Quels films pour nos enfants ?Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Batman, The dark Knight return partie 2

BATMAN - THE DARK KNIGHT RETURNS - PART 2

Sans dégâts dès : 14 ans - Âge conseillé : 15 ans

 

DUREE
76 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2013. Séquences rapides, on suit principalement Batman, le scénario est plutôt complexe, mieux vaut connaître les personnages pour y goûter.

MESSAGE

Autonomie sociale. Combat de l'homme qui se bat pour ses valeurs, sans concessions (Batman) et qui va lutter contre un gouvernement qui donne des ordres à Superman.

Héroïsme. Courage, force, ténacité. On voit les capacités d'un vieillard et d'une jeune fille à s'activer dans un monde dur. Persévérance. On voit qu'il faut se prendre en main, retrousser ses manches. Groupe Importance de l'entraide.

Sens civique. Empêcher que le chaos ne se propage dans la ville. Faire preuve de citoyenneté et agir. Le pouvoir est entre nos mains, il est nécessaire de résister. Critique du gouvernement plus intéressé à se battre à l'étranger que d'aider ses concitoyens, critique d'une police qui combat les faux criminels (gouvernement qui sait faire croire qu'il oeuvre pour l'humain, quand c'est pour son intérêt).

Agir caché. Pour ne pas être la cible des autorités, mieux vaut agir dans l'ombre. Mieux vaut être discret pour véritablement pouvoir être actif.

Vieillesse et transmission des responsabilités. Le temps qui passe, les personnes qui vieillissent, partent à la retraite. Monde qui change avec de nouvelles personnes qui deviennent actives.

Il ne faut pas se fier aux apparences. Un criminel peut faire croire qu'il se tient bien quand en fait il n'attend que sa revanche.

Conflit politique. Critique de la guerre, on voit bien le gouvernement jouer à être le plus fort (un conflit USA-RUSSIE). Critique du conflit où les perdants peuvent se venger avec une attaque nucléaire.

Critique du psychologue. Il n'est pas fiable, il se fait utiliser par le criminel pour s'échapper. Il utilise des termes complexes, ce qui ne les rend pas plus vrais.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. La nouvelle Robin risque de s'écraser au sol. Deux personnes armées, prétendent trucider et charcuter, grosse bagarre, utilisation de pistolet, mitraillette. Jocker qui prend un enfant en otage, on l'entend pleurer. Bagarre de rue, entre les "mutants" et des passants, on les voit taper.

Scènes de nuits, batailles dans de sombres rues. Couteaux, pistolets ou mitraillettes (souvent rafales). Mort d'homme, on voit aussi du sang. Explosion, incendies.

Mort. Le Jocker coupe la gorge de son psychologue, on voit le sang gicler, il va ensuite tuer en utilisant un gaz hilarant mortel tout le public (on voit des larmes sortir des yeux du présentateur). Un sbire obèse du Jocker se fait trainer en direction de rouages qui lui écrasent la tête (on voit le sang gicler). De nombreux passants se font tirer dessus par le Jocker, policiers, nombreux amoureux dans le tunnel de l'amour, Batman risque de se faire tuer, il reçoit de nombreux coups de ciseaux dans le ventre, le Jocker meurt en se brisant seul les cervicales, on verra ensuite son cadavre brûler. Fausse mort de Superman, que l'on voit transformé en une sorte de mort-vivant (il parviendra à survivre en pompant l'énergie de la terre). Mort par attaque cérébrale du majordome Alfred. Fausse mort de Batman (plutôt réaliste).

Le justicier Batman est violent. On le voit frapper des policiers. Il n'hésite pas à envoyer des morceaux de métal dans le corps du Jocker, on voit le sang, on voit son oeil crevé). Il se fait souvent poursuivre par la police. On voit Batman et Superman lutter à mort, difficulté de saisir où est le bien et le mal.

Tristesse. Selina est devenue obèse, le Jocker l'embrasse et ainsi la rend à sa merci, on la retrouvera avec un mascara qui a coulé, habillée en wonder-woman sur un lit, ligotée... On peut croire que la femme de Gordon a explosé avec sa maison.

Violence sexy. Une demoiselle enlève sa robe et va prendre sous son emprise membre du congrès qui juste habillé du drapeau américain va finalement tomber du haut du building. Groupuscule néonazi, Bruno la cheffe est seins nus avec des croix gammées qui cachent les tétons.

VOCABULAIRE
Peut être vulgaire. "butez-le",

Commentaires. Inspiré d'un comics de Frank Miller. Beaucoup de noirceur, un film qui nous dévoile la vieillesse du justicier, mieux vaut connaître sa vie pour apprécier toutes les petites références, on retrouve aussi dans cette deuxième partie un Superman bien intéressant. Conseillé aux amateurs du genre, mais pas aux enfants.

Thèmes. Superhéros. Autonomie. Combatre. Vieillesse. Politique. Maladie psychique. Police.

La première partie.

Batman a été souvent le héros dans différentes productions. En 1966, Batman le film, plutôt enfantin, puis les films de Burton, Batman et Batman le défi. Christopher Nolan a produit une nouvelle trilogie, plus réaliste et violente, avec par exemple le troisième, The Dark Knight Rise. Il existe différentes séries animées, comme Batman la série animée, Batman l'alliance des héros. Des films d'animation, comme Batman Year One, Batman, the Dark Knight returns part 1 et part 2, Batman et Red Hood : sous le masque rouge, Batman assaut sur Arkham, ou même un film LEGO, Batman le film. La Justice League a aussi des moments avec Batman.