Ant-Man et la Guêpe est un film de 2018, avec différents effets en images de synthèse impressionnants. Les premières scènes se déroulent dans l’enfance de Hope. Rêve éveillé. La linéarité est complexe, il peut se passer plusieurs choses en même temps, flash-back. Moments qui sont parfois très rythmés. Des intrigues du film dépendent de ce qui s’est passé dans Captain América : Civil War et forcément Ant-man. À la fin mieux vaut avoir vu Avengers : Infinity Wars pour comprendre. Scènes post-générique.

MESSAGES

Famille

Importance de rester ensemble. Souffrance lorsqu’un parent disparaît, dans ce film, un père et sa fille vont tout faire pour retrouver la mère. Il y a de l’intergénérationnel dans ce film.  Relation au père. On voit un papa divorcé qui fait tout pour que sa petite fille soit contente avec lui quand il a son droit de visite (il construit dans l’appartement un véritable terrain de jeu rien que pour elle).

Responsabilité

La question des conséquences de ses choix. Un parent est avant tout responsable de sa famille (avant d’être un superhéros), mais parfois cela ne fonctionne pas ainsi, tout n’est pas simple dans les responsabilités.

Amour

On sent bien qu’il y a une certaine attirance entre Scott et Hope, on comprend qu’ils ont eu une relation (ils faisaient des trucs ensemble), mais que cela s’est arrêté, mais cela va reprendre vu comme ils se regardent. L’humour est de la séduction dans un couple. 

Famille monoparentale

On voit un père qui a voit parfois sa fille. Il a un bon contact avec son ex-femme et même avec le beau père (qui est un peu collant). S’occuper des enfants, ce n’est pas toujours facile (et quand on reçoit un téléphone que l’on croit vital et que c’est pour trouver des chaussures, cela nous renvoie à notre réalité).

Science

Les savants peuvent inventer de grandes choses et les méchants peuvent être intéressés par leurs découvertes.  On parle de quantique avec parfois des éléments complexes à comprendre.

Travail

Importance d’avoir un travail pour la réinsertion, lorsque l’on a passé par la prison, c’est important d’avoir un job et de tout faire pour le garder. On voit Ant-Man qui s’est associé avec des personnes, ils tentent de bien faire leur boulot. On voit que ce n’est pas toujours facile de travailler avec certaines personnes (Hank et son ancien associé ne peuvent pas se saquer). Une entreprise peut avoir des mandats lorsqu’elle apparaît dans la presse. 

Ant-Man et la Guêpe

Ant-Man et la Guêpe

Aider l’autre

Ce n’est pas toujours facile d’aller aider les autres, Ant-man est en position compliquée parce qu’il a voulu aider Captain America, il a l’impression de rater tout ce qu’il fait, mais il continue à prendre position et oser se mettre en danger, c’est comme cela qu’il faut faire.

Femme performante

Autant Hope que sa mère sont des femmes d’action qui n’ont pas peur de se mettre en danger et qui n’ont rien à envier à des hommes.

Prison

On nous montre une assignation à domicile, avec un détecteur au pied, et comment on doit s’occuper lorsque l’on doit rester chez soi. Loi. On doit respecter la loi (et parfois bien l’enfreindre, mais seulement quand c’est pour le bien). Ce sont dans ce film des superhéros qui oeuvrent pour sauver la famille, la police et les lois ce n’est vraiment leur truc. 

Magie

On voit comme cela peut être revalorisant de maitriser des tours de cartes (et en plus cela s’apprend sur internet).

Voiture

Des voitures miniaturisées sont dans un conteneur Hot Wheels, on peut les faire grandir, un des personnages va conduire un véhicule customisé et avancer en pleine vitesse, appréciant beaucoup cela. Ant-Man utilise un camion comme trottinette. 

Se décentrer

Un film qui parle un peu des grandeurs, tout n’est pas comme on le perçoit. Un film qui nous amène dans le quantique. On va nous montrer ce qui se passe dans le tout petit (si on peut oublier quelque chose de réaliste à ce niveau, c’est intéressant de voir de géants tardigrades. 

