Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Hen Zemi TV

HEN ZEMI TV

ATTENTION DECONSEILLE AUX ENFANTS !

Sans dégâts dès : 18 ans - Âge conseillé : 20 ans

DUREE
12 minutes par épisode
MONTAGE

Une série japonaise de 2011. Dans un style animé pour enfants, dans un rythme plutôt lent.

MESSAGE

Tabous physiques. Séminaire du comportement anormal qui donne lieu à différentes découvertes autour de l'humain. Toutes sortes de thèmes inhabituels et intimes sont mis en avant. Les pets, les règles, différentes choses sexuelles.

Ne pas se fier aux apparences. L'être humain peut avoir des idées bizarres : il ne faut pas se fier à un beau garçon, cela peut être un véritable malade. On présente l'enseignement comme un potentiellement dangereux avec le risque d'abuser de son pouvoir.

Émotionnel. Interrogations autour des ressentis.

Imaginaire. Importance de l'imagination.

Malaise relationnel. On montre les gènes d'une demoiselle confrontée à différentes émotions, souvent liées aux relations.

Romance. l'héroïne est amoureuse d'un pervers. On ne peut pas faire confiance aux hommes.

SCENES DIFFICILES

Thèmes adultes. Même ce ne sont pas les images qui sont les plus choquantes dans cet animé, elles resteront déconseillées à un enfant (des habits mettent en valeur certaines poitrines, l'accoutrement de certains personnages peuvent être limite SM, des personnages nus, ou si le professeur a un visage de monstre. ...). Les images trop crues sont autocensurée ou suggérées.

Sexualité. De très nombreuses allusions sexuelles et excitations en tous genres. Différentes perverses dérives que l'on ne citera même pas ici.

Pression en tout genre. Position de soumission, sentiment de gêne, peur. Être sujet d'expérience, ne pas avoir d'intimité.

VOCABULAIRE

Langage avec des termes adultes qui peut être vulgaire.

Commentaires. Un animé très adulte. Plutôt humoristique. Les filles y sont montrées manipulées, objets des fantasmes des garçons ou opprimées. Un véritable animé pour les Otakus. Pour adultes avertis, et encore, ce n'est pas à mettre entre toutes les mains.

Thèmes. Imagination. Sexualité. Personnages sexualités. Abus.