Cendrillon au Far West

Cendrillon au Far West

À partir de 10 ans

Cendrillon au Far West est un film de 2012. Une image de synthèse qui fait plutôt statique pour un long métrage, le rythme ne décolle pas, même dans les poursuites. La qualité d’animation est très moyenne, mais bien colorée. Différentes situations en même temps.

MESSAGES

Importance du couple

Nécessité de se trouver un conjoint. Il peut y avoir une jolie fille derrière une jeune « kaira », il faut oser regarder derrière les apparences.

Importance de la beauté

Il faut être beau et bien fait pour s’en sortir dans la vie, les jolis sortent entre eux. Un travail sur le physique qui ne pardonne pas les kilos en trop, on nous fait apprécier les hanches qui se balancent bien. Critique du maquillage surfait.

Bonne manière

On nous montre des femmes vulgaires, gourdes, on associe cela à la laideur physique. On revalorise la galanterie, la poésie maîtrisée par les beaux et civilisés. En présence d’un homme galant, la jeune des banlieues peut devenir une femme présentable (ou alors un prince peut faire des crachas pour faire homme).

Héroïne dynamique

On nous montre un film où ce sont les femmes qui dirigent le monde. Une Cendrillon qui est courageuse. Mais elle n’est pas vraiment un exemple à suivre, elle fait plutôt « garçon manqué ».

Couple mixte

Les différents animaux sont en couple indifféremment de leur espèce. Une sorte d’ouverture sur les cultures différentes.

Jeux d’argents

Critique du jeu d’argent et de la triche.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Attaque d’un train par une bande de babouins (tir la mitraillette). Tentative de kidnapping sur le prince, puis réussi sur la mère. Le prince est assommé par se belle famille pour qu’il ne sauve pas sa mère. Violence de Barbazul, grand singe voleur, qui baffe ses hommes ou de Félicity qui fait de même. Tentative de meurtre à la mitraillette. Tomber du haut d’une falaise. Différentes menaces de mort, tête coupée, couper en rondelle, se faire attaquer par des serpents.

Injustice

Cendrillon est accusée à tort par ses demi-soeurs de l’avoir agressée, elle est traitée de sale bête. Le prince ne rêve qu’à la princesse et ne voit pas la beauté de Cendrillon qui se sent rejetée.

Mort

Pathétique mort de la belle-mère, qui préfère être engloutie dans le sable plutôt que d’accepter l’aide de Cendrillon. Crainte que les héros meurent dans l’explosion du bateau.

Moquerie

Beaucoup de gags tournent autour de ridiculiser les personnages, on se moque des grosses, des moches, des stupides, des méchants, de la bourgeoise, du langage jeune. Police moquée, incapable de quoi que ce soit

VOCABULAIRE

Limite vulgaire, « tu fais tache, dégage », « je m’y pointe », « péter », « abruti », « fais gaffe ». Beaucoup d’anglicismes pour faire jeune.

L’histoire de Cendrillon remaniée. Plein de clichés, avec une Cendrillon typée jeune fille bagarreuse qui tombe pantoise devant le beau prince, une police stupide, voleurs étrangers. Juste pour le langage de cours d’école, on pose le 10 ans.

Partager cette page :

Lost Password