Docteur Dolittle

Docteur Dolittle

À partir de 8 ans

Docteur Dolittle est un film de 1998, avec de véritables acteurs et animaux (parfois marionnettes plutôt réussies). Introduction avec des animaux narrateurs. Ellipses.

MESSAGES

Parent absent

Père plus intéressé par son travail que sa famille, va retrouver le lien avec ses enfants (ce sont souvent les papas qui ont besoin de changer).

Travail

Investissement. Femme qui croit dans les capacités de son mari.

Revalorisation de soi

Rester fidèle à soi-même. Critique du père castrateur qui brime un don naturel.

Amour

Oser dire je t’aime (même à son chien).

Animaux

Même si on les entend assez vulgaires ou bavards, les animaux sont bien présents dans ce film. On pourra apprécier avoir un chien ou un sympathique cochon d’Inde.

Médecin

Importance de bien faire son travail, sauver même des animaux. Docteur à l’écoute de ses patients.

Appat du gain

Critique de celui qui ne pense qu’à l’argent dans son travail. Argent.

Importance du look

Exemple de fille préadolescente qui soigne son look. Apparence.

SCÈNES DIFFICILES

Exorcisme

Un prêtre s’en prend à un petit au début du film, un exorciste que les plus jeunes risquent de mal comprendre et plutôt agressif.

Mort

Un des rats risque de mourir. Crainte que le tigre ne meure sur la table d’opération.

Gags adultes

Quelques gags autour de la sexualité, jeux de mots (un chien qui ne veut pas qu’on touche à sa virilité, un pigeon qui ne satisfait plus sa pigeonne. Chien qui parle de gros cul, le couple Dolittle empêché dans leur ébat par le chien. Alcoolisme du singe. Un tigre qui veut se suicider. Hôpital psychiatrique. En dehors de tout ça, c’est un film « familial ».

VOCABULAIRE

Classique. Quelques gros mots (tu te casses, chiante, je m’en tape, salaud, merde, …).

Un film pour enfants, mais avec quelques thèmes adultes. Dans la version française, les voix de Jamel Debbouze, Eric et Ramzy amènent une bonne couche d’humour. Ils ne seront plus dans le n°2, ni le n°3.

Partager cette page :

Lost Password