Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi est un film de 2017 avec nombreux effets en images de synthèse dans des décors parfois naturels et souvent dans l’espace avec des effets guerre des étoiles. Réalisation bluffante de réalisme (sauf lorsque l’on nous ressert Yoda en marionnette). On va suivre différentes actions en alternance, plusieurs histoires dans le film. Rythme qui peut être trépidant. Il est nécessaire d’avoir vu le film précédent. On tente de nous diriger vers certaines directions, puis en mettant ensuite des réponses inattendues. Le film est à suivre.

MESSAGES

Guerre

Importance de l’utilisation des armes de guerre (autant les armes individuelles, que des véhicules). Le bombardier n’a plus mauvaise presse, même la résistance va les utiliser. Des personnages (autant que Luke que Kylo) vont comprendre qu’il faut arrêter ces guerres (en supprimant les Jedi) (en remodelant le monde en supprimant les choses d’antan). Le film met en avant des personnages plus humains qui pensent plus aux animaux ou aux classes exploitées. Armes. On critique les fabricants d’armes qui se font du profit sur les guerres (en équipant autant les méchants que les gentils). Une série de scènes nous montrent leurs mondes de luxe où on va prendre plaisir à tout voir saccagé.

Combattre

Importance de prendre les armes, de ne pas se laisser faire même si tout semble perdu. On met en avant les têtes brûlées, mais aussi ceux qui doivent diriger (importance d’avoir des plans). Ne pas s’enfuir lorsqu’il y a un danger. Sacrifice de soi. Il faut aller jusqu’au bout (mais pas pour n’importe quoi et un héros que l’on peut sauver, c’est quand même mieux qu’un héros mort). Force du faible. Tout le monde peut être un héros (après Finn, c’est Rose qui montre qu’une personne peut avoir sa carte à jouer dans de grands évènements). Les enfants sont les sauveurs de demain (cela semble être ce qui est transmis à la fin du film). Même une fille issue de rien comme Rey peut être une héroïne. Force. On doit pouvoir montrer des capacités, se montrer fort. On peut avoir des problèmes dans la vie, soit parce que l’on n’arrive pas à assumer, soit parce que l’on veut trop prouver que l’on est fort. Courage. Il ne faut pas avoir peur de la confrontation. Résistance.

Quête identitaire

Rey continue d’être à la recherche des ses parents et a surtout besoin de comprendre, canaliser cette force qu’elle ressent à l’intérieur d’elle. Kylo ose de détacher de l’image de son grand-père (laisse tomber son masque), avec l’apprentissage de la méchanceté. Le thème va dans la continuité du précédent film. Estime de soi. Vouloir être performant, être reconnu comme capable (c’est surtout bien présent pour les pathétiques méchants). On voit bien le stratagème de Snoke pour maintenir Kylo sous son joug en lui faisant miroiter qu’il pourrait être puissant, mais que pour l’instant il est surtout nul. Origine. Être considéré d’une certaine façon à cause de sa lignée (Snoke se dit être intéressé par Kylo à cause de sa lignée). Kylo veut arrêter tout cela, repartir à zéro et éliminer tout ce qui existait avant lui, pour prendre le pouvoir, une tentative de se sortir de ce qui le maintient dans une difficulté de vie.

Apprentissage

Avoir le besoin d’être guidé. Importance du maître. Difficulté d’entrainer, avoir confiance en la nouvelle génération.

Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

Famille

Importance d’avoir un substitut parental, après Solo, Ray semble avoir pris Luke comme nouveau papa (enfin c’est ce que dit Kylo). Dans ce nouvel épisode, Star Wars nous propose de suivre la famille Skywalker à travers une nouvelle génération. Nous approfondissons un peu ce qui s’est passé entre Ben Solo et son oncle Luke. Vieillesse. Il y a le risque avec les souffrances ou désillusions de la vie, de se retrouver plus comme un Luke que comme une Leia (mais avec des soutiens, on peut revenir dans sa communauté et montrer que l’on n’est pas juste bon qu’à attendre la mort).