Ant-Man et la Guêpe

Ant-Man et la Guêpe

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Les parents de Hope doivent détruire un missile, la mère se sacrifie pour entrer dans le dispositif, elle ne va jamais en ressortir, le père souffre de devoir l’annoncer à sa petite fille.  Hope traite avec un trafiquant de produit technologique, il connaît sa véritable identité et veut l’arnaquer, elle doit partir sans ce qu’elle avait commandé et en plus il garde l’argent, elle revient se battre avec son costume, miniaturisée, corps à corps, tirs au pistolet qu’elle arrive à éviter, elle se fait lancer des couteaux qu’elle parvient à éviter de justesse, gros coup de marteau à viande. Un être transparent s’empare de ce qu’elle était venue chercher, il est performant, le père se retrouve avec un bras comme enfoncé dans la gorge, ils doivent donner leur labo qu’ils ont miniaturisé à leur agresseur. Hank a un malaise cardiaque, il doit absolument avoir ses pilules pour éviter la crise. Fantôme veut récupérer l’énergie de la mère, elle va reprendre sa taille normale, mais risque d’exploser, on la voit souffrir, combat à coup de poing dans le laboratoire où Antman parvient à sauver Hope qui allait recevoir un véhicule contre elle. Le bâtiment retrouve sa taille normale et risque de faire des dégâts autour de lui en grandissant. Luis est menacé par des armes, on craint qu’il soit descendu, mais ses collègues envoient des décharges électrices contre ses agresseurs. Ant-Man se retrouve coincé dans le monde quantique, parce que Thanos vient de claquer des doigts et que la famille Pym-Van Dyne vient d’être réduite en cendre. 

Malaise

Le pied de Scott a dépassé la clôture, la police arrive chez lui, on comprend qu’il est assigné à résidence. On comprend qu’il y a eu un gros problème avec ses amis du premier film, il ne peut plus les voir, ils sont recherchés. Moment étrange où Scott se retrouve dans l’infiniment petit et où il voit à travers les yeux d’une femme. Il se fait endormir et se retrouve dans une voiture à côté de la Hope van Dyne , qui semble beaucoup lui en vouloir, on ne sait pas encore vraiment ce qu’il a fait, on voit soudainement un œil immense regarder par la vitre, on réalise que la voiture est minuscule et que des pigeons s’intéressent à elle. Scott craint que la police ne le trouve pas à la maison et que sa peine soit aggravée. Quelqu’un observe les héros, et on ne sait pas qui c’est. On apprend que le cette personne est Ava Starr, Fantôme, une jeune fille qui semble souffrir d’une maladie étrange, elle doit se mettre dans une sorte de cellule pour ne plus avoir mal. Scott voit l’agent et craint qu’ils ne soit découvert, ils fuient tous la police.  Scott avoue avoir gardé le costume, mais l’a caché dans une coupe que se fille a prise à l’école, il doit aller la récupérer, mais son costume lui cause de problème et il n’arrive pas à stabiliser sa taille, il risque d’être repéré par un enseignant. On apprend que Fantôme a été exploitée par le Shield pour qu’elle soit leur tueuse, il ne lui reste plus que deux semaines à vivre si elle ne trouve pas une solution. On nous la montre petite, son père déclenche un accident, il veut la faire partir mais elle revient et tout le monde se retrouve mort autour d’elle, les personnes qui viennent pour secourir ne parviennent pas à la toucher, on passe au travers. Fantôme apparaît soudainement et fait peur à des hommes qui la prennent pour Baba Yaga. Scott est comme possédé par la mère de Hope qui prend sa place, tient la main de son mari, c’est un peu la honte pour notre héros. Ils doivent tous fuir, car les fédéraux arrivent à cause de Scott qui a donné l’adresse à son associé. Ils parviennent à entrer chez la fille fantôme, mais vont se retrouver tous attachés, et ils voient qu’elle avait l’ancien collègue de Hank comme allié. La fille de Scott appelle en urgence, il doit absolument répondre, il craint un problème grave. Scott préfère abandonner ses amis plutôt que perdre sa future liberté et sa fille, il parvient limite à arriver chez lui avant la police et apprend que les deux autres se sont fait arrêter. Il reste peu de temps pour récupérer la mère, Scott les aide à s’enfuir et faut choisir une personne qui va se miniaturiser, c’est Hank qui y va, on craint pour sa vie. En parallèle, les trafiquants les poursuivent en voiture, on craint des accidents. Miniaturisé il croise trois énormes tardigrades (allures d’extra-terrestre) qui risquent de le percuter. Le labo se fait voler, il doit redevenir grand pour que le père et la mère puissent être sauvés. Hank perçoit une personne qui semble menaçante, avec capuche, il délire un peu. Le voleur a pris le ferry avec le laboratoire, Ant-Man devient immense et n’a plus assez d’énergie, il tombe inconscient dans l’eau et risque de se noyer, Hope tente de le sauver, mais n’arrive pas tout de suite à réduire sa taille, c’est stressant. La police voit que Ant-Man agit et vont donc regarder à son domicile s’il est là, Scott doit rapidement y retourner, la porte de l’appartement est fracturée par les forces de l’ordre. 

