Solo: A Star Wars Story est un film de 2018, avec beaucoup d’effets en images de synthèse impressionnants. Générique qui n’est pas déroulant, mais qui propose comme d’habitude beaucoup d’informations, mieux vaut savoir lire. Le film est une succession de moments trépidants, on reste scotché en tension sur son siège au moins la moitié du film, c’est plutôt pensé pour un public adolescent ou adulte, même s’ils ont tenté de réduire les moments visuellement trop durs.

MESSAGES

Romance

Importance de la première relation. Fougue des baisers de la jeunesse. Perte. Difficile d’être séparé de la personne que l’on aime. Ici Han Solo va être séparée de son amoureuse et va passer beaucoup de temps à la retrouver. Et s’il la retrouve, c’est pour la perdre à la fin, on ne gagne pas contre les méchants à tout les coups (dans ce film, la romance ne survit pas aux pressions du mal). Couple. Importance d’être avec quelqu’un, mourir seul, ce n’est pas cool.

Science-fiction

Une ode à la série de films Star Wars (avec différents petits hommages que les fans saisiront, comme certains habits ou références scénaristiques). On reprend la jeunesse de Han Solo, comment il rencontre Chewbacca ou Lando.

Fréquentation

Han Solo et Qi’ra vont faire des rencontres qui les amènent là où ils en sont aujourd’hui. Autour d’eux, il y a beaucoup de malfrats et Qi’ra fini par rester dans le camp du mal. Il y a des choix dans la vie et Solo est celui qui va permettre à la résistance de se constituer un trésor de guerre qui va permettre son émergence.

Combattre

Prendre les armes, se défendre et tuer. Guerre. On nous montre comment Han Solo devient un soldat de l’Rmpire, et finir par ne pas accepter de tuer pour une cause qui ne lui convient pas. Importance de réfléchir sur ses actions. Dans l’armée, on demande d’obéir aux ordres et pas improviser, suivre les plans (ce n’est pas le fort du héros). Arme. On voit bien Solo impressionné par l’aisance de Beckett qui tire et manie bien ses armes. C’est lui qui lui donnera son DL-44. Sacrifice. Quand on fait partie d’une bande, on doit accepter de mourir pour les autres. Quand on aime, on peut laisser partir l’autre.

Indépendance

Han Solo nous montre un personnage qui fait ce qu’il veut, qui ose là où les autres restent coincés.

Trahison

Ce n’est pas facile de pouvoir compter l’un sur l’autre, un des héros va trahir, on ne sait jamais ce qui se cache dans l’humain.

Tolérance

On nous montre que différents peuples peuvent s’allier pour lutter contre l’oppression (le début de la rébellion). Racisme. On critique ce que l’on fait vivre aux robots, le droïde L3-37 de Lando n’accepte pas l’oppression, ceux qui exploitent ou ceux qui rejettent les robots. Apparence. Le culte du beau, un beau Solo avec une belle fille.

Liberté

On critique une forme d’esclavagisme (envers les robots) et l’importance d’avoir des droits. Égalité. On joue sur la relation entre la copilote droïde L3-37 et Lando (si on se moque un peu de ce robot qui peut penser que Lando en pince pour elle, on verra quand même qu’il tenait beaucoup à elle). On nous montre un peuple bien exploité, on les voit pauvre et Enfys est là pour les aider, ains que tous ceux qui sont en mauvaise posture.

Activisme

Il faut lutter, avoir des valeurs, rallier une cause. Se rebeller. Ceux qui étaient montrés comme des pirates ont une cause à défendre, ils seront à la base de la résistance. Importance de défendre les peuples opprimés.

Argent

On nous fait bien comprendre que pour s’en sortir dans la vie, il faut avoir de l’argent. Dette. On met en avant la problématique des emprunts, avec des personnages qui doivent mettre leur vie en jeu pour rembourser ce qu’ils doivent à des personnes qui ne vont pas faire de cadeau. Réaliser son rêve. Pour obtenir ce que l’on veut, il faut des sous.

Politique

Comme d’habitude, on sent la problématique géopolitique, d’une galaxie en désordre, si l’Empire fait la guerre sur différentes planète ou tente faire régner la loi, on réalise bien que ce sont différents syndicats criminels qui ont différents pouvoirs. Les individus sont les marionnettes de ces forces.

