Shaun le mouton : La ferme contre-attaque est un film en stop-motion (effet pâte à modeler, on peut même parfois voir les empreintes digitales des animateurs) de 2019. Il n’y a pas de parole, les personnages baragouinent, les extra-terrestres ont leur langage bien à eux. Le rythme est plutôt lent, avec quelques petites séquences rapides, mais on joue beaucoup avec les effets tendus (surtout à cause de la musique). Différents types de retour en arrière. Gag de fin après le film.

MESSAGES

Science-fiction

Une production pour petit qui joue avec les codes des films de science-fiction qui mettent en scène des extra-terrestres (2001 l’Odyssée de l’Espace, Docteur Who, Star Wars, Interstellar, Rencontre du Troisième Type, X-Files, …). Extraterrestre. On joue clairement le thème des extra-terrestres. Avec les humains qui peuvent croire aux aliens et d’autres qui n’hésiteraient pas à utiliser cela pour se faire de l’argent. Agence gouvernementale secrète qui enquête sur ces apparitions. Les Extra-terrestres existent, il faut croire à leur apparition. On se moque du crop circles. Télékinésie. L’Alien a la faculté de faire voler les choses par la pensée. Télépathie. Il a aussi la capacité de transférer des informations dans le cerveau des autres (on va ainsi comprendre pourquoi il est arrivé sur Terre). Robot. On nous montre une technologie terrienne avancée (un petit robot aide le gouvernement à rechercher les Aliens, un véhicule se transforme en robot type Transformers).

Protection

Les moutons vivent les interdictions du chien comme un manque de liberté, mais cet animal tente de faire en sorte qu’il ne leur arrive rien. C’est un peu la police de la ferme et on ne le trouve pas très sympa avec sa manie de poser des interdits (à la fin, dans la dernière grosse bêtise de Shaun qui va faire détruire la navette spatiale, on réalise qu’il fait surtout cela pour qu’ils puissent vivre sans problèmes). Danger. Il existe différentes manières de se mettre en danger, les amusements peuvent provoquer des problèmes, et c’est nécessaire d’avoir un adulte, un grand, un chien, pour éviter des embêtements. Bêtises. On nous montre un mouton prêt à arnaquer le chien pour vivre ses moments de plaisir (il n’hésite pas à commander des pizzas, en payant le livreur avec du faux argent). Avec sa dernière grosse bêtise, on espère qu’il va pouvoir un peu évoluer. Doudou. C’est bien d’avoir une petite peluche pour se sécuriser quand on est dans des situations compliquées. On comprend bien ici le rôle de cet objet transitionnel.

Famille

Le thème du film est l’importance d’être à côté de ses parents. Protection parentale. Quand on est petit, on a besoin d’avoir les parents pour nous aider, ou des plus grands qui prennent soin de nous. Autonomie. Lorsque l’on est petit, on veut parfois vouloir faire comme les grands, mais il ne faut pas trop s’éloigner, parce que l’on est bien avec papa et maman. Foyer. On est jamais aussi bien chez soi (le petit extra-terrestre va vouloir retourner chez lui durant tout le film).

Ferme

Le monde de la ferme, avec les moutons, le chien de berger (et pas vraiment d’autres animaux, parce que l’on va surtout s’intéresser à l’extra-terrestre). Le début du film nous montre un peu la ferme, le chien et ses ennuis avec les moutons. Pour obtenir de l’argent, on peut voir que le fermier veut se diversifier, il va monter un parc d’attractions à l’intérieur de son domaine. Chien. C’est le plus fidèle ami de l’homme, on le voit bosseur et un peu à la botte du fermier (mais on verra surtout qu’on peut compter sur lui et qu’il bosse pour la protection des autres).

Shaun le mouton : La ferme contre-attaque

Shaun le mouton : La ferme contre-attaque

Tranquillité

Le fermier apprécie être tranquille et le chien tente de faire en sorte que les moutons ne mettent pas trop de désagrément dans cette vie. On pourrait un peu faire le parallèle entre le besoin de calme des parents et la grande énergie des enfants.

