Star Trek est un film avec beaucoup d’effets en images de synthèse de 2009. Complexité de la linéarité, on joue avec le temps. Ellipses. Il peut se passer plusieurs choses en même temps. Le rythme peut être très rapide et les images impressionnantes.

MESSAGES

Science-fiction

Un film avec vaisseaux spatiaux, extra-terrestres. Star Trek. Un reboot de cette franchise, dans une réalité un peu différente. On retrouve tous les membres principaux de l’équipage, dans une version jeune.

Temporalité

Une histoire de remontée dans le temps, avec création d’un monde parallèle. On retrouve ainsi l’acteur de Spock dans la série originale, qui se retrouve face à un nouveau lui-même (pas exactement pareil, vu que son apparition dans ce monde a créé une nouvelle histoire).

Combattre

Face à l’adversité, il faut se battre, il ne faut pas se laisser faire (on revalorise ici plutôt Kirk qui va foncer dans le tas, plutôt que Spock qui en toute logique tenterait d’aller chercher de l’aide). Force. Les héros sont très intelligents et forts. Ils ne se laissent pas impressionner et on voit qu’ils veulent chacun montrer leur ascendance l’un sur l’autre.

Amitié

On nous montre la naissance d’une amitié, avec deux personnages qui d’abord ne s’apprécient pas, mais qui vont petit à petit découvrir leur complémentarité (Kirk et Spock).

Deuil

Le père de Kirk est mort à sa naissance. On nous montre le jeune garçon devenir un rebelle, n’appréciant pas respecter les règles, se mettant en danger en conduisant dangereusement. On sent qu’adulte il est encore touché par cette disparition. Il y plusieurs moyens de passer par dessus la souffrance, mais croire que l’on doit continuer de fonctionner pour son boulot, être responsable et faire comme si rien s’était passé, ce n’est pas un bon plan. Dysfonctionnement. On peut passer par une étape où on est fragilisé et où on peut être dysfonctionnel, il faut faire attention à soi, reconnaitre son problème.  Pardon. Pour avancer, il faut arriver à pardonner et ne pas avoir besoin de se venger (ce que les héros vont faire à la fin, mais vu que le méchant refuse, ils sont tout contents de le dégommer en lui tirant dessus). Vengeance. Le méchant de l’histoire a perdu les siens, il n’a pas réussi à dépasser son deuil et veut se venger de celui qu’il considère responsable de la perte de sa famille, sa planète.

Culture de la réussite

Avec des héros beaux, forts, intelligents. Tout le monde est capable de grandes choses (mais on voit ici que l’on nous montre surtout ceux qui ont de grands potentiels et qui parviennent au sommet). Hauts Potentiels. Ils sont clairement tous surdoués.

Don de soi

Quand on est un héros, on est prêt à se mettre en danger (que cela soit pour se porter volontaire pour une mission périlleuse ou pour rester mourir dans un vaisseau en sauvant les autres).

Star Trek

Star Trek

Maîtrise de soi

Avec les Vulcains, on nous montre l’exemple d’un peuple qui tente de maitriser leurs émotions avec l’intellect. La logique doit pouvoir calmer, gérer les sentiments.

Estime de soi

Une personne qui a été dénigrée comme Spock, s’est forgée une grande estime de soi. Il est devenu dur et ne veut pas faire partie d’un système qui voit sa double culture comme un handicap.

Choisir sa voie

On doit réaliser ce que l’on veut faire. Kirk a les potentiels de faire quelque chose d’important dans sa vie, il ne doit pas continuer à trainer. Destinée.

Racisme

Critique de ceux qui se moquent de Spock qui a deux cultures en lui (humain et vulcain). Si on voit qu’il a dû travailler sur lui-même pour ne pas souffrir de ce type de rejet, on comprend comme cela peut toucher d’être rejeté.

Famille

Si les personnages vivent leur vie d’adulte et jouent aux héros, on voit qu’ils proviennent d’une famille. On voit la souffrance de Spock quand il perd sa mère. Relation au père. On sent bien que malgré la disparition du père, Kirk est motivé à suivre les pas de son paternel. Quand on a un parent célèbre, ce n’est pas évident d’être soi-même.

