Quels films pour nos enfants ?Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Batman, the dark Knoght returns, première partie

BATMAN - THE DARK KNIGHT RETURNS - PART 1

Sans dégâts dès : 14 ans - Âge conseillé : 15 ans

 

DUREE
76 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2012. Flash-back avec souvenir du passé.

MESSAGE

Nécessité de se battre contre les méchants. Ne pas accepter le mal qui s'immisce dans les grandes villes. Faire preuve de citoyenneté et agir. Le pouvoir est entre nos mains, il est nécessaire de résister. Critique des pleutres qui veulent négocier avec les malfrats plutôt que de les combattre. Combattre.

Héroïsme. Courage, force, ténacité. On voit les capacités d'un vieillard et d'une jeune fille à s'activer dans un monde dur.

Autour du banditisme. Malfrats qui croient qu'ils peuvent être la loi, qu'ils peuvent commettre leurs méchancetés en toute impunité. Danger de libérer certains criminels qui ne vont jamais changer et continuer leurs crimes. Rien ne peut changer la nature profonde. Pour détruire un gang, il faut se battre et gagner contre le chef. Le combat à mains nues pour voir qui est le plus fort, mais la force brute ne fait pas tout, il faut un peu d'intelligence aussi.

Critique des psychologues. Ils utilisent leurs termes pour créer des débats qui ne font pas avancer les choses. On découvre un Docteur Bartholemew qui parvient bien à mettre en avant ses théories grâce à un vocabulaire complexe, très psy.

Le temps qui passe. Les personnes qui vieillissent. Monde qui change. Vieillesse et transmission des responsabilités.

Importance de la police. Elle tente de bien faire son travail. On les voit se faire tirer dessus, tenter des courses poursuites.

Malversation. Critique d'un haut dirigeant de l'armée qui va vendre des armes pour obtenir de l'argent (avec suicide quand il est découvert).

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Conduire dangereusement et risquer de perdre sa vie dans un accident. Devoir arrêter des bombes quelques secondes avant qu'elles n'explosent. Un homme tire sur le commissaire dans un magasin en pleine nuit, on ne voit pas s'il a été tué puis on nous fait croire quelques secondes qu'il a été abattu. Jeune fille en Robin qui tombe d'une maison.

Scènes de nuits. Batailles dans de sombres rues. Couteaux, pistolets ou mitraillettes (souvent rafales). Mort d'homme, on voit aussi du sang.

Violence. Agression avec des Punks qui ont des couteaux, ils parlent de trucider. Pas une once d'humanité chez eux (on parle de l'exécution d'un enfant enlevé pour une rançon). "Prends-le à revers, on le charcute et on le trucide, nous on fait dans le saignant". Agresseur à la voix doucereuse qui appelle sa victime maman. Proxénète qui s'en prend à une fille, la menace de lui faire une troisième narine. Deux jeunes filles se font agresser dans un endroit désert qui perd son éclairage, les agresseurs les traitent de poulettes. Violentes menaces de mort, même sur femme et enfants. Menace de tuer un enfant otage. Voleur qui suit deux personnes pour s'emparer d'un sac. Agressivité de bande armée. Combat à mains nues, entre Batman et le chef mutant, on voit le héros perdre, se fait frapper à terre. Le maire qui tentait de discuter avec le chef des mutants se fait tuer dans sa cellule.

Le justicier Batman est violent. Traque de méchants, avec Batman qui s'en prend à trois malfrats, dans l'obscurité, il va blesser le dernier. On le verra menacer le dernier qui perd son sang. Traité de fasciste, qui n'a aucun respect pour les droits civiques. Éliminer des hommes en s'aidant de fumigène et drogue qui le font apparaître comme un monstre aux yeux rouges. "Je suis ton pire cauchemar, le genre qui te fait crier maman dans ton sommeil". Il n'hésite pas à briser les membres du gros méchants.

Monstre. Le chef des mutants a de grosses dents pointues. Chauve-souris qui nous fonce dessus.

Tristesse. Flash-back sur l'enfance de Batman, le jeune garçon voit le meurtre de ses parents. Rappel de ce qui est arrivé à Jason.

VOCABULAIRE
Peut être vulgaire. "Espèce de truie", "la ferme", "fumier".

Commentaires. Inspiré d'un comics de Frank Miller. Beaucoup de noirceur, un film qui nous dévoile la vieillesse du justicier, mieux vaut connaître sa vie pour apprécier toutes les petites références. Le film se termine avec le Jocker qui interviendra dans la deuxième partie. Conseillé aux amateurs du genre, mais ce n'est pas pour des enfants.

Thèmes. Superhéros. Combatre. Courage. Force. Bandit. Vieillesse. Police. Maladie psychique.

Batman a été souvent le héros dans différentes productions. En 1966, Batman le film, plutôt enfantin, puis les films de Burton, Batman et Batman le défi. Christopher Nolan a produit une nouvelle trilogie, plus réaliste et violente, avec par exemple le troisième, The Dark Knight Rise. Il existe différentes séries animées, comme Batman la série animée, Batman l'alliance des héros. Des films d'animation, comme Batman Year One, Batman, the Dark Knight returns part 1 et part 2, Batman et Red Hood : sous le masque rouge, Batman assaut sur Arkham, ou même un film LEGO, Batman le film. La Justice League a aussi des moments avec Batman.