La Famille Addams 2 : Une virée d'enfer

La Famille Addams 2 : Une virée d’enfer

À partir de 10 ans

La Famille Addams 2 : Une virée d’enfer est un film d’animation de 2021 en images de synthèse. La qualité est moyenne, on ne s’embarrasse pas vraiment des détails sur les structures (tout semble plutôt plastique et les visages sont raides). Ce film est principalement centré sur Mercredi, mais nous retrouverons tous les autres personnages de la famille (il n’est pas nécessaire de connaitre cette franchise pour voir cette production).

MESSAGES

Famille

Amour parental. Une famille de personnes plutôt étranges, avec des parents aimants (à qui on annonce que leur fille n’est pas la leur). Pour recréer du lien entre eux, le père a l’idée de faire un voyage où ils vont visiter l’Amérique ensemble. Importance de demander des câlins (ce qui est difficile à donner quand on est une adolescente gothique). Fratrie. Un garçon et une fille qui se font de mauvais coups (c’est surtout Mercredi qui tente toujours de tuer son frère Pugsley). Couple. Un homme et une femme qui sont sur la même longueur d’onde, ils s’aiment. Adolescence. Mercredi est une fille qui a une haute estime d’elle-même et qui ne comprend pas vraiment de qui elle peut tenir. Elle ira chercher une famille ailleurs (et reviendra vers la sienne, car elle ne peut que sentir comme ses parents tiennent à elle).

Quête identitaire

À travers l’annonce que Mercredi pourrait ne pas être une Adams, avec l’oncle Fétide qui commence à perdre sa personnalité, on nous montre l’importance d’être soi-même.

Excentricité

Une famille étrange, bien hors-norme, avec plutôt une allure gothique. Avec eux, les événements classiques comme les concours de science à l’école ou un concours de miss, cela devient très bizarre (et finissent en catastrophe). L’oncle machin qui est bien riche se permet différentes excentricités de riches (avec avion ou jet-ski). Gothique. Une ambiance sombre, un manoir gothique. Et des personnages bien blafards ou déprimés. Tout ce qu’il faut pour un film gothique (même si pour ce film, ils parent voyager, et que cela devient moins flagrant).

Critique de la société

On se moque de plein de choses en mettant en avant une autre manière de vivre les relations (on critique les concours de science où tout le monde gagne, ou les concours de miss).

Voyage

La famille Addams part en voyage en Amérique (on les voit au bord de l’océan en Floride, visiter le Grand Canyon, Alamo, les chutes du Niagara, Sleepy Hollow…). Le générique de fin nous montre une suite au voyage, qui se fera au tour du monde.

La Famille Addams 2 : Une virée d'enfer

La Famille Addams 2 : Une virée d’enfer

Monstres

Le professeur qui est montré comme sympathique au départ est le plus monstrueux des personnages (tandis que celui qui a une apparence de Frankenstein est un gentil). Méfiance. Il ne faut pas croire aux apparences. Tolérance. Que cela soit des monstres, des gothiques ou des motards, on va nous montrer qu’ils peuvent être sympas.

Haut potentiel

On nous montre une fille bien intelligente. Quand on voit fonctionner Mercredi, on pourrait se dire qu’elle est autiste asperger (avec une difficulté à toucher l’autre).

Danger de la science

C’est bien d’être intelligent et d’oser des expériences, mais cela peut créer des problèmes quand c’est un Pugsley qui crée, et totalitaire quand c’est le méchant professeur du film qui s’imagine déjà de ventes à l’armée.

Fête

C’est cool d’organiser une grande fête à la maison (même s’il y a trop de personnes) (on devine qu’on n’y boit pas que de l’eau).

Drague

Fétide tente d’apprendre à Pugsley comment draguer des filles. Allusion sexuelle. On voit les parents être très proches (c’est plutôt charnel, s’embrasser, danser) (mais c’est moins chaud que d’habitude). Le père qui en dormant vient de souffrir avec des poils qu’on lui a tiré dit « Petite coquine« .