Amour

Après le film 7 où on se demandait où pouvaient être les romances, on a juste un baiser multiculturel entre Rose et Finn. On aurait voulu savoir ce que Ray avait à dire comme message, mais il faut traduire du Wookiee pour cela. Kylo proposait à Ray de devenir avec lui maitre de l’univers, mais elle n’a pas voulu. On réalise que ces héros ont besoin d’être aimés et que cela n’est pas évident pour eux.

Se décentrer

Ce que l’on vit d’une situation n’est pas forcément ce que vit l’autre. On nous montre de façon intéressante ce que vivent Luke et Kylo Ren pour une même situation vécue (des ressentis bien différents) (même les visages semblent être montrés différemment en fonction de qui raconte la scène).

Agressivité

On nous montre bien que ceux qui font partie des méchants sont des rageux, plutôt montré comme une faiblesse (le Jedi qui a la maitrise de soi fait partie des gentils et celui qui pète un plomb est un méchant). Maîtrise de soi. Un enseignant doit pouvoir se maîtriser, Luke voit bien qu’il lui a été compliqué de gérer les tensions, de faire face au côté obscur. Il était proche de tuer un de ses élèves. On va aussi un peu revaloriser ceux qui sont montrés comme des têtes brulées (ici Dameron est le héros qui fonce avant de réfléchir, impulsif).

Héroïsme

Une certaine critique du héros qui se met en avant dans l’acte héroïque et qui ne pense pas aux pertes humaines que cela entraine.

Religion

On commence à comprendre que les Jedi ont créé des textes (déposé dans une sorte d’endroit secret et caché) pour construire une forme de compréhension autour d’une force qui est présente naturellement dans du vivant. On critique ce que Snoke a voulu faire avec une sorte de religions militarisée, mais on critique aussi ce que les Jedi ont tenté de faire en s’appropriant une force naturelle. Kylo voulait faire table rase de toutes ces anciennes choses et recommencer quelque chose de nouveau (mais c’est pas bien de faire disparaître de gentils Jedi). Vie après la mort. Avec l’apparition du fantôme de Yoda et la mort de Luke, il peut y avoir une vie après la mort.

Nature

L’île où se trouve Luke est montrée très naturelle, avec très peu de construction humaine (et aucune technologie). Dans cet environnement, on se retrouve plus facilement à saisir l’équilibre des choses. Dans ce monde il y aurait aussi dans l’équilibre une balance entre ce qui est bien et ce qui est mal (comme si le bien et le mal existaient dans la nature).

Différence de classe

Rose nous fait bien comprendre qu’il existe différentes classes (elle fait partie des basses classes, on la voit contente de tout casser dans un casino de luxe pensé pour ceux qui ont de l’argent).

Jeu d’argent

Ceux qui jouent au casino ou aux courses c’est des personnes appâtées par l’argent (et ici on nous les montres plutôt décadents).

Protection des animaux

On critique ceux qui maltraitent leur monture ou qui enferment des animaux (qui sont bien mieux en liberté). Ce sont des animaux qui vont leur montrer où se trouve la sortie. Végétarien. De mignons petits oiseaux font comprendre à Chewbacca que ce n’est pas sympa de les manger (on se rapproche du végétarisme).

Femme performante

Rey est un exemple de femme capable de bien se débrouiller dans la vie. Rose bien ajouter son rôle là-dedans (et on ne parle pas de Leia et surtout de la vice-amirale Holdo).

Multiculturalisme

Ouverture sur l’autre. L’univers Star Wars mélange la race humaine avec de nombreux extra-terrestres. Un des héros principaux est noir et il s’accompagne d’une femme typée asiatique. Tolérance. On voit bien comme les gentils peuvent accepter la différence et comme les méchants ont tous la même tête, sans diversité.

