Naruto Shippuden: The Lost Tower

Naruto Shippuden: The Lost Tower

À partir de 12 ans

Naruto Shippuden: The Lost Tower (Naruto Shippuden : La Tour perdue) est un film de 2010, qui se déroule durant la série de Naruto Shippûden. Les personnages ne sont pas présentés, il vaut mieux connaître la série, même si c’est surtout Naruto que l’on va suivre. Effet de flash-back et retour dans le passé. L’intrigue se dévoile petit à petit, avec beaucoup d’inconnus au départ.

MESSAGES

Responsabilité

Importance de suivre les ordres, de faire des missions.

Persévérance

Ne jamais abandonner, faire tout ce qui est possible pour réussir.

Coopération

Esprit d’équipe. Importance de secourir ses camarades, de s’entraider dans le combat. À plusieurs, on est plus fort que seul.

Devenir plus fort

Dans un combat, le méchant peut se transcender et devenir de plus en plus fort, il ne reste plus qu’au héros à devenir lui-même plus fort, à aller rechercher au plus profond de son potentiel, puis à se faire aider. Combattre.

Origine

Difficulté de vivre quand ses parents sont morts. Découverte de différentes générations de personnages. Avec des retours en arrière, avec un adolescent qui rencontre son père (mais qui n’en fait pas grand-chose).

Protection de l’autre

Importance de mettre le peuple à l’abri.

Critique de certains pouvoirs

Critique d’un pouvoir qui manipule la princesse. Il y a des politiques qui ne reculent devant rien, ne pas avoir confiance en l’autre.

Amourette

La relation entre adolescents filles et garçons est compliquée. Dispute et baffe (nous sommes encore dans l’âge où la sexualité n’est pas exprimée et que cela finit en tension).

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

De nombreux combats, qui se déroulent pendant presque la totalité de l’animé: on peut voir du sang sur les blessures. Naruto se trouve prisonnier d’une marionnette géante, il est totalement emmuré. Le méchant se relève malgré les nombreuses attaques, il se dit invincible. Un méchant oblige la princesse à s’étrangler elle-même. Pour réussir, il ne faut pas hésiter à perdre du sang. Risque de tomber dans de la lave. Des hommes prisonniers, exploités à travailler pour fabriquer des armes.

Malaise

Ambiance sombre, l’animé se déroule presque uniquement dans la pénombre.

Visuel effrayant

Le méchant se transforme en une sorte d’araignée monstrueuse, puis en une sorte de chose rampante, il en a après la princesse.

Tristesse

Étrange disparition de Naruto et du Capitaine Tamatou, embarqués dans une lumière blanche. Princesse Sarah, que l’on voit pleurer on ne sait pas pourquoi. Quand elle réalise que le marionnettiste a tué sa mère.

VOCABULAIRE

Il peut y avoir des gros mots. Beaucoup de musiques tendues.

Quelques courts moments où il y a un certain plaisir à retrouver les personnages que nous connaissons adultes (et même parfois morts) dans la peau d’adolescents. Pour les amateurs de Naruto, il y aura une certaine frustration qu’il n’y ait pas vraiment de véritable rencontre entre lui et son père. Les amateurs de combats seront servis.

En dehors de la série, on peut découvrir des films, comme La tour perdue, la prison de sang ou la route du Ninja. Il existe une suite, avec le fils, Boruto.

Partager cette page :

Lost Password