Pokémon : Zoroark, le maître des illusions

Pokémon : Zoroark, le maître des illusions

À partir de 9 ans

Pokémon : Zoroark, le maître des illusions est un film d’animation de 2010. Il vaut mieux connaître la série, parce que l’on n’explique pas grand-chose. On retrouve des héros de films précédents, Celebi ou des Pokemons légendaires. Le rythme est assez rapide et les scènes vont suivre différents personnages les uns après les autres. De nombreuses explications avec des retours dans le passé et de vision sur le futur. Un générique de fin épilogue.

MESSAGES

Grand-parents

Les grands-parents sont peu actifs, mais donnent beaucoup d’informations.

Protection

Un parent se sent responsable de protéger celui qu’il considère comme son enfant.

Héroïsme

Courage, ténacité. Importance de l’amitié.

Écologie

Importance de la nature, de la verdure. Une ville peut vivre en harmonie avec la nature et être pleine de verdure. Tristesse quand les belles plantes meurent.

Temporalité

Un film qui utilise des notions de temporalités, avec une personne qui peut voir dans le futur. Celebi va utiliser ses pouvoirs temporels. Le méchant veut trouver l’onde de temps et récupérer ce pouvoir.

Perte

Le méchant menace une mère de ne plus revoir son enfant. Emprise. Critique de la menace qui oblige l’autre à agir sous ordre.

Persévérance

Ne pas abandonner, continuer les recherches.

Exploitation

Tenter d’utiliser l’autre pour obtenir du pouvoir.

Découverte d’animaux

Découverte d’une nouvelle espèce de Pokemon qui peut se transformer et qui peut parler par télépathie.

Drague

Pierre est toujours à tenter de draguer l’agent Jenny.

Presse

Importance du journaliste intègre, qui veut dévoiler les malversations des méchants. Il y a même une journaliste infiltrée chez les méchants. Ils vont permettre à la population de montrer la vraie nature du méchant.

Pokémon : Zoroark, le maître des illusions

Pokémon : Zoroark, le maître des illusions

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Kodai, le méchant n’hésite pas à menacer un bébé Pokémon pour arriver à ses fins. On le voit enfermer les Pokemons ou des enfants derrière des barreaux, ambiance sombre. Fureur et cris de la prisonnière. Le petit Zorua tombe d’un avion en plein vol. Il se fait encercler par une bande de Pokemons qui semble agressif. Il va chercher son amie-maman Zoroark (Mima) durant tout le film, être triste de ne pas la trouver. On le verra souffrir. Il est pris en otage et reçoit des décharges électriques. Une ville attaquée par Zoroark, effet de feu, de petits Pokemon doivent fuir. Différentes explosions. Différents combats. Pour protéger Celebi qui risque de se faire enlever, un combat dans le noir, avec le méchant qui s’en prend méchamment à lui. Pour empêcher le méchant de prendre l’onde de temps.

Environnement parfois sombre

Effet de nuages noirs, avec éclairs. Différentes destructions quand Kodai parvient à voler l’onde de temps pour la première fois. Beaucoup de scènes se passent dans la nuit.

Tristesse

Oon réalise que les Pokemon légendaires s’en prennent à une gentille Zoroark par erreur. Et surtout quand la Zoroark subit les décharges de Kodai et finit par mourir malgré les larmes de Zorua.

VOCABULAIRE

Langage facile d’accès. Une musique qui peut créer des tensions.

Un film Pokemon, avec Sacha et ses amis (ici c’est la version avec Aurore et Pierre). Un film plutôt sombre, qui se déroule presque uniquement de nuit, avec des petits Pokemons qui se font agresser et même une mort (que Celebi pourra ramener à la vie à la fin).

En dehors de la série originale et de ses suites, il existe différents films: 1 Mewtwo contre-attaque – 2 Le pouvoir est en toi – 4 Célébi la voix de la forêt – 10 Giratina et le gardien du ciel – 13 Zoroark le maître des illusions – 14 Victini et Reshiam. Une mini série, Pokémon : les Origines.

Partager cette page :

Lost Password