Intérêt pour l’autre sexe

Kirk est un tombeur, on le voit s’intéresser aux jolies femmes (même si elles sont vertes ou noires). Il se retourne volontiers quand elles passent. Sexualité. On retrouve Kirk dans le lit d’une demoiselle (juste un coup d’un soir), on ne voit rien de spécial (par contre il reluque la colocataire qui se retrouve en sous-vêtement). Couple. Spock et Uhura sont en couple. La femme se montre à l’écoute et est bien présente lorsque Spok va vivre la disparition de son peuple (mais il a tendance à se renfermer sur lui-même). On les verra s’embrasser lorsqu’il va devoir partir pour une expédition périlleuse.

Apprentissage

Des jeunes adultes qui vont faire un apprentissage militaire pour pouvoir partir dans l’espace. Il ne faut pas forcément se soumettre à l’autorité des enseignants pour finir capitaine. Un test n’est pas toujours pensé pour qu’on le réussisse (Spock en a créé un qui est impossible à réussir, il est pensé pour confronter l’autre au stress et à la mort). Ce qui permet la réussite, c’est finalement l’épreuve du feu, la mise en pratique de ce que l’on a appris.

Star Trek

Star Trek

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Un gros vaisseau étrange sort d’un trou noir, un vaisseau de la Fédération se fait tirer dessus, grosses explosions, beaucoup de morts, les torpilles se succèdent (on voit une femme crier, tenter de s’agripper et se faire aspirer dans l’espace). Le responsable de l’attaque demande au capitaine de le rejoindre sur son vaisseau, il va se faire tuer d’un coup de trident sans comprendre ce qui se passe. Ils continuent leur attaque et ils doivent fuir en navette. Une femme enceinte doit aussi être déplacée, on la voit avoir des contractions, elle est en train d’accoucher, on la voit souffrir, crier. Son mari est le nouveau capitaine, il décide de se sacrifier en restant dans le vaisseau pour éviter que les navettes se fassent détruire, il a juste le temps d’entendre son bébé pousser ses premiers cris avant l’explosion. Kirk enfant s’amuse à foncer contre un précipice dans une voiture de sport, il saute à la dernière seconde et risque de finir en bas de la falaise comme la voiture. Gros coups dans un bar, Kirk se retrouve maintenu et frappé par plusieurs hommes, il a le visage ensanglanté. Lorsque le vaisseau sort de l’hyperespace, il apparaît dans un endroit entouré de débris, ce sont les précédents vaisseaux qui ont tous été détruits, risque de s’écraser contre des morceaux et en plus le vaisseau extra-terrestre va leur tirer dessus. McCoy doit prendre le rôle de médecin de l’Enterprise, car l’officiel est mort. Kirk, Hikaru Sulu et un autre jeune descendent en chute libre en direction de la planète, c’est impressionnant. Le parachute de Kirk risque de l’emporter hors de la plateforme qu’il visait, doit faire des efforts pour rester dessus, le parachute de Sulu est atteint par de tirs, on craint pour sa vie (l’autre personne avait voulu faire le malin en arrivant en premier, s’est fracassé contre le sol et a ensuite été calciné). Des hommes se battent avec Kirk et Sulu, Kirk est en mauvaise posture, un méchant qui veut lui écraser les mains qui le maintienne au-dessus du vide, combat au sabre en arrière-fond, avec Sulu qui se débrouille bien et qui transperce finalement celui qui embêtait son ami. Sulu qui n’a plus de parachute tombe et risque de l’écraser au sol, Kirk va le secourir, mais cela semble être compliqué de les ramener les deux lorsqu’ils sont en mouvement, ils sont télétransportés juste avant qu’ils se fracassent au sol. Spock veut aller sauver les sages de sa planète (dont font partie ses parents), pendant qu’il revient avec eux, des éboulements en tuent les uns après les autres, il allait parvenir à être télétransporté avec sa mère, mais le sol s’effondre et la mère ne parvient pas à rentrer avec lui dans le vaisseau, gros moment de souffrance intérieure. La planète entière a disparu, Nero a tué 6 milliards de personnes, les vulcains sont une espèce menacée. Le capitaine Pike est attaché à une chaise, pour le faire parler, le Romulien lui fait ouvrir la bouche et lui introduit une sorte de bestiole à pince qui va lui bousiller le cerveau, on l’entend hurler. Kirk se retrouve sur une planète glacée, il est en pleine tempête, il voit un monstre à grosse dent lui foncer contre, il doit fuir, et soudain surgit un monstre bien plus gros, sorte de crabe rouge à la gueule ouverte qui se défait du premier animal et qui poursuit Kirk jusqu’au fond d’une grotte de neige. Scott est télétransporté au milieu d’un réservoir d’eau qui l’envoie dans différents tuyaux, on craint pour sa vie, surtout qu’à la fin l’attend une sorte de machine qui va le réduire en petit morceau. Kirk fait exprès d’énerver Spock, celui-ci tente de se maitriser, mais finit par l’étrangler, lui donner des coups violents. Les deux héros sont transférés dans le vaisseau ennemi, mais sont tout de suite repéré, échange de tir, ambiance sombre. Kirk se fait frapper par Nero qui est une espèce bien plus puissante que les humains, il se fait étrangler, puis est pris à partie par un autre homme et tente un gros saut. Spock se fait poursuivre par de nombreux missiles, Nero hors de lui veut qu’il meure, le Vulcain fonce contre le vaisseau ennemi, on aurait pu croire qu’il s’est suicidé dans l’explosion, mais il a été télétransporté. L’Enterprise est prise dans le trou noir, elle ne parvient pas à se dégager, ils risquent de tous mourir.

