Beethoven 2 est un film de 1993, avec les mêmes acteurs que le premier opus. La caméra film parfois avec du point de vue de Beethoven. Le film commence par un rêve. Une ellipse de 10 semaines au début du film et de 5 mois presque à la fin du film (avec un rêve).

MESSAGES

Revalorisation du Saint-Bernard

Un film pour ceux qui aiment les animaux, surtout les chiens. Il faut aimer les gens et les animaux, être gentil avec les animaux.

Amour

On nous montre un exemple de divorce qui se passe mal, avec une femme qui est intéressée à soutirer le maximum d’argent à son ex-mari. Mais on a aussi l’exemple du mariage des parents qui est parfait. Les chiens tombent amoureux et ont des bébés. La grande fille commence à fréquenter un garçon, avec les premiers bisous sur la bouche, mais elle va devoir choisir celui qui est sympathique, pas frimeur.

Motivation. Être actif

Les enfants osent s’investir, et veulent s’occuper des chiots même si c’est difficile. Un discours sur la vie. Lien dans la fratrie, soutien mutuel.

Emprunt bancaire

La famille emprunte de l’argent pour sortir un produit, mais en hypothéquant la maison, donc avec le risque de la perdre.

Procréation

Difficulté pour le père d’expliquer comment on fait des bébés

Danger des beuveries

Critique des fêtes de jeunes avec de la boisson alcoolisée qui peuvent déraper.

Stéréotype

La petite chienne est identifiable à son petit ruban rose sur la tête.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Missy a une méchante maîtresse, qui est surtout intéressée par l’argent. Elle veut capturer les bébés chiens pour les revendre. Missy se retrouve sans ses chiots et sans Beethoven.La méchante Régina s’empare des bébés chiens. Vers la fin du film, son compagnon menace de jeter un des chiots en bas d’un précipice.

Tristesse

Le garçon n’est pas choisi pour former les équipes de base-ball, on voit qu’il est triste. Les parents ont quelques soucis de travail et d’argent, le risque de perdre la maison est évoqué. Des jeunes alcoolisés renversent de la bière sur Beethoven qui est attaché. Un garçon enferme la jeune Newton dans sa chambre, il va la forcer à faire des choses qu’elle ne veut pas.

VOCABULAIRE

Langage parfois limite (clébard, crever, débile, casse-toi)

Un film pour toute la famille. Une revalorisation du chien.

La franchise Beethoven est constituée de plusieurs films: le n°1 et 2 ont les mêmes acteurs. Les n°3 et 4 sont une autre famille. Le 5 et 6 sont indépendants. Il y a même un spécial Noël.

Partager cette page :

Lost Password