Dragon Ball Super: Broly est un film de 2018. L’animation est bien fluide et se permet des angles intéressants (on voit parfois les effets d’images de synthèse, surtout sur les arrières plans). Combat avec effets d’immersion avec des gros plans. Mieux vaut connaître cette saga pour regarder ce film. On remonte dans le temps, avec Freezer qui se présente au peuple Saiyan, le départ de Broly enfant pour une planète dangereuse, Bardock et le départ du bébé Goku pour la Terre, et la destruction de la planète Vegeta. Quelques secondes, pour nous amener au temps présent, et on retrouve les personnages connus de la série (le film se déroule après le tournoi contre les différents univers, dans Dragon Ball Super). Générique de fin avec présentation de personnages.

MESSAGES

Combattre

Plaisir de se confronter à l’autre et de mesurer sa force (c’est un peu le problème des Saiyans). Défense. Vouloir être plus fort pour combattre contre les méchants qui veulent s’en prendre à la Terre. Arme. On critique l’idée d’élever son enfant pour qu’il devienne un arme (imposition familiale).

Force

Déjà bébé, les Saiyans sont évalués selon leur force, Broly dans son incubateur est déjà incroyablement puissant, mais comme il fait de l’ombre au prince, il est condamné. Agressivité. On critique Broly qui ne se maitrise pas et devient vite violent. L’agressivité peut augmenter la force. Coopération. Goku et Végéta vont devoir fusionner pour battre leur adversaire, ce n’est pas facile de devoir accepter cela de la part d’une personne orgueilleuse comme Végéta.

Éducation

On nous fait comprendre que l’éducation de Paragus a surtout été violente (il utilisait des décharges pour calmer son fils). Il avait une très grande influence sur lui. Il ne voit que comme une arme, le moyen de se venger. Cela ne favorise pas l’intelligence, Broly est très fort, mais il lui manque des neurones. Relation au père. Influence du père sur le destin de l’enfant. Le roi se trouve devant son fils, il est fier de lui, le voit déjà être le plus puissant des Saiyans. Le père de Broly se met en danger pour récupérer son fils puis va l’utiliser pour se venger. Bardock va sauver son enfant en l’envoyant sur la Terre.

Fréquentation

Goku renvoie bien à Broly que ce n’est pas un mauvais gars, mais qu’il ne doit pas écouter les gens qui lui conseillent de mauvaises choses. Il n’a pas une personnalité méchante, c’est surtout son père qui l’a forgé avec sa mauvaise éducation. Le fait d’avoir Goku ou Cheelai comme fréquentation va peut-être permettre à Broly de se reconstruire. Amour. On voit bien que Cheelai a un certain intérêt pour Broly, c’est certainement pour cela qu’elle l’a sauvé. Dans les relations, ce sont les femmes qui décident.

Jalousie

Le roi n’hésite pas à envoyer le bébé Broly sur une planète déserte pour se débarrasser de lui.

Totalitarisme

On critique celui qui veut tout le pouvoir et qui est prêt à anéantir une planète et un peuple pour le garder. Critique du roi Végéta qui veut mettre en avant sa progéniture. Danger des appareils techniques qui peuvent être des mouchards à la solde des puissants (comme le scouter que Freezer propose à ses guerriers).

Apparence

On se moque des personnages qui veulent changer ce qu’ils sont (que cela soit Freezer qui veut gagner 5 cm ou Bulma qui veut rajeunir de 5 ans). Les vrais mecs qui sauvent le monde ont des muscles impressionnants.

Vieillesse

Bulma veut réunir les Dragon Balls pour rajeunir (elle envie les Saiyans qui restent jeunes).

Dragon Ball Super: Broly

Dragon Ball Super: Broly

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le père de Broly arrive sur une planète très sombre et venteuse pour récupérer son fils, il est accompagné d’un autre homme, ils sont inquiets, un monstre typé araignée les attaque. Ces bêtes font apparaître une chose énorme en suçant son sang. En recherchant son fils, il découvre qu’il a attaqué un des monstres et lui a mangé une patte. On voit Freezer détruire la planète Végéta d’une seule grosse boule d’énergie, vaine tentative du père de Son Goku de l’arrêter, on le voit mourir, puis tout explose, toute vie est détruite. Combat violent contre Broly qui n’est pas un super guerrier, mais qui a la force d’une transformation en singe géant. On voit une succession de coups impressionnants durant de longues minutes, puis Goku en mauvaise posture qui est pris par un pied et fracassé au sol plusieurs fois, on l’entend hurler. Broly devient extrêmement puissant à la mort de son père, il est transformé en super Saiyan, sa fureur est immense.

Malaise

Freezer et ses hommes arrivent sur la planète Vegeta, les Saiyans doivent prêter serment à leur nouveau maître. Comme Frezzer voit qu’il est visé par des Saiyans cachés, il les détruit d’un coup de laser. Le vaisseau de Paragus est endommagé, il ne va pas pouvoir voler, le Saiyan tue son comparse pour économiser les rations. Six boules de cristal ont été volées, ce sont des hommes de Freezer qui ont fait le coup, on craint qu’il veuille l’immortalité. Pathétique Paragus devenu bien vieux qui est retrouvé sur la planète des années plus tard. Broly a un cercle de métal autour du cou, il reçoit une décharge s’il devient trop violent. Freezer va motiver les deux Saiyans à prendre leur revanche sur Vegeta. Broly se met en colère quand une femme lui propose d’enlever l’espèce de peau qui sent mauvais qu’il a sur lui. Broly allait tuer un guerrier de Freezer, son père active son collier pour lui envoyer une décharge. L’appareil de contrôle de Broly est détruit. Broly raconte l’histoire de Bah, le gros monstre qu’il a pris comme ami, et que Paragus a déchiré l’oreille pour qu’ils ne soient plus ensemble. Freezer se rappelle comme en tuant Krilin, la force de Goku avait augmenté, il va envoyer un laser contre Paragus puis montre à son fils que son père est mort. On peut avoir un certain plaisir de voir Freezer se faire fracasser la tête par Broly. Perte de temps, les héros vont rater leur fusion, ils vont devenir gros, puis minces. Gogeta va tuer Broly, mais Cheelai le sauve en le renvoyant sur la planète où elle l’avait trouvé. Freezer va tirer sur le vaisseau de Cheelai.

Santé

On voit un homme alcoolisé demander à une femme de venir avec lui.

VOCABULAIRE

Classique.

On revisite l’origine de l’envoi de Goku sur la Terre et on gomme ce qui a pu être montré avant avec Broly, car il rencontre nos héros ici pour la première fois. Si le début du film nous raconte une histoire, sa deuxième moitié est presque entièrement constituée de combats violents, avec un garçon devenu une bête de guerre à cause de son père. Ce n’est pas pour les plus jeunes. Un bon film pour cette franchise, avec des images impressionnantes, surtout dans les confrontations.

En dehors des trois séries (Dragon BallDragon Ball ZDragon Ball GT), les différents films : dérivés de Dragon Ball, La Légende de ShenronLe Château du démonL’Aventure mystiqueL’armée du Ruban Rouge. Dérivés de Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlicle robot des glacesLe combat fratricideLa menace de NamekLa revanche de CoolerL’offensive des CyborgsBaddack contre FreezerL’épisode de BardockL’attaque du DragonEnfin ! Son Goku et ses amis sont de retourLe plan d’anéantissement des Super SaiyensBataille des DieuxL’histoire de Trunks. Avec des acteurs réels, Dragon Ball Evolution.

Partager cette page :

Lost Password