Persévérance

Il ne faut pas perdre espoir, toujours y croire. Quand tout semble perdu, on peut encore recevoir de l’aide. On critique l’abandon de Luke.

Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Introduction qui nous introduit directement dans une bataille entre un petit X-wing et un cuirassé, si Dameron se débrouille bien, ses canons ne fonctionnent plus et on craint pour sa vie (BB-8 doit se dépêcher de réparer le système). Des bombardiers de la Résistance vont tous se faire détruire dans une sorte de réaction en chaine. Une des pilotes doit activer les bombes, mais elle n’a pas accès à la télécommande, moment tendu, et finalement elle parvient à activer les armes, ce qui la fait exploser. On voit comme Luke doit se nourrir sur son île, il boit du lait d’une sorte d’Alien à grosses mamelles et doit pêcher depuis un endroit périlleux. Rey a le vaisseau de sa mère en ligne de tir, on ne sait pas s’il va tirer, finalement ce sont ses hommes qui vont tirer. On voit Leia envoyée dans le vide de l’espace, on va la voir gentiment geler, on la voit encore bouger un peu. Les héros de la Résistance peuvent être tracés dans l’hyperespace, on comprend qu’ils risquent de se faire descendre leurs vaisseaux les uns après les autres. On voit un jeune enfant s’occuper d’animaux être maltraité. Les héros tentent d’échapper aux policiers sur un animal qui dans une horde traverse des bâtiments, cassant tout, ils arrivent proches de leur vaisseau, mais il est détruit, leur monture va finir par s’arrêter juste avant de tomber en bas d’une falaise, les héros ont échappé à la chute, mais risquent d’être repris. Snoke a Rey à sa merci, il l’a maintient en l’air, on la voit bien impuissante et va lui soutirer toutes les informations qu’elle connait, on l’entend crier de douleur. Autour du vaisseau de Leia et Dameron, leurs amis se font détruire les uns après les autres, on craint pour leur vie. On craint que Rey se fasse tuer par Kylo, mais c’est Snoke qui se fait finalement couper en deux. Les gardes rouges combattent contre les deux héros, ils sont nombreux et puissants et réussissent presque à se défaire des héros. Finn et Rose vont être condamnés à mort, la capitaine Phasma propose une fin douloureuse, des gardes s’approchent avec des armes électriques. Le suicide de Holdo génère la destruction du vaisseau de Snoke, tout est en flamme, Finn et Rose ont évité la mort, mais ils doivent combattre contre les soldats et surtout la capitaine Phasma, très puissante. Les soldats de la Résistance sont cachés dans une ancienne base vétuste, vont devoir lutter à âme inégale, doivent se préparer à un combat presque suicide. Leur speeder se font abattre les unes après les autres, seul Finn ne voudra pas battre en retraite et va vouloir crasher son appareil contre le canon bélier, Rose le sauve en lançant son appareil contre le sien, on peut craindre qu’elle soit décédée. Le Faucon Millenium doit passer par des endroits étroits, poursuivis par un escadron TIE. Luke avance devant l’armée, toutes les armes ont reçu l’ordre de lui tirer dessus, on le croit mort, mais il est toujours bien vivant, un combat va commencer entre Kylo et Luke, mais notre héros accepte la mort, il se tient désarmé devant lui, on craint qu’il se fasse couper en deux, qu’il se fasse transpercer de part en part.