Banalisation de la violence

Les associés de Scott reçoivent la visite du trafiquant qui veut leur soutirer des informations, on tourne la scène en moment comique quand un des personnages va livrer ses camarades à cause d’une injection de sérum de vérité (ça nous fait bien rire ce qu’il vit, quand c’est une véritable agression). On voit Scott et son amoureuse montrer un film d’horreur (ancien, mais quand même « Des monstres attaquent la ville », de 1954). 

Autorité dénigrée

Le FBI ou la police sont ici les personnes que les héros doivent fuir (la fille de Ant-Man les traite de poulet).  Un enseignant laisse partir un élève sans même le poursuivre.

Santé

Allusion aux années de drogue de Stan Lee (quand il dit qu’il a dû un peu trop s’éclater dans les années soixante).

Maltraitance

Une jeune femme malade veut utiliser la force pour se soigner, elle n’hésite pas à vouloir utiliser l’énergie de la mère de Hope, ce qui risque de la tuer. Elle aurait voulu faire chanter Scott en utilisant sa fille comme otage.

VOCABULAIRE

Certains termes peuvent être complexes et spécifiques au film.

Un film qui met en avant l’importance de la famille (le couple, la relation à l’enfant ou aux parents). Plein de technologies et de combats, mais pas pour sauver le monde (juste la maman). La méchante est surtout une personne en souffrance, cela amène des tensions plus importantes que dans le premier opus, film faussement pensé pour la famille, avec l’idée que les enfants puissent aussi en profiter (mais pas trop tôt). On se demande parfois qui est le public cible (les adultes seront frustrés d’un film pas assez noir et vu les violences, les tensions et les thèmes, cela ne peut pas être pour des moins de 12 ans, en Suisse Filmages le suggère pour 14 ans). Quelques placements de produit, surtout dans les voitures.

Marvel a une série de films qui font partie d’un même univers. Certains sont un peu en parallèle des autres et peuvent se voir indépendamment, mais d’autres reprennent des personnages et d’anciennes intrigues. Ils sont disposés ici dans l’ordre de leur sortie au cinéma. L’incroyable Hulk. Iron Man 1. Iron Man 2ThorCaptain America : First AvengerAvengersIron Man 3Thor : Le monde des ténèbres. Captain America : Le Soldat de l’hiver. Les Gardiens de la Galaxie. Avengers : L’Ère d’UltronAnt-ManCaptain America : Civil War. Doctor Strange. Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Spider-Man : Homecoming. Thor : Ragnarok. Black Panther. Avengers : Infinity War. Ant-Man et la Guêpe. Captain Marvel. Avengers : Endgame et et Spider-Man : Far From Home. Des séries ont été déclinées à partir de ces films, c’est Agents of S.H.I.E.L.D. et Agent Carter.

En dehors de ces films, il existe de nombreuses séries animées centrées sur ces héros Marvel. Avengers, l’équipe de super hérosIron ManIron Man: Armored AdventuresThe Super Hero Squad Show. On peut aussi trouver des longs-métrages d’animation. Avengers confidentialHulk vs ThorHulk vs WolverineIron Man, l’attaque des TechnovoresNext AvengersPlanet HulkThor et Loki, frères de sang.

Partager cette page :

Lost Password