Beethoven : Une star est née !

Beethoven : Une star est née !

À partir de 6 ans

Beethoven : Une star est née ! (le numéro 6), est un film de 2008, avec de nouveaux acteurs qui ne sont jamais apparus dans les autres films. Un lézard en synthèse, mais surtout le chien. Différentes intrigues en même temps.

MESSAGES

Revalorisation du Saint-Bernard

Un film pour ceux qui aiment les animaux. Avec un jeune garçon qui aimerait adopter un chien. (on verra même apparaître Cesar Millan, l’homme qui murmurait à l’oreille des chiens).

Famille monoparentale

Un papa qui s’occupe de son garçon depuis que la maman est morte. Mais vu l’amourette qui suit, la famille va certainement s’agrandir. (Beethoven a aussi trois petits chiots, surtout là pour faire mignon).

Amourette

Les filles aiment les chiens, pour le petit garçon et pour le papa c’est un moyen d’entrer en communication avec la gent féminine.

Critique du show-business

Monde qui ne dit pas toujours vraiment ce qui se passe qui encense ou qui vire les gens facilement, qui les fait entrer par la grande porte ou la petite porte selon leur importance. Critique des personnes qui s’approprient le travail d’autrui.

Création de films

Découverte du monde du cinéma, avec le metteur en scène, les acteurs bichonnés ou les décors.

L’humour est un art difficile

Ce qui fait rire c’est le chien qui vole la nourriture, qui bave sur les mains ou effets de gros pets au lit. Bienvenue à Hollywood.

Importance de l’horaire

Il vaut mieux être une heure en avance qu’une seconde en retard).

Critique de la gourmandise

Beethoven est un gros mangeur.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La menace plane sur Beethoven, depuis le début des méchants ont prévu de le kidnapper. Quelques moments stressants quand il s’agit de le récupérer (musique stressante). Le méchant devient agressif et veut faire du mal au chien. Il a une grosse seringue verte et menace Beethoven.

Tristesse

Injustice, avec le père qui se fait virer de son emploi. Moment difficile pour le jeune qui a honte devant la jeune fille de ses rêves, avec en plus un autre qui se moque de lui, et qui lui rappelle qu’il n’a pas de maman. Moment difficile pour la scénariste quand le père critique son travail.

Peur

L’enfant en zappant à la TV tombe sur une courte scène avec un monstre en synthèse (grosses dents et yeux globuleux).

VOCABULAIRE

Langage parfois limite (tire-toi, fric, on s’en tape).

Un film pour les enfants de la famille, qui montre comme on peut s’attacher à un animal, avec suffisamment de bêtises ou de courses-poursuites pour faire rires nos têtes blondes. Les adultes peuvent juste revenir pour le générique de fin qui parodie des affiches de films version chien.

La franchise Beethoven est constituée de plusieurs films: le n°1 et 2 ont les mêmes acteurs. Les n°3 et 4 sont une autre famille. Le 5 et 6 sont indépendants. Il y a même un spécial noël.

Partager cette page :

Lost Password