La Famille Addams 2 : Une virée d'enfer

La Famille Addams 2 : Une virée d’enfer

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Pugsley entre dans une expérience avec un volcan, modifie le système et c’est de la véritable lave qui va sortir, créant des incendies, on voit les gens s’enfuir, avoir peur, des personnes prennent feu. Mercredi utilise une poupée vaudou sur son frère, il lui tord le cou. Pugsley est envoyé en bas des chutes du Niagara, il risque de se noyer. Gomez qui avait acheté des tonneaux pour s’y jeter, découvre que l’avocat qui recherche sa fille est proche d’eux, il met sa fille dans un tonneau et l’envoie en bas de chutes. La main conduit le véhicule de nuit, on voit qu’il risque de s’endormir et de faire un accident. Une bande de motards fonce contre le majordome Lurch, le leader doit l’éviter à la dernière seconde. Le professeur envoie du gaz sur la famille Addams et les enferme dans des tubes où ils vont recevoir un liquide qui va les transformer en animaux. Pugsley tente de faire exploser le tube, mais ça ne brise rien et le fait juste recevoir la bombe contre lui. Le liquide qui est tombé sur le professeur le transforme en monstre, il se débarrasse facilement du majordome et va attaquer la famille, c’est grâce à l’intervention de l’oncle Fétide, devenu une sorte de monstrueux poulpe, qu’ils s’en sortent. Gros combat où les deux monstres finissent par tomber de très haut (un couple d’amoureux se font écraser).

Malaise

Le début du film commence avec une scène où on ne sait pas vraiment qui fait une expérience, c’est sombre, on voit un tentacule qu’on pique, c’est un peu tendu. Il y a une porte qui est frappée, cela fait peur aux gens derrière et quand elle s’ouvre on voit l’ombre d’une créature effrayante. On découvre la chose qui est sous le drap de l’expérience, c’est Oncle Fétide, montré comme stupide, il mange un Rubik’s Cube. On sent que le professeur qui a jugé les élèves aurait souhaité obtenir de Mercredi le secret de son expérience. Un homme vient informer les parents Addams qu’il a été mandaté pour récupérer Mercredi qui ne serait pas leur enfant (Gomez lui donne un doigt coupé, bien décalé comme d’habitude). On comprend que la grand-mère restée à la maison va vouloir organiser une fête payante (des gens vont arriver et veulent en avoir pour leur argent). L’avocat qui recherche Mercredi est accompagné d’un balaise homme. Fétide commence à avoir des envies de poulpe (c’est certainement en lien avec l’injection qu’il a eue), il veut aller aux chutes du Niagara, il se retrouve avec un tentacule à la place d’un bras. Mercredi ne veut pas de câlin de son père, lui intercepte le doigt et lui fait mal. L’oncle Fétide motive Pugsley à draguer deux filles, il se fait remballer avec moquerie, Mercredi voit cela et utilise la poupée vaudoue pour faire danser son frère, et les mouvements se terminent avec la poupée envoyée en bas des chutes avec le garçon qui la suit. Mercredi pense son père mourant, elle renvoie à sa mère qu’elle est OK qu’elle se retrouve un autre homme. Pugsley crie à l’aide, sa sœur le maltraite (on ne voit pas vraiment ce qu’elle lui fait, mais la poupée vaudou est bien utilisée). Le père raconte une histoire d’horreur devant le feu la nuit (mais cela finit avec des choses mignonnes, c’est ce qui fait le plus peur chez les Adams). L’oncle parle de sa visite à la nurserie à l’époque de la naissance de Mercredi, on le voit jongler avec des bébés (il n’est pas certain de les avoir remis dans l’ordre). Les parents commencent à avoir un doute et ne veulent pas qu’on leur enlève Mercredi. Éclairs sur des gens (on voit leur squelette). On peut craindre que Pugsley se fasse couper la tête avec une guillotine. Un aileron de requin fait fuir des nageurs. L’avocat allait pouvoir entrer dans la voiture des Adams, c’est le majordome qui lui donne un coup de poing qui l’envoie valser en arrière. Le père qui craint que l’avocat voie sa fille envoie Mercredi faire un concours de beauté. Mercredi parvient à lire l’esprit d’une des filles du concours qui angoisse en réalisant ce pouvoir. Le père réalise que sa fille est très en colère, en effet on ne la reconnait pas en blonde (cela empêche d’ailleurs l’avocat de la reconnaitre, mais comme Mercredi sort un poignard qui va servir à envoyer de la couleur rouge sang sur la tête de toutes les concurrentes, elle va être repérée). Le père ne veut pas lui dire la vérité. L’oncle Fétide perd de l’encre, il va dans les w.c. et commence à changer, un deuxième tentacule lui pousse, il se bat contre lui-même. Pugsley fait sauter le Grand Canyon. Mercredi a le professeur du début du film au téléphone, il lui dit qu’elle est la fille qu’il a perdue (en effet, ils se ressemblent). Mercredi a détaché l’avocat qu’elle avait suspendu au-dessus d’un précipice (on comprend qu’il est tombé au fond). Mercredi qui a pris un poil de son père réalise qu’il n’a pas un ADN qui lui correspond, elle réalise ainsi qu’elle n’est pas une Addams. Mercredi est partie en laissant une lettre d’adieu à sa famille (le frère est content). Mercredi arrive dans un bar où les motards sont montrés comme personnes plutôt violentes et bêtes (y compris les femmes qui donnent aussi des coups). Mercredi fait un commentaire sur les grosses mains de Lurch qui doit s’occuper des motards (on pense qu’il va les tuer) (mais il se met au piano faire une chouette chanson qui détend l’atmosphère). La femme du professeur est étrange, elle ressemble à un oiseau et sa fille ressemble à un cochon. La machine du professeur prouve que Mercredi est bien sa fille. On voit que l’oncle a un problème, son visage est veiné. La fille du professeur plait à Pugsley, ils vont manger comme des cochons ensemble, et soudain le garçon voit quelque chose qui l’effraie. On voit le professeur devenir un peu fou quand il parle de changer le monde. Mercredi envoie le majordome contre le professeur pour sauver sa famille, mais celui-ci envoie son sbire combattre (ils finiront pas l’utiliser comme ballon).

