les dernières images qui vont nous montrer que la presse va avoir un impact dans la vie de Peter, avec l’apparition de J. Jonah Jameson et de son Daily Bugle.

Spider-Man: Far From Home

Spider-Man: Far From Home

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Une scène avant le générique nous montre Fury et Hill arriver dans une ville détruite où un gigantesque personnage de sable se bat contre un homme volant, on ne sait pas qui ils sont. Grosse explosion dans un canal de Venise, l’eau se transforme en une sorte de personne gigantesque qui détruit tout, un héros volant va combattre le monstre et Spider-Man tente de maintenir les bâtiments entre eux, empêcher une tour de tomber sur tout le monde. Un pont risque d’être détruit, Spider-Man tente de l’empêcher. Peter qui voulait éviter qu’un camarade envoie une photo lance un drone de l’armée contre lui, l’appareil veut l’abattre et Peter doit agir sans qu’on le remarque (le bus risque d’être envoyé dans un précipice, une balle est tirée en direction du camarade). On voit des fissures dans le sol, il y a de la lave qui sort, avec un personnage effrayant et menaçant de lave qui rugit (et les camarades de classe sont sortis de l’opéra, Ned et sa copine se retrouvent coincés sur la grande roue). Gros combat contre le monstre, les fils de Spider-Man brulent, le sol se fissure, la roue risque de tomber. Mystério va forcer sur son énergie et faire exploser le monstre, il se retrouve à terre, on craint qu’il soit mort. Moment déstabilisant où Spider-Man entre dans une réalité que Mystério maitrise, c’est bien bizarre, avec le jeune homme qui se fait bringuebaler, plein de chutes et de coups, finit tombé sur une voiture, puis est percuté violemment par un train. Grosse explosion et le bus avec les étudiants est au milieu de tout cela, le monstre de fumée est impressionnant, mais ce sont surtout les vrais drones qui détruisent des éléments et mettent en danger les amis de Peter. Spider-Man plonge de très haut pour arriver dans le monstre de poussière et faire exploser les dispositifs qui le font apparaitre, Mystério voit que Peter est toujours en vie et dit qu’il va le tuer. On voit bien la crainte des personnes dans la foule. Si le monstre a disparu, Mystério veut s’en prendre aux amis de Peter et à celui-ci, il envoie des drones, ils pourchassent MJ et Ned dans un musée, il fait sombre et on craint qu’ils se fassent atteindre, la demoiselle tente de détruire l’appareil en lui donnant un coup de masse, mais ils doivent se cacher dans une chambre forte, ce qui ne suffit pas, les appareils commencent à découper l’entrée. Flammes lancées contre Spider-Man, il prend feu et lutte contre des dizaines d’appareils, ils lancent aussi des sortes de champ de force et une voiture est projetée contre notre héros. Spider-Man est face à Mystério, il se défait des drones qui le protège malgré des illusions, l’homme enclenche le tir d’appareils qui étaient proches de lui, et se fait atteindre par des projectiles, il agonise au sol et va finalement vouloir remettre les lunettes à Peter, sauf que c’était une nouvelle illusion et qu’il était en fait prêt à lui tirer dessus à bout portant, mais il se fait repousser et on le voit agonisant, vraiment mort au sol.

Malaise

On peut sentir une certaine proximité entre la tante de Peter et Holly, le garde du corps de Strak. On sent Spider-Man stressé d’être mis en avant dans un gala de charité. Peter n’ose pas répondre au téléphone de Fury, et il a envie de prendre des vacances. Peter aurait voulu se retrouver à côté de la fille qu’il apprécie, il fait un plan, mais finit entre deux profs pendant que celle qu’il aime se retrouve à côté du beau gosse de la classe. Contrôle à la douane, ils ouvrent la valise et il y a le costume de Spider-Man dedans, la douanière fait une drôle de tête, on craint qu’il soit découvert, et c’est la banane qui était à l’intérieur qui est interdite d’importer. Des choses sous l’eau arrivent d’on ne sait où et on peut s’inquiéter pour ce qui va arriver. Peter Parker n’a pas son costume, il doit agir avec un masque vénitien pour garder son identité secrète. Ned tombe au sol, endormi par une fléchette, c’est Fury qui n’est pas content que Peter ne réponde pas à ses appels. Sous forme de gag, beaucoup de personnes arrêtent la discussion, on craint que Fury tire sur un professeur. Moment triste où Peter se rappelle de Stark. Triste histoire de Mystério qui raconte comment des créatures ont détruit sa planète et qu’il a perdu toute sa famille. La menace pèse maintenant sur la Terre, on craint que le monstre de feu s’en prenne à l’humanité. Peter dit qu’il ne veut pas être de ce combat, qu’il y a trop de risque qu’on le reconnaisse, Fury le laisse partir, on sent bien qu’ils sont déçus qu’il ne se montre pas plus participatif. On comprend que Fury fait en sorte que Peter soit de la partie, il change la destination de la sortie scolaire pour qu’elle passe par Pragues. Peter se retrouve pantalon baissé devant une agente, et un camarade le surprend et prend une photo pour vouloir l’envoyer à MJ histoire de prendre l’avantage sur lui. Peter se fait gronder par Fury, il lui renvoie qu’il n’est pas prêt. On plaint ces jeunes qui vont devoir subir quatre heures d’Opéra. Pauvre Peter qui doit aller sauver le monde quand la fille qu’il aime lui proposait d’être à côté d’elle à l’opéra (et que c’est finalement le joli coeur qui profite de la place). La copine de Ned lui dit qu’elle l’embrasserait bien, mais qu’elle a un gout de vomi dans la bouche (il lui propose des chewing-gums). On réalise que Peter a été arnaqué, tout un stratagème a été mis en place pour qu’il remette les lunettes de pouvoir à Mystério, qui veut en faire une arme au service de ceux qui ont été brimés par Stark, il se voit comme le nouveau maitre du monde et veut jouer au héros pour avoir de l’influence. On sent bien la tension amoureuse entre Peter et MJ, le garçon lui propose de sortir avec elle en douce le soir, ils n’osent pas se donner la main, il est déçu parce qu’il entend qu’elle le matait surtout parce qu’elle avait des doutes qu’il soit Spider-Man. Mystério réalise que MJ et Peter savent son plan, il accuse un de ses coéquipiers d’avoir mal ficelé les choses et qu’il va devoir tuer ces jeunes à cause de lui. Peter voit une version d’Iron Man sortir de sa tombe, on voit la moitié de son visage sous forme de squelette. Tromperie de Mystério qui fait croire que Fury lui tire dessus, Peter se confie au chef du SHIELD sans réaliser qu’il dévoile tout au méchant qui a encore lancé une illusion, il lui dit ainsi qu’il va devoir tuer tous ses amis. Peter se retrouve dans une prison, entouré de personnes étranges supporters de foot sympathiques, il s’enfuit. Peter s’en veut, il sait que ses amis sont en danger à cause de lui, il déprime et Stark lui manque. Le bus qui attend les étudiants est envoyé par Mystério, ils sont tous en danger. Le plan est d’activer les illusions, mais avec les drones de l’armée qui feront vraiment des dégâts, voire des morts, car il en faut pour qu’en prétendant gagner contre les monstres, Mystério soit considéré comme un vrai héros. Message codé pour que Fury saisisse que Mystério est un méchant. On voit qu’un scientifique à téléchargé quelque chose à la fin, on ne sait pas vraiment ce qu’il veut en faire. Une scène postgénérique nous montre que le savant a envoyé une fausse vidéo qui laisse croire que c’est Spider-Man le méchant et qu’il a tué Mystério et on y apprend sa véritable identité, Peter est découvert.

