Mia et le Lion blanc est un film de 2018. On va suivre une petite fille sur quelques années avec son lion et sa famille (le tournage a même duré trois ans). Le rythme est plutôt lent, mais s’intensifie vers la fin.

MESSAGES

Protection des animaux

Une ferme d’élevage de lion en Afrique du Sud, on nous parle d’une pratique qui peut exister là-bas, élever des lions pour ensuite les vendre à des chasseurs comme trophée. Chasse. Critique de ceux qui se permettent d’enlever la vie à des animaux sauvages, tuer pour ramener un trophée. Animal sauvage. On veut bien faire comprendre à Mia que les lions adultes sont sauvages, qu’ils ont une nature qui les pousse à agresser même ceux qu’ils connaissent depuis longtemps. Mia ne veut pas avoir une relation de domination avec l’animal, elle croit au lien d’amitié, l’affection. Éthique. On peut faire le choix de ne pas exploiter les animaux, comme les parents qui Mia qui ont voulu faire un élevage de lion sans proposer à des chasseurs de les tuer, mais cela peut être un choix difficile, car l’argent est souvent derrière l’exploitation animale. Liberté. Les animaux sauvages doivent pouvoir vivre en liberté. Il existe des refuges pour les animaux, des réserves.

Amitié

Un véritable lien entre un humain et un lion, avec chez la petite fille un besoin d’avoir quelqu’un de proche, elle qui se sent abandonnée. Animal de compagnie. Même si c’est bien tentant, un animal n’est pas forcément fait pour vivre à côté de nous, ici Mia va comprendre qu’elle doit le remettre dans son environnement.

Femme performante

Une petite fille qui parvient à se forger ses propres réflexions, qui ose affronter son milieu pour être elle-même, créer ses relations, protéger les animaux.

Soucis financiers

On nous montre les problèmes que peuvent avoir des personnes qui montent une entreprise. Pas facile de tenir ses engagements, de faire face aux difficultés (un chantier qui n’est pas en ordre, des soucis avec les touristes). Difficulté de pouvoir faire assez les soins aux animaux. Argent. On nous dit qu’il faut avoir les moyens de gagner de l’argent (on peut aller dans des directions sympathiques, comme des recherches scientifiques, travail avec les touristes, mais on peut aussi tenter de gagner de l’argent de vilaine façon, en utilisant l’animal en l’exploitant jusqu’à la mort).

Déménagement

Soucis de s’intégrer dans une école, d’apprécier un nouvel environnement. On nous dit que Mia n’a aucun ami dans l’école (on la verra même avoir eu des marques au visage après une bagarre à l’école).

Activisme

Ici les gens doivent comprendre qu’il ne faut pas laisser faire n’importe quoi, et même si un système semble faire partie d’une culture (comme d’élever des lions pour les faire tuer), on peut lutter contre. Se dépasser. Il y a des moments où on ne doit plus laisser faire et agir (ici le père va oser se mettre devant le lion pour qu’on ne lui tire pas dessus).

Mia et le Lion blanc

Mia et le Lion blanc

Histoire racontée

On voit comme la maman peut raconter des histoires aux enfants.

Traumatisme

On va comprendre que les crises d’angoisse du frère, ses difficultés relationnelles, ce doit être lié à la mort violente d’un lion que lui et sa mère ont vu lorsqu’il était tout petit. Il fait des cauchemars. Maladie psychique. Le grand frère de Mia fait plus jeune qu’elle, il voit un psy, il a besoin d’une certaine régularité.

Famille

Une relation dans une famille. Imposition familiale. Avec des parents qui ont décidé de revenir en Afrique du Sud, des enfants qui doivent s’adapter. Adolescence. Pas facile de devoir gérer une adolescente qui a son caractère. Fratrie. On voit le lien entre le frère et la sœur. Elle a besoin de parler et c’est à lui qu’elle se livre, il va l’aider à fuguer et sauver le lion. Relation au père. On nous montre bien le lien que Mia peut avoir avec le père, il y a une grande complicité, on voit qu’il est celui qui pose les sanctions et c’est lui qu’elle va supplier à sauver le lion (ce qu’il va finalement faire).