Maltraitance

Mercredi veut tuer son frère de différentes façons, elle tente de l’étouffer avec un coussin, utilise une poupée vaudou pour l’envoyer en bas des chutes du Niagara, l’envoyer la tête première dans un four. Mercredi fait du paddle en utilisant le majordome comme planche. On rit de voir le méchant professeur être utilisé comme un ballon.

Moquerie

Oncle Fétide est montré comme stupide, il est un sujet d’expérience pour Mercredi. La famille déguisée en Texan est risible. Les motards sont avec de gros bidons risibles. Le professeur est montré avec un problème psy.

Tristesse

On est attristé de voir les parents tristes quand Mercredi leur annonce qu’elle n’est pas leur fille.

VOCABULAIRE

Classique. Quelques chansons (toutes en anglais). On ne comprend pas le langage du cousin machin (appelé Itt) ou du Majordome Lurch.

On perd un peu le côté Gothique hors norme de cette famille en la voyant voyager en Amérique. On se centre ici sur le problème d’une adolescente qui se sent un peu décalée dans sa famille. Mieux vaut avoir au moins 10 ans pour découvrir ce film (Mercredi ne cesse de vouloir tuer son frère) (l’histoire est plutôt complexe pour un enfant) (par contre, pas très intéressant pour un adulte). Il faut de toute façon saisir le deuxième degré pour entrer dans le monde des Addams.

En 1964 apparaissait la série sur les écrans américains, vous la trouverez ici. En 1991 est sorti La Famille Addams et en 1993 Les Valeurs de la famille Addams. Il existe aussi un dessin animé en série. En 2019 est sorti un film en images de synthèse, La Famille Addams, celui qui est présenté ici est le numéro 2.

Ce que disent les autres : Filmage renvoie qu’en Suisse l’âge suggéré est de 12 ans.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !