Joyeux Noël Shrek !

Joyeux Noël Shrek !

À partir de 5 ans

Joyeux Noël Shrek ! est un court-métrage de 2007. L’âne introduit Noël dans une suite de trois séquences elliptiques (été, automne, hiver). Ensuite on voit Shrek qui court sous la musique de Carmina Burana. Cela va assez vite, rythme rapide. L’âne raconte une histoire de Noël qui devient visible. Le chat botté raconte aussi sa version. Le pain d’épice aussi, dans une version horreur. À la fin Shrek racontera aussi la sienne.

MESSAGES

Histoire racontée

Importance de raconter des histoires.

Appartenance

Importance du lien avec les autres. L’amour de Noël se fête en famille, mais aussi avec les amis. Amitié.

Perte

On réalise l’importance des autres quand ils ne sont plus là.

S’excuser est important

Il faut oser dire ce qui nous pose problème ou ce qui est difficile pour soi.

Foyer

Importance de son chez-soi, avec la question de se sentir parfois envahi.

SCÈNES DIFFICILES

Méchanceté

Des petits animaux se retrouvent utilisés comme ornements (les serpents pour les sucres d’orge, lézards pour les boules du sapin). C’est rigolo, mais pas sympa pour les petites bêtes.

Mort

Le pain d’épice voit sa fiancée se faire manger par le père Noël.

Tristesse

La fête de Noël se fête en famille mais aussi avec les amis, dans un premier temps Shrek expulse tous les invités. Fiona s’en va avec les enfants et il se retrouve tout seul.

VOCABULAIRE

Il y a souvent des gags et des jeux de mots compliqués pour les plus petits. L’âne a un flot de paroles très rapide.

Noël et toute sa culture revisité par un ogre. Il y aura toujours des pets et des rots, et surtout une version d’horreur racontée par le pain d’épice qui voit le père Noël manger son amoureuse et un rythme bien rapide, des sentiments d’abandon (ce n’est pas pour les plus jeunes).

Il existe un premier, deuxième, troisième et quatrième film, et quatre courts-métrages (3D, Noël, le Noël de l’âne et Halloween).

Partager cette page :

Lost Password