Temporalité

On voit le temps qui passe, avec un petit lionceau qui va grandir, on nous dit l’âge de la bête qui augmente, la petite fille qui grandit.

Afrique

Un film qui se déroule en Afrique du Sud. On voit bien cet environnement, les animaux typiques des réserves (on nous montre aussi qu’il y a des blancs qui habitent là-bas, on en voit d’ailleurs plus dans ce film que des noirs) (une femme noire est la domestique de la famille, mais on voit aussi un noir policier et surtout un vieux noir représenter celui qui accueille le lion dans la réserve). On critique l’élevage des lions qui servent souvent à procurer des trophées aux touristes.

Différence de classe

On nous montre que la famille de blanc a une femme noire comme servante (elle est plutôt bien respectée dans la famille, mais on peut se moquer de sa frayeur quand elle se cache quand le lion arrive dans la maison). C’est elle qui fait à manger, la vaisselle.

Mia et le Lion blanc

Mia et le Lion blanc

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

On entend des cris, le lion a griffé une personne qui voulait divertir les touristes en jouant avec lui. Mia et sa mère parlent, et soudain son lion lui saute dessus par-derrière, on craint que ce soit une agression (mais cela n’est qu’un jeu). Mia conduit une voiture, avec son lion derrière, elle est fatiguée et risque de s’endormir au volant. Mia est dans une savane remplie d’animaux, elle doit se réfugier sur un arbre. Une voiture arrive proche de Mia et son lion, c’est le méchant Dick avec le chasseur qui a payé pour tuer le lion, Dick s’en prend à Mia, et le lion lui saute dessus, le chasseur va tirer, mais l’arme n’est pas chargée. Mia a marché longtemps dans la savane pour atteindre la réserve, elle a un gros coup de soleil, n’en peut plus. Le lion est visé par de nombreuses armes, le père se met devant pour éviter les tirs.