Malaise

Luke ne veut pas aider Rey, lorsqu’il reçoit son sabre, il le jette (il se retrouve vers de petites bestioles, on peut craindre qu’elles activent l’arme et périssent). Snoke peut envoyer des décharges électriques à ses propres hommes. Kylo Ren est rabaissé par son suprême leader. Arbre creux où va s’engouffrer Rey, c’est sombre, il y a des bruits étranges, c’est stressant. Dameron se ligue contre sa supérieure qui a un plan qu’il ne comprend pas. Ray semble attirée par une sorte de trou plein d’algues qui semble emmener vers le mal. Étranges connexions entre Ray et Kylo, un peu comme s’ils étaient liés l’un à l’autre. On entend pleurer une femme pendant, elle voit passer Finn et le reconnait, l’encense (alors qu’il est en train de s’enfuir, on le sent mal à l’aise). Finn et Rose se font arrêter par la police parce qu’ils étaient mal parqués (cela se passe comme cela chez les riches), ils ne peuvent plus trouver l’homme qu’ils étaient venus chercher et font finalement confiance en une personne qui semble être pas vraiment recommandable. Kylo apprend à Ray que son oncle a voulu le tuer, on voit Luke le visage agressif tenter de le tuer dans son sommeil en pleine nuit. Ray se fait happer par le trou, on la voit sous l’eau, puis arriver dans une grotte où se trouve un miroir étrange, elle l’ose le toucher et se retrouve dans une sorte de dimension où elle est multipliée, mais désynchronisée, elle croit voir ses parents, mais ce ne sera pas le cas. DJ demande le précieux pendentif de Rose comme avance sur son salaire, elle s’en sépare même s’il lui rappelait sa soeur décédée. Ray veut partir sauver Kylo, elle pense qu’elle peut l’aider à revenir chez les gentils, elle se retrouve dans son vaisseau, elle le voit, mais ce sont des gardes avec des menottes qui l’accueillent, et Snoke se moque d’elle en lui disant que c’est lui qui leur permettait de se connecter, leur envoyant de fausses visions du futur. Luke semble vouloir détruire les précieux livres des Jedi, il s’arrête au dernier moment et c’est finalement Yoda qui envoie un éclair sur l’arbre qui les contenait, cela semble la fin de l’ordre des Jedi (sauf que les livres semblent avoir été sauvé par Ray). Dameron a de moins en moins confiance en son nouveau commandant qui semble avoir un mauvais plan selon lui, il va se rebeller avec certains de ses amis, on le voit prendre les armes contre ses supérieurs, une rébellion dans la Résistance qui semble mal finir pour lui, il va être arrêté, mais soulagé, il découvre que c’est Leia qui guérie, ouvre la porte, pourtant elle lui tire dessus. Il y a un petit robot noir qui découvre que Finn et Rose sont entrés dans le vaisseau, on craint qu’ils soient perdus. Course contre la montre pour Finn et son amie qui doivent ouvrir des portes, quand ils arrivent au but l’ennemi les attend, ils sont perdus. Ils vont comprendre que DJ a vendu leurs camarades de la Résistance, et leurs navettes remplies de personnes se font détruire par un canon les unes après les autres. Kylo ne veut pas choisir la lumière, il souhaite le pouvoir pour recommencer tout à zéro, Rey ne veut pas l’accompagner et ils se retrouvent en confrontation, le sabre laser de Luke est coupé en deux. Kylo inconscient au sol lorsque Hux, le chef des armées arrive, on le voit vouloir sortir son arme pour le descendre. La Résistance tente d’appeler à l’aide, mais si on les a entendus, personne ne vient à leur aide. Les survivants se trouvent coincés au fond de la grotte par de gros rochers.

Tristesse

Lorsque l’on découvre le peu de résistants qui entrent dans le faucon millenium à la fin du film, on ne peut que constater que des centaines de héros combattants le mal se sont fait tuer. Mort. La soeur de Rose qui se sacrifie en lançant ses bombes contre le cuirassé. La vice-amirale Holdo qui était montrée comme supérieure trop dominante va se sacrifier en envoyant son vaisseau contre celui du Suprème Leader. Leia est triste face à la mort de nombreux pilotes (on en a vu certains, ils semblaient bien sympathiques, on les verra parfois se faire exploser). Il y a aussi de fausses morts (on peut craindre Rose tuée lorsqu’elle va empêcher Finn de se lancer contre le canon. La cabine de commandement de Leia est détruite, l’amiral Ackbar est tué comme tout le monde y compris Leia envoyée dans l’espace, sauf qu’elle va réussi, juste avant d’être congelée ou asphyxiée, à revenir dans le vaisseau).

