Pokémon : Giratina et le Gardien du ciel

Pokémon : Giratina et le Gardien du ciel

À partir de 8 ans

Pokémon : Giratina et le Gardien du ciel est un film d’animation de 2008. Une introduction qui présente le monde des Pokémon assez rapidement. Il n’est pas utile de connaitre ce monde pour saisir le film même s’il est un peu la suite du film n°9. Il y a de toute façon quelques difficultés à comprendre le scénario en première partie du film. Différents flash-back, qui sont montrés en noir blanc pour donner des informations.

MESSAGES

Combattre

Il faut se battre pour gagner, persévérance. Coopération. Quand on se met tous ensemble, on peut résoudre de gros problèmes. Force. Se montrer performant et puissant. Se dépasser. Devoir être confronté à des adversaires impressionnants.

Hygiène

De petits messages pour les enfants, du genre, « c’est bien de se laver les mains ». Petites morales

Il ne faut pas se fier aux apparences

On découvre les intentions de chacun au fur et à mesure du film, Giratina n’est pas le méchant qu’il semble être.

Chacun cherche à préserver son environnement

Zéro, un apprenti devenu méchant, veut préserver le monde inversé qu’il apprécie et dont il veut être le maître absolu, au détriment du nôtre et en tuant Giratina. Foyer.

Vantardise

Un Pokemon, Shaymin, imbu de lui-même.

Écologie

Pas certain que les enfants puissent comprendre l’importance de préserver le monde inversé (c’est comme si notre monde pollué avait besoin d’un endroit où mettre ses déchets).

Les choses sont reliées entre elles

Quand on supprime ce qui ne nous plait pas, cela peut avoir des incidences sur ce que l’on aime.

Pokémon : Giratina et le Gardien du ciel

Pokémon : Giratina et le Gardien du ciel

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

L’introduction est une bagarre titanesque dont on ne saisit le sens que plus tard et dont le conflit restera non résolu (un nouveau film en perspective ?). Le film est parsemé de combats en tout genre. Les héros sont poursuivis durant tout le film par Giratina, un Pokémon immense et par Zéro un méchant humain.

Étrangeté

Les personnages entrent parfois dans le « monde inversé », sorte de monde parallèle où c’est assez complexe de se situer dans l’espace (tout est sens dessus dessous). Et comme c’est le territoire de Giratina, il y a fuite et bagarre à tout instant.

Tristesse

La fausse mort de Giratina.

VOCABULAIRE

Classique avec quelques termes techniques.

La différence entre les moments plutôt mignons, avec des Pokemons qui se promènent dans la nature, et les moments de combat et tensions, est assez impressionnante. Pour une fois, on entend parler (télépathie) un pokemon, Shaymin, il est d’ailleurs plutôt insupportable, imbu de lui-même (il va évoluer durant le film, l’évolution le change radicalement. C’est peut-être complexe à saisir pour les plus jeunes que c’est le même personnage.). Pour une fois il y a un adulte (Newton) qui lutte pour sauver les Pokemon et leur monde. De nombreux Pokemon ont disparu depuis les premiers épisodes (renouvellement marketing oblige), nous sommes au temps du cycle Diamant et Perle, en dehors de Pikachu et Miaouss, tous les autres sont différents.

En dehors de la série originale et de ses suites, il existe différents films: 1 Mewtwo contre-attaque – 2 Le pouvoir est en toi – 4 Célébi la voix de la forêt – 10 Giratina et le gardien du ciel – 13 Zoroark le maître des illusions – 14 Victini et Reshiam. Une mini série, Pokémon : les Origines.

Déconseillé aux moins de:Format:Année:Durée:Studio:Pays:Créateurs:Univers:Technique:Thèmes:, , , , , ,
Partager cette page :

Lost Password