Complot

Le gouvernement nous cache des choses, il existe une agence qui tente de capturer des extra-terrestres, avec de grands moyens (base cachée et matériel sophistiqué).

Jeu

On voit comme les moutons aimeraient s’amuser, et beaucoup de leurs jeux pourraient les mettre en danger (s’envoler dans une montgolfière, se projeter en l’air avec un canon, lancer un frisbee, …). Celui qui vient gérer cela est montré comme un empêcheur de s’amuser.

Amitié

On voit comme au début il faut s’apprivoiser, puis comme on peut devenir amis, et être triste de se quitter après avoir vécu plein de moments de rigolade. On voit Shaun et le petit extra-terrestre se donner des tapes de satisfaction dans la main. Tolérance. On peut être copain avec quelqu’un qui vient d’ailleurs. Et si on ne se comprend pas, on peut tenter de faire comme l’autre pour qu’il nous accepte (le petit extra-terrestre fait les mêmes sons que les autres pour tenter de créer le lien).

Besoin de reconnaissance

On voit comme il faut pouvoir être reconnu pour bien se sentir dans la vie. Celle qui commande l’unité de recherche extra-terrestre a vécu un traumatisme qui l’a rendu aigre, tous ses camarades de classe se sont moqués d’elle quand elle était petite et qu’elle voulait parler des aliens qu’elle avait vus. Traumatisme. Cela peut nous rendre agressifs si on n’a pas pu soigner un moment difficile.

Argent

Le fermier a besoin d’argent (il faut dire que nos héros lui ont détruit sa moissonneuse batteuse et qu’il rêve d’un nouveau modèle) et va monter un business autour des extra-terrestres, il sent le bon filon et fait bosser ses animaux pour qu’ils construisent un parc d’attractions à thème alien. Gagner plein d’argent pour s’acheter une nouvelle moissonneuse ne sert à pas grand-chose, elle va finir en miette. Entreprise. On voit comment le fermier réalise son plan, il conçoit les choses et ensuite il fait travailler les animaux (critique du patron qui s’en met plein les poches, en créant un parc de loisir un peu n’importe comment) (arnaque où on clarifie qu’il n’y a pas de remboursement). Critique des hommes sandwich, avec le pauvre chien qui se retrouve affublé d’un costume ridicule d’astronaute alien, pour devoir aller coller des affiches en ville.

Aider les autres

Si quelqu’un a un problème, c’est bien de l’aider.

Malbouffe

On nous montre les plaisirs de manger des choses qui ont bon gout, mais quand on dit bon gout, c’est surtout de la malbouffe. Cela passe par les frites, les pizzas ou les bonbons. Et quand on met en avant des choses qui ne donne pas envie à manger, entre deux trucs très beurk avec yeux beurk, il y a le brocoli. Sucrerie. Une scène nous montre clairement les abus du sucre (quand la petite extraterrestre après s’être empiffrée de bonbons s’engloutit trois sodas, on voit bien qu’elle devient toute hyperactive.

Parodie

Même si le film est pensé pour les petits, les scénaristes ont rempli le film de différents gags qui jouent avec les références (surtout autour de la SF). Mais vous pourrez goûter de tout (avec par exemple une reprise de la photo où les ouvriers sont assis sur une poutre en haut du Rockefeller Center).

Shaun le mouton : La ferme contre-attaque

Shaun le mouton : La ferme contre-attaque

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

L’agence gouvernementale arrive vite en ville et ils éjectent le scooter du petit livreur de pizza. Shaun et l’extra-terrestre se retrouvent à monter sur la tour, ils sont poursuivis par la machine Transformers qui veut récupérer l’alien, ils tombent de la tour, on craint qu’ils s’écrasent au sol.

