Star Wars, les forces du destin

Star Wars : Forces du destin

À partir de 6 ans

Star Wars : Forces du destin est une série de 2017, dans une animation au visuel très simplifié. Les petites histoires mettent en scènes des héroïnes de Star Wars (Padmé Amidala, Rey, Jyn Erso, Ahsoka Tano, Sabine Wren, Leia Organa, Hera Syndulla, Ketsu Onyo). Les personnages ne sont pas du tout introduits, mieux vaut connaître ces mondes pour comprendre les interactions (on ne parle pas que des films, il y a aussi des personnages qui viennent des séries animées qui croiseront les autres)

MESSAGES

Femme performante

Une série pensée pour montrer que les femmes peuvent être fortes, courageuses, performantes.

Coopération

Pour arriver à un but, on a besoin de l’autre. Si les héroïnes parviennent à se défaire des problèmes, c’est aussi surtout parce qu’elles savent coopérer (en aidant, on se fait aider par les autres).

Estime de soi

Une phrase au début de la série nous renvoie que l’on est tous capable de réaliser de grandes choses (nous sommes tous une force du destin). Développer ses propres potentiels.

Protection

Il faut aider l’autre (même aider les Stormtrooper à ne pas être mangés par les Ewoks).

Force

Importance d’avoir des potentiels dans le combat pour s’en sortir. Courage.

Star Wars

Une ode à cette production, avec des moments qui se glissent dans les films de Star Wars (où les animés pour certains personnages). Science-fiction.

Bien contre le mal

C’est clairement manichéen, il y a les bons et les méchants.

Combattre

Il ne faut pas hésiter à se battre, utiliser des armes, pour se défendre contre les méchants.

Multiculturalité

Si les demoiselles sont principalement blanches, on nous montre d’autres couleurs, du vert au noir, Star Wars se veut multiculturel.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Les personnages sont confrontés à différents dangers. Chewbacca est dans les bras d’un gros monstre des neiges, Leia va l’aider à s’échapper, il s’en suit une succession de poursuite et moments où le temps presse. Devoir de défaire d’un ennemi qui menace avec un pistolet laser et qui a activé une bombe en même temps. Rey doit se battre contre une grosse créature des sables monstrueuse, BB8 se fait avaler, on craint qu’il soit perdu. Un gros robot dysfonctionnant s’en prend à une mère et son enfant. Stresser, car une bombe risque de faire exploser le vaisseau. Vilain vaisseau droide caché derrière un météorite qui se met à tirer sur les héroïnes, Padmé est en mauvaise posture et Ahsoka doit se mettre devant le rayon pour éviter qu’elle soit touchée.

Malaise

On ne trouve pas Chewbacca, ambiance tendue où Leia entre dans un environnement sombre grotte, bruits stressants. Une petite chose qui poursuit Rey est en fait un énorme monstre dont on ne voyait qu’une petite partie dépasser du sable. Teedo veut reprendre BB8, combat et course poursuite. De vilains soldats s’en prennent à des Ewoks (plutôt en les dénigrant) (mais ils finissent par tirer au laser). Quelqu’un crie au secours, on ne sait pas ce qui se passe, Ahsoka va aider quand son maître et Yoda l’attendent pour une cérémonie importante. Vilain soldat qui prend l’animal de compagnie d’un enfant.

Visuel effrayant

Que cela soit l’Alien qui veut tuer Padmé (de jeune femme, il se transforme en laideron vert) ou un gros monstre des neiges ou des sables, le monde de Star Wars est peuplé de bestioles étranges (le dessin réduit les tensions, les bestioles n’étant pas vraiment réalistes).

VOCABULAIRE

Classique
Une nouvelle petite production Star Wars, surtout pensée pour plaire aux filles et proposer des personnages articulés aux effigies des héroïnes présentées. Le scénario est pensé pour plaire autant aux adultes (qui peuvent bien reposer ces scènes dans le contexte de Star Wars) qu’aux enfants (qui ne verront qu’une succession de scènes héroïques (pensé pour être vu par tous, aucune personne ne va être vraiment blessé) (mais comme les situations ne sont qu’une succession de confrontation, que l’enfant ne va pas pouvoir saisir grand-chose de cet univers, on pose quand même 6 ans, mais c’est presque pour ne pas traumatiser le parent geek qui a tellement envie de conditionner son enfant (relevons quand même en passant que l’adulte risque d’être frustré par le peu de contenu d’une production juste imaginée pour vendre des figurines aux filles des fans de Star Wars). Pour une fois, l’enfant ne va pas être spoilé (c’était le cas pour ce qui est des productions enfantines Star Wars Légo).

Une saga de plusieurs films. Épisode 1, la Menace fantômeÉpisode 2, l’Attaque des clonesÉpisode 3, la Revanche des SithÉpisode 4, un nouvel espoirÉpisode 5, l’Empire contre-attaqueÉpisode 6, le Retour du JediÉpisode 7, le Réveil de la force. Une série de films dérivés, comme Rogue One. Des séries, comme Star Wars Rebels ou Clone Wars. Spin-off Ewoks, La caravane du courage, La Bataille pour Endor.

Lego proposent des films pour promouvoir leurs ventes dans cette franchise, comme la menace Padawan et l’empire en vrac, des petites séries, comme Les chroniques de Yoda et Les contes des Droïdes. Un humour plus adulte, avec pouces.

Partager cette page :

Lost Password