Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes (The Guardians of the Galaxy Holiday Special) est un téléfilm de Noël sorti en 2022. Le début et la fin de l’histoire sont montrés en animation (on nous dévoile un peu du passé de Quill avec Yondu). Puis on va surtout suivre Manta et Drax chercher le cadeau de Noël de Quill. Mieux vaut connaitre cette franchise. Il y a moins d’effets spéciaux que dans les films (par exemple Groot est souvent un personnage dans un costume).

MESSAGES

Noël

Importance de cette fête, avec la décoration (plaisir de voir les belles lumières), les cadeaux et surtout l’importance de la passer avec sa famille. Ici Peter Quill va recevoir un beau cadeau (en lien avec la famille). Le cadeau peut montrer à l’autre qu’on l’apprécie. Les extra-terrestres ne connaissent pas bien Nöel.

Extra-terrestre

On joue sur la différence de culture des extra-terrestres qui veulent découvrir la fête de Noël. On voit comme ils peuvent avoir des réactions décalées. Superhéros. On retrouve les héros des précédents films, surtout avec Mantis et ses pouvoirs qui influencent l’esprit et Drax qui est très fort.

Famille

Importance du lien dans la famille (Peter a pu compter sur Yondu comme père de substitution, même si celui-ci a de la difficulté à jouer ce rôle un peu trop relationnel pour son rôle de chef des Ravageurs). Peter Quill va apprendre que Mantis est aussi une fille de Ego, et qu’elle est donc sa sœur, on voit comme il est content d’apprendre qu’il a une famille.

Amitié

On voit comme les amis peuvent être importants lorsque l’on ne se sent pas bien. Aider les autres. Être soutenu par ses amis. Faire un projet pour offrir un cadeau à un ami.

Chagrin d’amour

Après la mort de son amoureuse, Quill ne se sent pas bien. Dépression. On voit comme il est mal et comme ses amis tentent de lui remonter le moral. Importance d’avoir des personnes qui aident pour que l’on puisse mieux se sentir. Importance de se réaliser entouré.

Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes

Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes

Naïveté

Mantis et Drax ont les deux un décalage sur les choses qu’ils vivent (entre Drax qui prend tout au premier degré et Mantis qui s’extasie sur tout, ils sont un peu risibles, mais choux). On les voit avoir des réactions plutôt enfantines.

Cinéma

On va visiter Hollywood et partir à la recherche d’un acteur, Kevin Bacon (ils trouvent sa maison grâce à un plan de célébrité qui répertorie les maisons de stars). On voit comme des figurants peuvent jouer aux héros dans des rues pour faire des photos avec eux. Quatrième mur. Rocket sait qu’il est dans un spécial Noël dans la scène post-générique.

Mort

Importance de ne pas oublier ceux qui ont disparu. On se rappelle de Yondu, mort dans un film précédent. Rocket reçoit le bras de Bucky qui est aussi mort dans le film précédent.

Agressivité

On voit que Drax n’hésite pas à donner des coups lorsqu’il n’apprécie pas une personne (il va taper un homme déguisé en Transformers parce que ce peuple aurait attaqué le sien).

Fête

On voit comme des gens peuvent s’amuser dans une discothèque. Alcool. On voit comme on peut s’amuser en buvant de l’alcool dans une fête (mais faut avoir beaucoup d’argent et on peut finir endormis dans la rue comme des clochards. Homosexualité. On voit comme Drax peut être dragué par des garçons.

Vol

Les héros n’hésitent pas à voler des choses, cela ne semble pas poser de problèmes.

Exploitation

On ne doit pas exploiter les autres (ici Mantis et Drax vont kidnapper un acteur pour faire plaisir à leur ami) (mais cela ne se fait pas).

Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes

Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La police se déplace chez Kevin Bacon, ils braquent Drax et Mantis de leurs armes, une policière tire sur Drax qui rit des impacts. Drax envoie une voiture de police en l’air. Un acteur que l’on veut kidnapper et qui fuit devant ses ravisseurs.

