Dragon Ball GT est une série d’animation de 1996. Son Goku a 50 ans au début de la série (mais il n’en parait même pas 27 vu qu’il est mort avant). Il est transformé en enfant de 12 ans (au début de Dragon Ball GT) et aura 112 ans dans l’épisode 100 ans après). Complexe, mais on peut s’y retrouver.

MESSAGES

Naïveté

On retrouve un Son Goku transformé en enfant, autant dire qu’il a bien retrouvé sa naïveté.

Bonté

C’est bien d’aider les autres.

Aventure

Se montrer héroïque, progresser dans l’adversité. Espace. Quitter la terre et visiter l’univers à bord d’un vaisseau spatial.

Force du faible

Ce sont des enfants qui sont les héros. Être petit, mais être plus fort que son aîné. Se dépasser.

Famille

Amour filial (Pan aime son grand-père de 12 ans). Les enfants ressemblent beaucoup à leurs parents. Équipe. On les voit former un groupe solidaire.

Consommation

Ne pas exagérer. Il ne faut pas abuser des bonnes choses (à force d’avoir utilisé les dragon ball, elles retournent contre nous). On ne doit pas jouer avec la vie et la mort (donc plus de boules de cristal)

Mort

On nous montre clairement la disparition de personnages.

Temporalité

Le temps qui passe. Même les personnages de dessin animé meurent ou vieillissent.

Travail monopolisant

Les héros peuvent laisser leur famille pour partir loin. Sacrifice de soi. Pour sauver le monde, on peut bien se mettre en danger.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le méchant principal de la série, Baby, arrive à partir du 22e épisode, il y aura entre autres aussi Super C-17 et des méchants dragons. La force des méchants se devant être en constante évolution, tous les gentils héros vont périr ou se faire posséder ou comment s’en sortir dans ces conditions. Sacrifice de Piccolo, mort de Krilin, on sent la fin de la série arriver.

VOCABULAIRE

Actuel

La série est plutôt sympathique au début (style Dragon Ball), puis cela devient plus violent (à la Dragon Ball Z). C’est Pan, la petite fille de Son Goku qui devient le centre de la série Dragon Ball GT retrouve l’humour du début de la saga, Goku est de nouveau un enfant, simple et naïf, il y a le petit robot Gill aussi amusant. Cela ne sera pas amusant longtemps. Dans le dernier épisode, Son Goku s’en va avec le dragon Sheron et passe vers ses camarades d’aventures, il y a une petite nostalgie de l’époque (mais c’est impressionnant comme il quitte sa femme et ses enfants sans problème). Cette dernière série n’est pas tirée d’un manga, comme DB ou DBZ, l’auteur, Akira Toriyama, n’a pas créé le story-board, et cela se sent. D’ailleurs la série n’est plus dans la chronologie officielle, avec la suite de Dragon Ball Z, sortie en 2015 (Dragon Ball Super), Dragon Ball GT a été reniée.

En dehors des trois séries (Dragon BallDragon Ball ZDragon Ball GT), les différents films : dérivés de Dragon Ball, La Légende de ShenronLe Château du démonL’Aventure mystiqueL’armée du Ruban Rouge. Dérivés de Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlicle robot des glacesLe combat fratricideLa menace de NamekLa revanche de CoolerL’offensive des CyborgsBaddack contre FreezerL’épisode de BardockL’attaque du DragonEnfin ! Son Goku et ses amis sont de retourLe plan d’anéantissement des Super SaiyensBataille des DieuxL’histoire de Trunks. Avec des acteurs réels, Dragon Ball Evolution.

Partager cette page :

Lost Password