Scooby-Doo : Le mystère commence

Scooby-Doo : Le mystère commence

À partir de 9 ans

Scooby-Doo : Le mystère commence est un téléfilm issu de cette série, paru en 2009, on nous présente la jeunesse des personnages. Scoubidou est en image de synthèse. Ce troisième film des aventures de Scooby-Doo est de moins bonne qualité que les deux premiers, moins de moyens pour soigner les images de synthèse.

MESSAGES

Difficulté à se faire des amis

Importance de créer du lien. Solidarité dans une équipe.

Plastique des filles

Critique de Fred quand il se montre surtout intéressé par la plastique de Daphné. On fait aussi bien zoomer sur le décolleté de Vera (quand ils la transforment en fille sexy).

Les fantômes existent

Même s’il y a parfois des déguisements avec des humains dessous.

La philatélie

C’est un passe-temps vraiment captivant.

Sens de l’aventure

Ambiance dans une école, pour des adolescents qui ont surtout des comportements d’enfants et qui sont intéressé par résoudre des mystères.

Méfiance

Il faut se méfier des apparences.

On peut tous être performants

Même les gaffeurs sont valorisés, montrés comme libres et capables d’être ce qu’ils sont, des héros. Force du faible.

Peur

Le petit spectateur se confronte à des peurs qu’il doit surmonter, comme les faibles héros de sa série. Frisson.

Scooby-Doo : Le mystère commence

Scooby-Doo : Le mystère commence

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Deux fantômes à l’allure de zombie qui sortent des tombes et qui apparaîtront plusieurs fois dans le film pour faire peur (ils seront aussi déguisés en footballeurs américains aux yeux rouges). L’apothéose se fera avec plusieurs fantômes dans le combat final. Scooby-Doo est pris en otage, il est mis dans une cage et menacé de mort.

Crainte

Un environnement parfois sombre, surtout quand on se trouve dans un cimetière. Effet de chauve-souris, de toile d’araignée sous les fondations de l’école. De nombreux moment où les personnages ont peur, fuient, crient.

Dénigrement des adultes

Ce sont les adolescents qui ont le beau rôle. Les adultes ne sont pas spécialement mis en avant. Le vice-directeur de l’école est plutôt stupide et s’emporte facilement, le conducteur de bus ne fait pas la différence entre un ado et un chien, il accuse des jeunes quand il est responsable d’un accident, le directeur n’a aucune capacité de management, le concierge est complètement ridicule quand il se prend pour un danseur étoile.

VOCABULAIRE

La voix de Shaggy est plutôt insupportable. Vera utilise souvent des termes compliqués. Scooby-Doo parle un peu, mais ce n’est pas évident de comprendre ce qu’il dit.

Effet de pet ou de rot pour faire rire, ça montre le niveau. Pour les amateurs du genre. Mais pour autant qu’ils ne soient pas trop jeunes, les effets sont impressionnants.

En dehors de la série originale, Scooby-Doo ! Where are you, ou de suites comme L’agence Toutou risque, Les 13 fantômes de Scooby-Doo ou Scooby-Doo! Mystères Associés, il existe de nombreux films d’animations dans cette série, comme La légende du Phantosaure, Le chant du vampire, mais aussi des films avec des acteurs comme Scooby-Doo, Scooby-Doo 2, les monstres se déchaînent ou plus pour la télévision Le mystère commence.

Partager cette page :

Lost Password