Malaise

Peter qui se réjouissait de fêter Noël voit arriver Yondu qui n’est pas content de voir apparaître cette fête qui ne met pas en avant les valeurs guerrières qu’il veut imposer à Quill, il va détruire le Sapin que le garçon avait décoré. On repense à Yondu aujourd’hui disparu. Chanson comique où Noël est mal compris par le chanteur alien qui parle du père Noël comme un voleur qui peut faire caca chez les gens pour embêter (en français il ne fait que de se moucher dans nos chaussettes). Mantis et Drax veulent aller kidnapper un humain sur Terre pour faire plaisir à Quill. Mantis et Drax vont boire dans une fête, on voit bien Mantis devenir alcoolisée. Ils se retrouvent les deux endormis dans la rue comme des clochards. Une femme leur propose une carte avec l’adresse de la maison de Kevin Bacon, mais ils ont tout dépensé en alcool (alors Mantis utilise son pouvoir pour obtenir la carte et tout l’argent de la femme). L’acteur ne veut pas les laisser entrer. Mantis est surprise d’être envoyée par-dessus la barrière par Drax, elle se fait mal en retombant. Les deux héros volent des décorations de Noël de Bacon. L’acteur n’est toujours pas content de les laisser entrer, il appelle la police et soudainement la porte vole en éclat avec Drax qui entre dans l’appartement, ils poursuivent l’homme qui ne veut pas se faire kidnapper (Drax s’arrête durant la poursuite parce qu’il préfère aller rechercher la décoration qu’il avait oublié). Mantis doit hypnotiser l’acteur pour qu’il accepte de les suivre. Quill réalise que ses amis ont kidnappé son acteur préféré, il est mal à l’aise et quand il demande à Mantis de lui rendre sa personnalité, Bacon stresse et s’enfuit.

Tristesse

On voit comme Quill n’est pas en forme après la mort de son amoureuse, on le voit déprimer.

Visuel effrayant

Le film nous montre des visuels plutôt bien réalisés, avec des aliens plutôt réalistes (même si on voit plus des effets de maquillages que des effets de synthèse). Le chien apporte un cadeau, c’est un rat extra-terrestre qu’il a tué et dont on voit l’estomac se répandre, c’est bien beurk.

VOCABULAIRE

Classique. Il y a une chanson de Noël traduite en français.

Ce téléfilm se situe dans la franchise des films Marvels, après Love and Thunder. On retrouve l’humour des Gardiens de la Galaxie, mais sans grandes tensions, histoire que les enfants puissent aussi voir cette production (après les héros vont kidnapper un acteur et l’envouter, les enfants auront de la peine à saisir ce qui se passe s’ils n’ont pas les références des deux films, mais au moins ils peuvent avoir accès à celui-ci). Visible dès 8 ans, même si les héros vont abuser de l’alcool (et que le film est plutôt pensé pour les personnes dès 12 ans).

Ce que disent les autres : Common sense media le conseille dès 12 ans.

Marvel a une série de films qui font partie d’un même univers (mais ce film ne nous montre pas ces personnages). Certains sont un peu en parallèle des autres et peuvent se voir indépendamment, mais d’autres reprennent des personnages et d’anciennes intrigues. Ils sont disposés ici dans l’ordre de leur sortie au cinéma. Iron Man 1. L’incroyable HulkIron Man 2ThorCaptain America : First AvengerAvengersIron Man 3Thor : Le monde des ténèbres. Captain America : Le Soldat de l’hiver. Les Gardiens de la Galaxie. Avengers : L’Ère d’UltronAnt-ManCaptain America : Civil War. Doctor Strange. Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Spider-Man : Homecoming. Thor : Ragnarok. Black Panther. Avengers : Infinity War. Ant-Man et la Guêpe. Captain Marvel. Avengers : Endgame. Spider-Man : Far From Home. Black Widow. Spider-Man: No Way Home. Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux. Les Éternels. Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Thor : Love and Thunder. Des séries ont été déclinées à partir de ces films, comme Agents of S.H.I.E.L.D.  Hawkeye, WandaVision, Agent Carter. Il existe aussi des téléfilms comme Werewolf by Night ou Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !