Superman/Batman : Apocalypse est un film d’animation de 2010. L’introduction nous informe que nous sommes dans la période DC où Luthor est président des États-Unis. On suit Batman dans une sombre recherche au fond d’un lac, puis un générique qui nous laisse entrevoir les protagonistes de l’histoire (Wonder-Woman, Apokolips, Darkseid, Barda). Le reste de l’histoire se déroulera dans différents lieux fort contrastés (Gotham, banlieue Américaine, île de Themyscira, Apokolips). Flash-back, séquences rythmées.

MESSAGES

Historique DC

L’arrivée de Kara Zor-El sur la terre et ce qu’elle a traversé avant de devenir une héroïne.

Secourir l’autre

Quand une personne de la famille est en danger, on va la secourir, au péril de sa vie (chacun a sa manière, Batman a été capable de menacer de disparition une planète entière pour atteindre son but). Combattre.

Adolescence et la question du libre arbitre

Difficulté de réaliser ce que l’on veut. Se battre pour devenir qui on est et pouvoir devenir une héroïne pour inspirer les autres. Se demander si les mauvaises influences s’ancrent à nous à cause de notre mauvais fond. S’affirmer. Lutter contre son mentor. Responsabilité. Difficile le sens des responsabilités, se sentir devoir être une championne.

Consommation

Les jeunes filles sont intéressées par les boutiques, les achats d’habits, de boucles d’oreilles, ou se faire les ongles. Avec un trait d’humour Clark fait manger un hot dog à sa cousine pour que maintenant avec en plus la malbouffe, elle soit vraiment terrienne.

Quête identitaire

La campagne c’est idéal pour se reconstruire, découvrir qui on est, dans la tranquillité du monde paysan.

Nature

Revalorisation de la campagne.

Méfiance

Face à l’inconnu, on montre de la méfiance (surtout quand on s’appelle Batman). Tolérance. Ouverture sur l’autre.

Sexualisation de personnages

Un peu de sexy. Une demoiselle blonde et nue se retrouve dans les docks, le temps d’enfiler un manteau on va vite réaliser que c’est Supergirl. Barda est habillée juste par un linge de bain.

Mort

On risque gros à combattre.

Superman/Batman : Apocalypse

Superman/Batman : Apocalypse

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Différentes bagarres : police agressée. Des furies qui se battent contre Trésor avec sang qui gicle. Des Doomsday qui agressent les Amazones. Combats sur Apokolips avec char de guerre, explosion. Darkseid qui s’en prend à Superman et Kara. Personnages agressifs (Doomsday, différents types de monstres mécaniques qui ressemblent à des chiens). Mort de Lyla, fausse mort de Batman (on peut l’imaginer avoir été tué dans la gueule d’un chien mécanique), menace de mort sur Barda. Kara qui semble être morte sous les rayons Omégas de Darkseid.

Tristesse

Destruction de la planète de Superman, mort des parents de Supergirl. Kara en prison avec un gros mille-pattes, Darkside vient la menacer. Elle va basculer du côté obscur et se battre contre Superman.

Gros sursaut

Ça apparaît à un moment du film, quand c’est tout tranquille, qu’on ne s’y attend pas, avec la musique qu’il faut pour accompagner.

VOCABULAIRE

Le langage peut être vulgaire (surtout dans l’intensité du combat).

Une série qui n’est pas pensée pour les enfants, en plus, il faut avoir une certaine culture du monde de DC pour apprécier l’animé (qui reste majoritairement un condensé de scènes de combat). Pour un titre comme « Apocalypse », on aurait pu imaginer un scénario un peu plus torturé, ce n’est pas un film pour les petits, mais les grands risquent de rester un peu sur leur faim.

Il existe beaucoup de films avec acteur autour de Superman (Superman le film, Man of Steel, Batman v Superman). Ou des dessins animés (Superman et Shazam !, All star Superman, Superman contre l’élite, Superman/Batman : Apocalypse).

Partager cette page :

Lost Password