Malaise

Le début du film nous montre une scène de nuit, avec des effets d’éclairs, on nous fait croire qu’il y a un vaisseau spatial (mais c’est en fait un lampadaire), la musique est tendue et on voit une véritable soucoupe qui va se retrouver devant un homme qui va se montrer inquiet, et quand l’engin finit par s’ouvrir, avec l’Alien en contre-jour qui descend de l’engin, l’homme va s’enfuir. Il y a clairement quelque chose qui observe le livreur de pizza depuis la forêt, on va voir surgir de gros yeux (mais ce ne sera qu’une grenouille), cela fait peur au livreur (effet de caméra subjectif un peu tendu). Shaun est parvenu à obtenir les pizzas au prix de quelques efforts, il arrive content vers ses amis pour les leur donner, mais le chien est derrière et va les confisquer. Il n’y a pas de pizza dans les boites, et le chien qui en avait confisqué pour les offrir à son maître va se retrouver avec les boites enfoncées à travers la tête. C’est la nuit et on voit au loin des véhicules qui partent dans une direction, on ne sait pas vraiment ce que c’est et ce qu’ils font, mais cela semble louche. Shaun n’a rien eu à manger, et les autres montons vont tout avaler la nourriture, se retrouve sans rien, même une souris lui vole le dernier morceau. Il y a quelque chose dans la grange, atmosphère inquiétante, on voit juste les yeux dans l’obscurité. Les moutons ne veulent pas que le chien découvre l’extra-terrestre, ils tentent de se montrer discrets, mais on craint qu’il remarque quelque chose. L’extra-terrestre monte dans la moissonneuse batteuse, Shaun sait que c’est interdit et ne tournerait pas la clé de contact, mais l’être venu d’ailleurs le fait et l’engin avance à toute vitesse, c’est une grosse bêtise, le chien les voit quand ils risquent de le renverser, la machine finit par être éjecté en l’air et se détruire en s’écrasant. Le paysan allait bien gronder le chien qui se retrouvait avec la clé de l’engin dans les mains pendant que les véritables responsables avaient filé. On comprend qu’il y a des hommes en combinaisons jaunes qui recherchent l’extra-terrestre, il y a aussi une femme qui les accompagne, leur chef, elle n’a pas l’air commode, elle fait beaucoup la tête. L’homme qui avait vu la soucoupe les guide jusqu’à l’endroit où il l’avait découverte, ils passent à côté de la télécommande, mais il n’y a rien, l’homme passe pour un affabulateur et la femme est fâchée d’avoir perdu du temps. Le paysan emmène le chien dans la cave, il y a de la musique tendue, on ne sait pas ce que l’on va découvrir. Les deux héros veulent entrer dans un magasin sans se faire repérer, c’est un peu risqué. Les deux font des bêtises, surtout le petit extraterrestre qui veut manger de bonnes choses, il prend des bonbons ou de la boisson sans payer et est ensuite tout excité, ce qui va finir par complètement mettre le magasin en désordre (un rot très bruyant va finir par tout renverser) (et va malheureusement permettre aux scientifiques de réaliser qu’il y a vraiment un extra-terrestre dans la région). Le chien entre dans la soucoupe, il va se faire endormir dans une capsule. On comprend que l’extra-terrestre est en fait une toute petite fille (presque un bébé), qui n’a pas fait exprès de prendre une soucoupe et est partie de chez elle la nuit, sans que ses parents le réalisent. Le gouvernement embarque la soucoupe et trouve la télécommande. Les moutons tentent de construire une tour pour le parc d’attractions, mais ils s’y prennent mal et tout tombe (et même quand cela tient, on craint un accident vu les moyens utilisés). Shaun et l’alien comprennent qu’il faut la télécommande pour faire voler l’appareil, mais ils doivent aller la récupérer dans le bureau de la directrice, doivent avancer sans se faire repérer. Shaun se retrouve face a un des hommes en jaune (mais c’est le petit extra-terrestre déguisé). Les hommes croient que le chien est un extra-terrestre, ils veulent le capturer et il doit fuir. Il va se faire capturer et on craint qu’il soit mis dans la cage, mais c’était Shaun qui était déguisé et qui met le chien en sureté dans le vaisseau. Ils peuvent partir, mais la directrice referme le sas et ils parviennent à sortir de justesse avant que cela soit fermé. Ils ne savent pas sur quel bouton presser pour faire rentrer le petit chez lui, ils téléportent un gros taureau dans le vaisseau, on craint son agressivité, ils le renvoient dans un magasin de porcelaine, ils ouvrent un hublot et le chien risque d’être éjecté à l’extérieur. Scène où une petite enfant se fait moquer à l’école parce que personne ne la croit quand elle dit avoir vu des extra-terrestres. On réalise qu’il y a le robot du gouvernement qui est accroché au vaisseau. Shaun comprend que la télécommande peut envoyer des messages, mais ils sont trop loin de la planète d’origine, le message ne passe pas vraiment, il faudrait monter plus haut. Le véhicule de la femme se transforme en quelque chose, on ne sait pas vraiment quoi, c’est inquiétant. Le chien qui allait aider Shaun est réquisitionné par le fermier pour jouer à l’extra-terrestre dans sa fausse soucoupe. C’est un moment tendu où la femme veut capturer le chien déguisé en Alien et où Shaun tente de monter le plus haut possible pour envoyer un message aux parents. La femme est découragée et pleure quand elle réalise que celui qu’elle poursuivait depuis le début n’est qu’un chien (elle allait abandonner la partie, mais découvre qu’il y a le doudou de la petite extra-terrestre qui est faite d’une matière inconnue, elle repère la petite, et commence à vouloir la capturer en la poursuivant en haut de la construction métallique. Ils tentent de l’arrêter en lui jetant contre des lettres métalliques, musique tendue. La construction penche, c’est vertigineux. Quand on croyait que tout était réglé, avec les parents qui ont retrouvé leur enfant, la méchante femme réapparait, on craint des problèmes. Les extra-terrestres arrivent proches de leur planète, mais ils découvrent le fermier qui était dans les w.c. ils doivent faire machine arrière.

