La Famille Addams (The Addams Family) est une série de 1964 en noir et blanc. Un rythme plutôt lent. On voit principalement cette famille dans peu de lieux différents, on peut entendre des rires en arrière-fond.

MESSAGES

Éducation

On voit les parents soucieux de ce que font leurs enfants, ils souhaitent transmettre leurs mauvaises valeurs. Avoir des attentes, ne pas trop les gâter. Imposition parentale. On nous montre bien que les parents imposent ce qu’ils sont aux enfants, et cela génère des petits qui leur ressemblent (même si le garçon ose parfois tenter d’autres valeurs, il est vite ramené à l’ordre).

Critique de la société

On se moque un peu de ce que met en scène cette famille atypique (sauf qu’ils sont un miroir de nous même). Une inversion de la famille classique américaine.

Morale

On transmet des anti-morales, pour que l’on saisisse ce que l’on doit vraiment faire. C’est bien de tricher, revalorisation de la torture.

Autarcie

Cette famille est coupée du reste du monde et n’arrive pas à saisir qu’ils sont différents des autres.

Violence

Les personnages sont des monstres et parlent de faire le mal, ils sont en décalage avec nos valeurs, mais se révèlent être plutôt sympathiques. C’est finalement plutôt étrange d’apprécier ces personnages.

Cupidité

C’est souvent l’intérêt pour l’argent qui motive certaines personnes. Les viles personnes sont motivées par l’argent. Argent. Le père de famille, Gomez, est très riche et fait ce qu’il veut.

Tolérance

On nous fait découvrir une série avec des personnages qui sont foncièrement différents de nous, mais que l’on peut apprécier. Une ouverture sur d’autres fonctionnements, mais avec des héros qui ne sont pas tendres avec ceux qui ne sont pas comme eux.

Aider l’autre

Une famille qui aide facilement, qui se montre tolérante.

Gothique

Une ambiance qui se veut gothique, avec femme à la longue robe noire, et majordome à la Frankenstein, maison château qui fait plutôt maison hantée et porte qui grince. Excentricité. Avec des personnages étonnants.

Femme d’intérieur

Mme Addams semble tenir son homme par la séduction, elle s’occupe de son intérieur, peindre ou fait du tricot. Jardinage. Mme Addams aime s’occuper des plantes (mais elles sont le plus souvent carnivores).

Sensualité

On voit bien que les parents sont amoureux, le père est souvent à aller bécoter sa femme, on peut sentir son envie d’aller plus loin. Il peut y avoir des gags sur la disponibilité de la belle. La femme sait user de ses charmes pour convaincre son mari. Commentaires presque érotiques « Je me demande si les blondes ont autant de plaisir que les brunes ». Intérêt pour l’autre sexe. Les enfants à partir d’un certain âge vont saisir les allusions aux besoins charnels des parents Addams (surtout du père). Des personnages ont besoin de se retrouver en couple, certains regards se posent sur des attributs de femmes.

Force

Le majordome s’impose par la force, on le montre bien balaise. Un vrai mec comme Mr Addams fait exploser ses trains.

Obésité

Le petit garçon de la famille est en surpoids, mais cela ne pose de problèmes à personne.

Famille

Un exemple d’une famille, avec des parents qui sont un couple et qui finalement ne montrent pas vraiment une vie de famille.

La Famille Addams

La Famille Addams

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Les dangers sont souvent parlés et peu montrés (monstres et autre accident sont finalement peu visibles, mais on comprend que les personnages vivent dans un monde dangereux). Un visiteur risque de recevoir un couteau. Un professeur semble avoir été mangé par le lion (on voit l’animal se lécher les babines). L’oncle Fester veut tirer sur un voisin.

Visuel effrayant

Cette série ancienne ne montre pas beaucoup de choses effrayantes, pourtant ils ont bien une allure inquiétante. Les Addams sont entourés de choses étranges, on peut y voir des engins de torture. On voit un Frankenstein avec voix caverneuse avec le majordome. Une main semble être détachée de son corps et apparaît dans différents endroits improbables.

Dénigrement

Des remarques pas vraiment sympathiques. « Comment oublier un visage pareil » (en parlant d’une cousine).

Malaise

On nous montre les jouets (objets de torture) des enfants.

Exploitation

Le domestique semble plutôt exploité, ses partons semblent être supérieurs, il ne semble souvent pas content des remarques des Addams.

Santé

Le père fume le cigare à tout bout de champ.

Étrangeté

Bisou sur la bouche (une époque où la maman a ce type d’attention).

VOCABULAIRE

Classique. La musique peut faire peur juste pour créer une tension.

Famille décalée qui ne s’en rend pas compte. L’absurde de la série joue sur des codes d’anti-sitcom, d’anti-conventionnel. Intéressant de distinguer en plus que l’on se trouve en 1960, et qu’on peut bien sentir cette époque (l’enfant risque de ne pas comprendre cela).

En 1964 apparaissait la série sur les écrans américains, vous la trouverez ici. En 1991 est sorti La Famille Addams et en 1993 Les Valeurs de la famille Addams. Il existe aussi un dessin animé.

Partager cette page :

Lost Password