Jeu d’argent

Lando joue à un jeu de carte où on parie de l’argent, Han va gagner contre lui, mais perd parce que son adversaire triche. Il finira à la fin par gagner son vaisseau grâce à une « belle » partie.

Solo: A Star Wars Story

Solo: A Star Wars Story

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Han Solo risque gros en voulant garder un objet précieux qu’il ne veut pas remettre à son maître alien, il est emmené de force ver lui, c’est une sorte de vers gigantesque qui sort de l’eau, il se fait frapper dans le ventre, dans le dos. Il fait entrer de la lumière qui brule ses bourreaux, il s’enfuit avec son amie à bord d’un véhicule, grosses tensions, risque d’accident, poursuite, le véhicule des héros se retrouve coincés, des monstres sont envoyés contre eux, blafard à bouche tentaculaire. Han et Qi’ra doivent attendre leur tour, leurs poursuivants arrivent avec ces monstres chiens, on craint qu’ils soient découverts, que leur plan de corrompre un officier impérial ne fonctionne pas. Si Han Solo parvient à passer par la porte, son amie se fait rattraper. On se retrouve immergé en plein combat, une guerre, explosions, un commandant qui motive à avancer et qui se fait exploser, cris et tensions. Solo qui voulait quitter l’armée se fait envoyer au fond d’une cage au sous-sol, il est enchainé à une bête que l’on n’a pas nourrie, on craint qu’il finisse mangé. La première rencontre avec Chewbacca est un combat entre lui et Solo, gros coups, puis ils tentent de sortir de leurs trous, ils font effondrer le plafond, puis ils doivent échapper aux militaires, on craint que l’équipe de Beckett ne les sauve pas. La bande à Beckett sont sur un plan dangereux, ils veulent voler une cargaison et se retrouvent sur un train en marche qui manquent de les faire tomber, ils se font tirer dessus par des soldats, Chewie risque de percuter un rocher, Val se sacrifie en faisant exploser le pont, car elle est acculée, le pilote est blessé par l’attaque des pirates(les Cloud-Riders) qui viennent compliquer le travail des héros, et vu la blessure, on le verra mourir quelques instants plus tard. Dryden Vos a tué un gouverneur que l’on voit à terre, on réalise qu’il est bien dangereux. On réalise que les pirates ont posé un traceur sur le vaisseau, les héros risquent d’avoir des problèmes. Pour entrer dans l’usine, Solo et Chewie font semblant d’être prisonnier, on craint qu’ils risquent d’être maltraité (on parle de couper quelque chose) par les gardes (mais c’est le Wookie qui arrache les bras du garde sans faire exprès). Les héros se font tirer dessus, et c’est la droïde L3-37 qui se fait atteindre, Lando fonce sous les feux de l’ennemi pour la récupérer, se fait toucher, mais la droïde est bien atteinte et s’éteint dans ses bras. Pour éviter un gros vaisseau impérial, ils doivent s’engager à travers un maelstrom inexploré. Ils se retrouvent dans un champ d’astéroïde, poursuivis par des TIE fighters, ils perdent leur canon et doivent se débrouiller dangereusement pour se débarrasser de l’ennemi. Un monstre tentaculaire gigantesque s’en prend au faucon Millenium, ils vont risquer de finir dans une forme de trou noir pour devoir s’en débarrasser, et au dernier moment ils parviennent à accélérer. Les pirates les attend et Solo qui voulait faire croire que le vaisseau de Lando les braquait et bien embêté quand il le voit partir. Vos envoie ses soldats tuer Enfys et les Cloud-Riders. Solo est son amie vont livre un combat contre Dryden, art-martial et coup de poignard rougeoyant, Han est désarmé, on craint pour sa vie. Solo va combattre Beckett, il lui tire dessus en premier, on le voit triste de l’avoir tué, une mort plutôt pathétique.