Moquerie

Le début du film nous montre le chien plutôt énervant et stupide, on se moque de lui quand il reçoit le frisbee dans la bouche, et qu’il va poser tous les interdits en gros rigide qu’il est. Ce n’est pas vraiment sympa comme est traité le paysan à qui on a cassé son outil de travail (et quand il réussit enfin à s’acheter son nouveau véhicule, il va de nouveau être détruit). On se moque un peu d’une dame dans un magasin avec une grosse coiffure qui se fera couper en deux sans qu’elle le remarque (et quand tout sera détruit dans le magasin, c’est elle que l’on accuse injustement). Quand le chien est réveillé de son hibernation, ils utilisent une claque dans la figure pour le faire émerger. On se moque du chien qui semble satisfait d’avoir sa tête à l’extérieur du vaisseau (un peu comme un bobet de chien quand il sort sa tête hors de la voiture).

Tristesse

En touchant un bouton, Shaun fait repartir le vaisseau en arrière et créer un crash où l’engin est entièrement détruit, on voit bien la tristesse de la petite extra-terrestre, encore plus accentuée quand la tablette où se trouve la photo de famille s’éteint. Shaun va devoir quitter son petit copain alien, il a la larme à l’œil.

VOCABULAIRE

Il n’y a pas de dialogue. Il y a des moments où la lecture est importante (quand le fermer a l’objectif de créer un parc d’attractions).

Un film presque pour toute la famille (mais les plus jeunes risquent d’avoir quelques tensions ou surtout ne rien comprendre) (si on peut le voir à 7 ans, c’est plutôt à 10 ans que l’on va saisir le scénario) (mais à 11 ans on risque de moins vouloir découvrir un animé typé pour les petits, en pâte à modeler) (faudra attendre d’être adulte pour apprécier comprendre les nombreuses références de science-fiction, du Docteur Who à 2001 l’Odyssée de l’espace en passant par Rencontre du 3e Type ou Star Wars). Bon donc, il est plutôt comique, avec des références que les amateurs de science-fiction vont apprécier, mais c’est pensé pour les petits qui ne vont pas tout saisir et qui quand ils sont trop grands vont moins vouloir le voir.

Film plus stressant et complexe que la série Shaun le mouton. Il existe un premier film (celui-ci parodie plutôt l’univers carcéral). Les touts petits peuvent continuer de regarder la série Voici Timmy.

Partager cette page :

Lost Password