Malaise

On voit bien que Mia n’a pas envie de parler avec sa mère, elle est plutôt agressive avec. Les parents en ont assez du lion dans la maison, il est sur la table de la cuisine à manger le repas, se montre grognant quand on le lui enlève et il va devoir rester dehors. Mia doit partir à l’école pour 15 jours, et laisser son lionceau, on va nous montrer en parallèle que cette solitude leur pèse. Mia fugue de l’école, cela inquiète les parents. Le père a une connaissance qui mate sa femme, Dirk, il ne semble pas être bien sympathique, on ne comprend pas dans quelle affaire il traine, mais cela ne semble pas être bien (on comprendra plus tard que c’est un homme qui propose à des touristes de tuer des lions). Mia n’a pas bien fermé le grillage, et durant une soirée où la famille passe du bon temps, le lion blanc s’enfuit, le père est bien stressé, car l’animal est une source de revenus pour lui, il organise de nuit une battue avec des hommes de la ferme et impose à Mia de rentrer à la maison (mais celle-ci et son frère finiront par sortir, utiliseront un éléphant pour ouvrir une autre clôture). Mia demande à son frère de rentrer dans la cage du lion, la mère voit cela et s’angoisse, appelle son mari avec son fusil, elle leur crie de sortir de la cage, Mick va avoir peur de la réaction du lion, il recule et va tomber sur un caillou (on le revoit mal en point, un bandage autour de la tête). La maman est en colère, ne veut plus que Mia soit avec ce lion, mais la jeune fille accuse sa mère et la considère comme responsable, le père réagit et dit qu’il va se séparer de ce lion (il finit par accepter de le garder, si elle promet de ne plus rentrer dans la cage). Mia va se faire filmer par son frère lorsqu’elle repart dans l’enclos du lion, et cette scène va être vue par le père qui décide de vendre le lion, il met en effet ses menaces à exécution, il est sorti de son enclos, Mia va lui parler et lui promet de l’aider. Mia va décider de fuguer pour sauver le lion, elle ouvre la cage de tous les animaux et le lendemain quand la mère veut sortir elle tombe sur un lion devant sa porte, ainsi que des hyènes. Le père décide de sortir avec un fusil, on peut craindre qu’il tire sur le lion. Mia décide de voler la voiture à son père, elle se retrouve devant lui avec son fusil et lui tirer une flèche anesthésiante au pied, il tombe endormi au sol. Elle craint que des personnes remarquent son lion quand elle prend de l’essence. Elle voit à la télévision qu’il y a l’annonce de sa fugue. Moment où Mia ne croit plus en elle, elle crie sur son lion en lui demandant de la tuer (il donne un coup de patte, c’est un peu stressant). Le père regrette d’avoir voulu vendre le lion à Dirk, il ne le veut plus, mais son acheteur n’est pas content et le menace, et laisse sous-entendre qu’il peut tirer s’il retrouve Mia et le lion. Le papa informe la famille que tout le monde va pouvoir tuer le lion. Mia craint d’être découverte, elle voit un barrage de police, il ne lui reste que la solution d’atteindre la savane en passant par un centre commercial qu’elle traverse avec son lion. Le lion arrive dans un endroit plein d’animaux, on va le voir s’attaquer à une autruche, et Mia pour se nourrir va en prendre un morceau. La mère en veut au père, elle l’avait quitté à cause de ces tueries d’animaux et lui avait finalement pardonné, elle ne comprend pas que cela ait recommencé. On voit pleurer la maman. Le lion est visé par de nombreuses armes, il y a même un hélicoptère, et Mia supplie son père de faire quelque chose (le papa va se mettre devant le lion et ainsi empêché le meurtre de l’animal).
Maltraitance
Mia ose monter sur le camion lorsqu’elle voit son père livrer une lionne, elle va assister à la livraison de l’animal, une touriste l’attend avec un arc, et lui tirer dessus (on ne voit pas l’animal, mais on comprend ce qui se passe, il n’a été que blessé et un homme doit l’achever d’une balle), Mia est dévastée, elle comprend que c’est ce qui attend son lion blanc.

Maltraitance

Mia ose monter sur le camion lorsqu’elle voit son père livrer une lionne, elle va assister à la livraison de l’animal, une touriste l’attend avec un arc, et lui tirer dessus (on ne voit pas l’animal, mais on comprend ce qui se passe, il n’a été que blessé et un homme doit l’achever d’une balle), Mia est dévastée, elle comprend que c’est ce qui attend son lion blanc.

Tristesse

Mia veut avoir un contact avec un de ses anciens copains restés à Londres, mais il dit qu’il n’a pas de temps pour elle, elle se retrouve seule, on la voit pleurer. Le petit lion ne va pas bien, il n’a plus son amie, il se laisse mourir de faim et agresser par les autres (on verra du sang sur son visage).

VOCABULAIRE

Classique.

Un film qui veut sensibiliser sur l’exploitation des animaux sauvages, en mettant en avant la relation d’amitié entre un lion et une petite fille qui va réaliser que le monde est dur et que pour faire tourner son entreprise, son père est obligé de faire affaire avec les chasseurs. De nombreux moments un peu tendus. La dure loi de la réalité du monde, sauf qu’ici cela finit bien. Intéressant de voir les acteurs grandir avec le lion. On peut voir ce film dès 7 ans si vous voulez faire en sorte que l’enfant soit sensibilisé à ces maltraitances sur les animaux, mais mieux vaut attendre un peu plus tard pour qu’il puisse comprendre les enjeux et les choix du père. Après 12 ans, ce n’est pas certain que vos ados apprécieront le film (Mia fait  plutôt petite au début, et l’introduction par webcam donne une impression de mauvais téléfilm).

Ce que disent les autres : ici, une présentation du film.

Partager cette page :

Lost Password