Dénigrement de l’autorité

Les enseignants qui accompagnent la classe de Peter sont plutôt montrés comme deux incapables, on se moque souvent d’eux (le prof qui explique à Peter comme sa femme a fait croire qu’elle avait disparu pour le quitter. Prof qui s’incruste dans une photo d’élève. Ils n’ont pas été capables de voir que le musée qu’ils voulaient visiter était fermé pour longtemps. Prof qui angoisse devant les événements en disant que ce sont les sorcières les responsables).

Santé

Parker est invité à aller boire, c’est lui qui renvoie qu’il n’a pas 21ans pour de l’alcool (et on rit un peu qu’il boive de la limonade).

VOCABULAIRE

Classique

Un film plutôt proche d’une comédie adolescente, même si finalement on y trouve une grande part de combats avec effets spéciaux impressionnants. Difficile pour un jeune adulte de devenir un héros quand il n’aspire qu’à draguer une fille et vivre une vie normale, les responsabilités ce n’est pas facile.

Dans la série des Spider-Man, nous avons Spider-Man réalisé par Sam Raimi en 2002, puis le reboot sorti en 2012 : The Amazing Spider-Man et sa suite : The Amazing Spider-Man 2 : Le Destin d’un héros. Vous pouvez trouver du dessin animé avec Spectacular Spider-Man ici, et avec Spider-Man: New Generation.

Et comme l’homme araignée fait maintenant partie des films Marvels, avec Spiderman : Homecoming, et Spider-Man : Far From Home en voici un petit panel (une série de films qui font partie d’un même univers. Certains sont un peu en parallèle des autres et peuvent se voir indépendamment, mais d’autres reprennent des personnages et d’anciennes intrigues. Ils sont disposés ici dans l’ordre de leur sortie au cinéma. Iron Man. L’incroyable Hulk. Iron Man 1. Iron Man 2ThorCaptain America : First AvengerAvengersIron Man 3Thor : Le monde des ténèbres. Captain America : Le Soldat de l’hiver. Les Gardiens de la Galaxie. Avengers : L’Ère d’Ultron. Ant-ManCaptain America : Civil War. Doctor Strange. Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Spider-Man : Homecoming. Thor : Ragnarok. Black Panther. Avengers : Infinity War. Captain Marvel. Avengers : Endgame. Des séries ont été déclinées à partir de ces films, c’est Agents of S.H.I.E.L.D. et Agent Carter. En dehors de ces films, il existe de nombreuses séries animées qui sont centrées sur ces héros Marvel. Avengers, l’équipe de super héros. Iron Man. Iron Man: Armored Adventures. The Super Hero Squad Show. On peut aussi trouver des films d’animation. Avengers confidential. Hulk vs Thor. Hulk vs Wolverine. Iron Man, l’attaque des Technovores. Next Avengers. Planet Hulk. Thor et Loki, frères de sang).

Ce que disent les autres : Pour Filmages, ce film est légal pour 12 ans en Suisse et suggéré 14 ans « Dans une atmosphère et des personnages très proches d’un jeu vidéo, le film se démarque par ses nombreuses scènes parfois très violentes, sa durée et son rythme très soutenu. Il s’adresse donc avant tout à des adultes et à des adolescents.« 

Partager cette page :

Lost Password