Les Trolls : spécial fêtes

Les Trolls : spécial fêtes

À partir de 6 ans

Les Trolls : spécial fêtes est un court-métrage en images de synthèse sorti en 2017. Un narrateur qui explique le contexte. Il y a parfois des images en feutrines (lorsque l’on nous résume le premier film au début ou lorsque l’on fait une histoire dans l’histoire). Le rythme peut être rapide. On peut suivre deux choses en même temps. Ellipse.

MESSAGES

Joie de vivre

On nous montre les Trolls toujours motivés à faire la fête et à vivre des moments de plaisir. Importance d’être heureux. Importance du sourire (Branche va enfin réussir à en faire un qui n’est pas forcé).

Aider les autres

Lorsque l’on se met dans la tête d’aider l’autre, il faut se questionner sur ce qu’il veut vraiment et si ce que l’on propose n’est pas quelque chose qui nous parle surtout à nous. Se décentrer. Avoir conscience que le monde de l’autre n’est pas le sien.

Amitié

Pouvoir compter sur l’autre quand ça ne va pas, être amis. Célébrer son amitié.

Chant

Plaisir de chanter, avec beaucoup de personnages contents de chanter (avec des reprises de rythmes connus).

Apparence

On retrouve la Bergen Brigitte. C’est un exemple de sympathique personne qui n’a pas un physique facile, pour une fois une gentille n’est pas obligée d’être montrée comme une belle.

Dynamisme

Les Trolls ont de la peine à supporter le rythme des Bergens qui vivent les jours dans une répétition des plus morne. Un peu comme s’il fallait mettre en avant le dynamisme.

Bricolage

Avec les morceaux de film en feutrine et les lettres en feutrine de Poppy, on peut découvrir une certaine créativité.

Stéréotype de genre

On nous fait penser que les filles se rencontrent toute motivées et bien contentes pendant que les garçons se font juste un signe tranquille, blasés.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le bus rempli de Trolls tombe dans le vide puis se fait manger par un gros ver.

Malaise

Étrange moment où les Trolls semblent vivre un trip, ils se voient dans leur forme originale en jouet (une forme d’humour autour du Trou de ver, question d’espace temps que peu d’enfants saisiront). Le roi reçoit plein de paillette au visage, et donc dans ses yeux, il a mal, on craint qu’il ne soit pas content (ensuite ce qui est sensé être rigolo, c’est qu’il va subir une succession de désagréments, se retrouver avec des araignées sur son corps, de la mousse ou un laser dans l’oeil, on lui fait entendre des ballons qui couinent).

Tristesse

Brigitte doit demander à Poppy de partir, parce qu’elle n’arrive pas à réaliser qu’elle ne pense qu’à son propre plaisir, qu’elle ne voit pas qu’elle fait souffrir les autres (on la voit triste, elle part en pleurant).

Peur en sursaut

On croit que c’est Poppy qui se cache derrière ses cheveux et une sorte de truc à plusieurs yeux se retourne.

VOCABULAIRE

Classique, il y a de nombreuses chansons (en français, mais aussi en anglais). Il y a des textes écrits en anglais dans l’animé que l’on ne traduit pas.

Une petite suite au film Les Trolls qui continue dans la même lignée. Importance de l’amitié et faire en sorte d’aider l’autre en réalisant ses véritables besoins. Du tout mignon pour les petits avec une certaine dose d’humour légèrement moqueur pour les plus grands.

Partager cette page :

Lost Password