Maltraitance

Snoke montre à Rey les vaisseaux de ses alliés qui se font déduire les uns après les autres. Kylo renvoie à Rey qu’elle est issue de rien, que ses parents étaient des moins que rien qui l’ont vendue. La capitaine Phasma traite Finn de Bugg.

Visuel effrayant

Nous verrons quelques Aliens, mais sans de véritables monstres (ils restent quand même bien réalisés). C’est surtout Snoke qui est immonde, une sorte de vieillard au faciès déformé.

Moquerie

On va rire de certains personnages (ce sont surtout les méchants qui en font les frais, le couard général Hux ou le colérique Ben Solo). Snoke rabaisse bien Kylo pour le maintenir dans le besoin d’être bien perçu. L’humour est plus présent que d’habitude dans ce film, on peut rire du besoin d’apprentissage de Ray, de voir le travail de deux aliens détruit et on rigole. En plus de tout cela, l’humour risque de faire ronchonner les surfans (on a presque l’impression de lorgner du côté des Marvels). On se moque un peu de ces supersfans qui avaient besoin de chercher des directions après le n°7, et on coupe des directions élaborées pour proposer du rien (la mort de Snoke, les parents de Ray).

Scénario complexe

Beaucoup de personnages et de contenu (il faut avoir vu le n°7 et c’est mieux le 4 – 5 – 6). Il va y avoir une suite. On ne nous explique pas tout (mais qui est Snoke).

Drogue

DJ, semble être un consommateur de produit stupéfiant, on ne le voit pas spécialement consommer, mais il en a bien l’apparence. On nous le montre comme profitant des autres, pour lui c’est l’argent le plus important.

VOCABULAIRE

Langage parfois complexe.

Un film qui proposer plus de petits moments d’humour que les précédents, mais ce qui s’y passe est une succession de batailles perdues pour la Résistance (les gentils vont quasiment perdre tous leurs combattants et après la mort de Yan Solo dans le précédent film, c’est ici Luke qui va disparaître), une succession d’échecs successifs. Le héros du film (Luke) nous est montré comme démissionnaire, il aurait été proche de vouloir tuer son neveu, on a affaire à des personnages qui ne sont pas toujours bien stables. Un film qui n’est pas adapté aux enfants de moins de 12 ans, mais qui devrait bien plaire aux amateurs de la franchise (le réalisateur semble plus apprécier un Yoda marionnette qu’en synthèse) (mais le bon grand fan va devoir supporter que l’on supprime ce que l’on considérait comme faisant partie du mythe, on jette le sabre laser, on détruit le masque, et la marionnette de Yoda s’amuse à bruler les précieuses reliques Jedi, on tue le grand méchant sans combat vite fait bien fait et on fait des gags). On commence à comprendre que l’on va devoir oublier l’héritage. On peut vibrer à des moments de combat en étant bien satisfait de voir les méchants se faire dégommer (même si dans ce n°8, ce sont surtout les Rebels qui se font décimer).

Une saga de plusieurs films. Épisode 1, la Menace fantômeÉpisode 2, l’Attaque des clonesÉpisode 3, la Revanche des SithÉpisode 4, un nouvel espoirÉpisode 5, l’Empire contre-attaqueÉpisode 6, le Retour du JediÉpisode 7, le Réveil de la forceÉpisode 8, Les derniers Jedi. Une série de films dérivés, comme Rogue One. Des séries, comme Star Wars Rebels ou Clone Wars ou mini-série comme Forces du Destin. Spin-off Ewoks, La caravane du courage, La Bataille pour Endor.

Lego proposent des films pour promouvoir leurs ventes dans cette franchise, comme la menace Padawan et l’empire en vrac, des petites séries, comme Les chroniques de Yoda et Les contes des Droïdes. Un humour plus adulte, avec pouces.

Partager cette page :

Lost Password