Malaise

Le responsable de l’attaque demande au capitaine de le rejoindre sur son vaisseau, il va se faire tuer d’un coup de lance sans comprendre ce qui se passe. Père de Kirk qui a juste le temps de dire à sa femme qu’il l’aime avant de mourir. Trois garçons se moquent des origines de Spock, ils traitent sa mère de putain, l’enfant se met en colère et frappe violemment un de ceux qui se moquaient de lui. Kirk triche pour passer une épreuve. Spock va parler à Kirk de son père mort, on voit que ça le fait souffrir. Kirk est puni, il ne peut pas participer à la mission et doit rester au sol, son ami va le faire monter dans le vaisseau en lui inoculant une maladie, mais elle ne se résout pas bien et Kirk va se retrouver avec les mains très gonflées ou la langue pâteuse, il n’arrivera plus à parler, quand les informations qu’il a à transmettre semblent très importantes, et quand il arrive à se faire comprendre, personne ne veut le prendre au sérieux. On comprend que les méchants veulent introduire une matière rouge dans la planète pour qu’elle devienne un trou noir. Le capitaine va devoir se rendre sur le vaisseau ennemi, on craint pour sa vie. Spock, trop logique, veut aller chercher de l’aide, Kirk veut aller combattre Nero, mais Spok en a assez de le voir contester ses ordres, il l’arrête et l’éjecte hors du vaisseau. La Terre est en danger, les Romuliens commencent le forage, elle risque aussi de finir en trou noir, les humains ont peur.

Santé

Alcool. Scène dans un bar, avec une jeune femme qui va commander à boire et un Kirk déjà bien éméché qui tente de la draguer, et qui va finir par provoquer une bagarre générale.

VOCABULAIRE

Langage qui a de petits moments vulgaires.

Reboot de la série originale. Beaucoup d’effets spéciaux et une histoire plutôt réussie qui ne joue pas la carte de la répétition, mais avec assez de référence pour que le fan soit satisfait.

Cette franchise comporte plusieurs productions : la série originale de 1966 va ensuite être déclinée en plusieurs autres séries. Il existe plusieurs films, je n’ai pour l’instant référencé que ceux-là (Star Trek V : L’Ultime Frontière (1988). Star Trek VI : Terre inconnue (1991). Star Trek : La Nouvelle Génération  (1994). Star Trek (2009).

Partager cette page :

Lost Password