Malaise

Début du film qui commence dans les bas-fonds sombres d’une planète où des enfants doivent voler pour survivre. Han n’a pas de billet, il craint ne pas pouvoir s’en sortir, on voit des personnes se faire arrêter, des enfants d’ne famille pleurer, il finit par s’engager dans l’armée impériale. On craint que Chewie ne parvienne pas à détacher le wagon. Les pirates s’emparent de deux câbles, ils risquent de voler le butin et menace de les faire foncer contre une paroi. La bande à Beckett se fait voler la cargaison qui finit par exploser détruisant une montagne, ils devaient ramener ce butin à un chef de syndicat criminel, Beckett se sent perdu, Han et Chewbacca risquent leur vie en lui proposant de l’aider. Solo retrouve Qi’ra dans le repère de Dryden Vos, elle a sa marque, on la sent tendue et pas si heureuse que lui, il y a quelque chose de louche. Dryden Vos se montre gentil, mais on ressent bien son énorme agressivité et sa domination, il décide et les autres doivent obéir, il menace tout le monde de mort s’ils ne parviennent pas à ramener ce qui leur a demandé. On voit une droïde tenter de convaincre un robot qu’il est esclave de ses maitres et qu’il ne doit pas faire des combats pour leur plaisir. Chewie préfère aller sauver les siens que rester avec Solo. Le coaxium est instable, on peut craindre qu’il explose, Beckett doit en prendre une goutte pour booster l’accélérateur du vaisseau. Le millénium faucon arrive à bon port, mais il est en bien mauvais état. Beckett ne veut pas aider la rébellion, il part de son côté. Solo et Qi’ra vont chez Dryden tenter de l’arnaquer, sauf qu’il a été averti par quelqu’un, on craint un instant que cela soit Qi’ra, mais c’est Beckett qui a retourné sa veste. Chewie est attaché et doit partir avec Beckett. Qi’ra ne va pas rester avec Solo, elle est sous l’emprise de Dark Maul et va le rejoindre.

Visuel effrayant

De nombreux personnages impressionnants. Des aliens au visuel réaliste (la synthèse nous fait croire que cela existe vraiment). Des personnages masqués. Un méchant au visage balafré qui se montre impitoyable et plutôt excessif.

Tristesse

Han Solo et Qi’ra vont pouvoir s’enfuir, mais la demoiselle est arrêtée juste avant de franchir la porte, son amoureux voit impuissant son arrestation et ne peut que l’abandonner.

Sexualité

Il n’y a que des sous-entendus, mais Qi’ra appartient à Dryden Vos, elle a dû passer par des moments difficiles. Ce que l’on nous montre dans le film ne va pas plus loin qu’un gros baiser fougueux (les héros sont stoppés par l’apparition de Beckett, sinon ils auraient continué). Quand Qi’ra voit Lando, on comprend qu’ils ont eu une relation, elle fait une allusion (bien cachée) sur la longueur de son pénis.

Moquerie

On se moque un peu du droïde L3-37 qui croit que Lando est amoureuse d’elle. Un gros coup dans les roubignoles c’est toujours sympa.

VOCABULAIRE

Langage classique, avec des termes de science-fiction.

Un film qui peut se voir sans connaitre l’univers Star Wars, mais c’est évident qu’on perdrait ainsi une grande quantité de références sympathiques. Le film a été critiqué avant sa sortie, et n’a pas été un grand succès au box-office, pourtant il est plutôt bien amené et frais. On aurait pu espéré une suite, car la fin laisse une porte d’entrée sur un nouveau personnage que l’on avait cru disparaître. Si l’intrigue se situe entouré de clan agressifs et de personnages qui ont souffert toute leurs jeunesse, on a plutôt bien édulcoré cela pour permettre aux enfants de goûter au produit. Mais cela reste un film où les menaces nous tendent bien, et un monde plutôt malsain où on comprend bien que l’amour ne peut pas avoir sa place. Pas pour les plus jeunes.

Une saga de plusieurs films. Épisode 1, la Menace fantômeÉpisode 2, l’Attaque des clonesÉpisode 3, la Revanche des SithÉpisode 4, un nouvel espoirÉpisode 5, l’Empire contre-attaqueÉpisode 6, le Retour du JediÉpisode 7, le Réveil de la forceÉpisode 8, Les derniers Jedi. Une série de films dérivés, comme Rogue One. Des séries, comme Star Wars Rebels ou Clone Wars ou mini-série comme Forces du Destin. Spin-off Ewoks, La caravane du courage, La Bataille pour Endor.

Lego proposent des films pour promouvoir leurs ventes dans cette franchise, comme la menace Padawan et l’empire en vrac, des petites séries, comme Les chroniques de Yoda et Les contes des Droïdes. Un humour plus adulte, avec pouces.

Partager cette page :

Lost Password