Les Pingouins de Madagascar

Les Pingouins de Madagascar

À partir de 8 ans

Les Pingouins de Madagascar est une série en images de synthèse de 2008. Le générique montre que Julien, le Roi des Lémuriens, arrive dans le Zoo de New York. Rythme rapide, il peut y avoir des flash-back.

MESSAGES

Groupe

Pouvoir compter sur l’autre, importance du travail en équipe. Espionnage. On voit des personnages qui sont dans un travail qui fait presque agent secret.

Aider l’autre

Les pingouins sont souvent présents pour aider les animaux. Les Pingouins tentent de maintenir l’harmonie ou de résoudre les petits problèmes des différents animaux, en usant de leur technique-espion, ninja, limite mafia.

Critique du despote

Les lémuriens et leur Roi qui ne s’embarrasse pas des conventions ou des lois, qui est plutôt un despote qui ne pense qu’à lui et à s’amuser (contraste entre la rigueur, le noir-blanc, la technique, et la douce folie d’un être imbu de lui-même).

Critique de l’autre

Problématique du voisin bruyant, qui dérange. Conflit entre deux clans, lutter pour un territoire. Ils luttent pour avoir le pouvoir sur le Zoo.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Les Pingouins parodient toujours une équipe d’agents. Il peut y avoir des explosions ou des choses ressemblant à des tirs de pistolets. Ils peuvent se montrer agressifs, paranos, besoin de compétition et de gagner. Des personnages peuvent être en souffrance. On peut craindre de se faire manger par des carnivores.

Humour adulte

Toujours l’attirance des pingouins pour les poupées en plastique, on nous fait différents gags autour de la relation à l’autre sexe.

Banalisation de la maltraitance

De l’humour où les personnages peuvent souffrir pour nous faire rigoler. Des baffes sur la tête du pauvre Private. Le roi Julien est toujours aussi insupportable, il exploite toujours autant Mort.

VOCABULAIRE

Ennemi, cible, objectif, il y a un certain langage militaire de la part des pingouins, sinon plutôt classique

Un humour plutôt déjanté et adolescent. Les amateurs de Madagascars seront comblés, même s’il y a une petite baisse de la qualité de l’image de synthèse. Il n’y a pas les 4 principaux personnages des films, mais on hérite des pingouins (manchots) et des lémuriens qui sont plutôt marrants, et d’une loutre Marlène qu’on ne connaissait pas avant. Alice, le personnage humain est la gardienne du Zoo, elle n’est pas montrée dans un rôle sympathique.

Il existe un film n°1, un n°2, et un n°3, un spin off centré sur les pingouins, ainsi que des courtsmétrages. Une série sur le roi Julian.

Partager cette page :

Lost Password