Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 2)

Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 2)

À partir de 13 ans

Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 2) est un film de 2011 avec des effets de synthèse impressionnants. La 3D n’est vraiment pas indispensable. Le rythme alterne entre des moments lents et des scènes qui vont à 100 à l’heure. Effets de flash-back. Plus que jamais, il est nécessaire d’avoir vu les autres films (ou d’avoir lu la saga) pour saisir celui-ci.

MESSAGES

L’amour est important

Les personnages finissent tous en couple.

Pardon

Rédemption. La vie est importante, même un « méchant » comme Malfoy mérite d’être sauvé.

Convaincre les autres

La force des mots ressemble à de la magie, on peut trouver des alliers grâce à cela.

Importance des liens familiaux

Les parents aiment leurs enfants.

Combat du bien contre le mal

Et c’est le bien qui gagne. On nous montre petit à petit que Voldemort, dans sa quête d’immortalité, de puissance, est en fait un pauvre être, centré uniquement sur lui.

Les apparences sont trompeuses

Un méchant ou un homme qui semble agir en traître ou en lâche ne l’est pas forcément.

Maltraitances animales

Critique de ceux qui font du mal aux animaux (quand on découvre le pauvre dragon de garde maltraité par les gobelins).

Force de la jeunesse

Importance de la jeunesse qui peut se rebeller contre la mauvaise autorité. Les écoliers de Poudlard sont prêts à se battre avec Harry. Résistance.

Courage

La situation peut être sauvée par une personne faible, c’est le courage qui est important, la ténacité.

Éducation violente

Critique d’une école où les élèves sont traités à la dure (châtiments corporels, déplacement en marche militaire, cours avec apprentissage de combats violents).

Guerre

Critique des combats. La victoire finale n’est pas une scène de réjouissance. Une guerre c’est horrible et on voit bien que les personnages sont passés par des moments de souffrance. La guerre tue, dans chacun des camps. Sacrifice de soi.

Vie après la mort

À travers les fantômes, les moments où on se trouve entre la vie et la mort, on nous montre l’idée qu’il y a une vie après la mort. Mais aussi que lorsque l’on perd un être cher le seul endroit où il peut encore exister, c’est dans son coeur.

Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 2)

Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 2)

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Moments tendus où on peut avoir l’impression que les personnages risquent de se faire attraper, reconnaître. Menace de mort, et pression sur les élèves ou le monde pour que Potter soit livré. Scène de carnage dans la banque Gringott, avec les cadavres en sang au sol des gobelins ou des agents de sécurité. Différents combats, surtout à Poudlard, avec la destruction du château, beaucoup de cris, crainte des personnages. Loup-garou qui s’en prend à une enfant, fuite en avant. Explosion. Feu.

Malaise

Beaucoup d’endroits lugubres, de moments sombres.

Morts

On rappelle au début du film la mort de l’elfe et de Dumbledore. Des personnages importants vont mourir durant ce dernier opus, on verra leur cadavre, mais sans jouer avec le moment de leur mort. La mort de Rogue se passe derrière une vitre épaisse, mais on ressent bien l’agressivité de l’attaque. On peut faire croire à la mort de Neville ou de Potter.

Différentes souffrances

À chaque destruction de horcrux, Potter se sent mal. Moment pesant pour Harry Potter quand il entend de Dumbledore qu’il doit mourir. Impression de trahison, solitude et effet coup de massue.

Différents monstres effrayants

Le serpent et Voldemort. Des araignées géantes. Les géants. Un dragon. Un fantôme montre sa colère, son visage se déforme un peu.

VOCABULAIRE

Classique, avec une importance de la musique qui peut parfois bien stresser ; de nombreux termes magiques propres à la saga

Les derniers films d’Harry Potter sont sombres et ne sont pas adaptés aux jeunes enfants. Malgré quelques libertés prises par le film, il est très fidèle au livre. La violence est moins présente que dans la première partie, même s’il y a quelques scènes très sombres. Le bien finit par triompher du mal, et l’épilogue nous laisse sur une fin positive, lumineuse. La destruction du méchant permet au cycle de la vie de continuer.

Il faut avoir lu les livres ou vu les précédents films pour saisir celui-ci. Nous vous proposons de lire d’abord les livres, avant de voir les films pour que la magie soit vraiment intacte.

Harry Potter les films. Harry Potter à l’école des sorciers. Harry Potter et la chambre des secrets. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban. Harry Potter et la coupe de feu. Harry Potter et l’Ordre du Phénix. Harry Potter et le prince de sang-mêlé. Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1. Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2.

Partager cette page :

Lost Password