Les Schtroumpfs et le Village perdu est un film en images de synthèse de 2017, avec le grand Schtroumpf qui en bon narrateur nous présente sa tribu au début du film, ainsi que l’histoire de la Schtroumpfette et de sa création, dans un petit flash-back. Le rythme peut être souvent rapide, avec en plus une caméra qui fait souvent des gros plans. Effet de ralenti. On peut suivre différentes choses en même temps.

MESSAGES

Intégration

Importance de dire à celui qui a été intégré dans le groupe qu’il fait bien partie de la famille (la Schtroumpfette se sent parfois décalée, si on lui disait qu’elle est le rayon de soleil des Schtroumpfs, elle se sentirait mieux). Différence. Comment accepter les autres, imaginer des personnes différences, mais l’apparence n’est pas important, il faut accepter l’autre.

Femme performante

On nous montre bien qu’une Schtroumpfette ou même les demoiselles du village perdu sont aussi performantes que les Schtroumpfs. Sens du sacrifice. Après, on voit aussi que la femme va jusqu’au bout et est prête à disparaître pour le bien des autres.

Quête identitaire

Être à la recherche de ce que l’on est. Se demander qui l’on est, à quoi on est destiné lorsque l’on est une Schtroumpfette au pays des Schtroumpfs. Recherche de son potentiel. Estime de soi. Difficulté de ne pas fonctionner comme les autres Schtroumpfs qui ont chacun une personnalité très typée. Origine. Difficile de se savoir ne pas provenir du même endroit que les autres.

Équipe

Tenter de bien fonctionner ensemble. Trouver la motivation intérieure pour s’entraider. Coopération. Les Schtroumpfs tentent de bien se débrouiller ensemble. Dispute. Il ne faut pas se crier dessus ou se mettre la faute dessus.

Drague

On comprend bien que le Schtroumpf costaud est intéressé par la Schtroumpfette, mais cela n’ira jamais nulle part.

Magie

Dans son chaudron, Gargamel arrive à obtenir des informations en y mettant des ingrédients. Les Schtroumpfs ont une magie intérieure, ils vont réussir à lui redonner la vie.

Éducation

Tentative du grand Schtroumpf de reposer les règles. Punition. Lorsque l’on fait une bêtise, on mérite sa punition. On voit que la Schtroumpfette accepte trop facilement son enfermement, en fait c’est parce qu’elle veut fuguer. Fugue. Elle a lieu lorsque l’on considère que ce que l’on veut est trop important et que la décision de l’adulte n’est pas juste.

Culpabilisation

Gargamel utilise le lien de parenté qu’il a avec la Schtroumpfette et le fait qu’il a obtenu des informations grâce à elle pour la culpabiliser.

Mignon

Un monde où on peut chevaucher de mignons petits animaux (des animaux qui brillent dans la nuit).

Aider l’autre

Un Schtroumpf aide même un Gargamel quand il risque de se noyer, faire toujours le bien.

Différence Fille-Garçon

Sans même n’avoir jamais vu un homme, les femmes du village perdu ne se montrent pas vraiment motivées à les fréquenter, elles sont plutôt motivées à tisser des liens avec la fille. Stéréotype. Les garçons découvrent les massages, le yoga.

Hyperactivité

Bouton d’or est une Schtroumpf qui doit apprendre à se calmer, respirer pour ne pas s’auto exciter.

Les Schtroumpfs et le Village perdu

Les Schtroumpfs et le Village perdu

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La Schtroumpfette dans le laboratoire du Schtroumpf à lunette, avec une machine qui semble ne pas fonctionner et qui rapproche les objets vers elle avec une musique tendue. La Schtroumpfette est emportée dans les airs et se rapproche de la forêt interdite, tout le monde à peur, puis elle se fait capturer par l’oiseau de Gargamel qui l’amène à son repère et une poignée de ses amis vont à son secours. Gargamel réalise que la Schtroumpfette s’évade, nos petits hommes bleus doivent s’enfuir et s’éjectent avec une arbalète, ils courent sur un pont pendant qu’Azrael tente de les rejoindre, le pont est vieux et l’aigle le brise, les deux parties se fracassent contre les roches et un Schtroumpf a l’impression de tomber dans le vide, on le voit hurler (la musique est trépidante), l’aigle continue à les poursuivre, il fonce contre le sol et donne l’impression d’une bombe qui éjecte nos héros en ralenti, l’oiseau est impressionnant (il fait très Cracoucas dans son visuel). Des insectes cracheurs de feu brulent les Schtroumpfs cachés dans une grotte, Gargamel est certain qu’ils sont morts. Ils sont dans le noir sous terre, le Schtroumpf maladroit angoisse, ils sont tous séparés, le Schtroumpf costaud donne des coups dans le mur et il y a un risque d’éboulement, puis il y en a un qui lance une sorte d’explosif, cela fait découvrir quelque chose que l’on ne voit pas vraiment, moment tendu où on voit une multitude d’yeux. Les Schtroumpfs n’écoutent pas les conseils et vont passer par une rivière dangereuse, elle a une apparence étrange, et surtout ils croisent Gargamel sur leur chemin, il faut leur donner des coups avec une branche, puis succession de moments trépidants où il faut éviter des cailloux et autres jets d’eau. Après avoir sauvé Gargamel, celui-ci jette les Schtroumpfs à l’eau qui se retrouvent envoyés au fond d’une chute, on ne retrouve pas de suite le Schtroumpf maladroit, puis le précieux manuel scout du Schtroumpf à lunette est détruit et cela crée une dispute. Le groupe d’amis coincé par des tiges de bois et une sorte de monstre leur tourne autour, puis des personnages étranges qui se cachent derrière des masques, ils s’emparent de la Schtroumpfette. L’oiseau attaque en vol, il sort ses griffes. Gargamel arrive dans le village perdu, s’empare du Grand Schtroumpf et de son homonyme féminin, son entrée est tonitruante, puis il gèle tout le monde en ricanant. Tentative d’évasion où tous les Schtroumpfs qui se donnent la main sont repérés, ils se tenaient les mains et Azrael brise leur chaine et envoyé dans l’eau bouillante, ils perdant leur pouvoir et le sorcier gagne de l’énergie et des cheveux.

Malaise

On nous montre dans une scène un peu sombre la création de la Schtroumpfette par le sorcier Gargamel (au début du film, de très courte durée). On comprend que Gargamel a inventé une arme contre les Schtroumpfs, des balles de glace qui risque de les figer, il veut tous les capturer et extraire leur magie. Gargamel appelle son aigle majestueux (on voit une forme sombre avec yeux rouge dans l’ombre, c’est un peu inquiétant). Ambiance brumeuse en pleine nuit quand la Schtroumpfette veut partir dans la forêt interdite. Les fleurs de la forêt interdite sont vivantes, les Schtroumpfs se font envoyer dans les airs, et même boxer. Azrael, le Cracoucas et Gargamel entrent dans la forêt, ils se retrouvent nez à nez avec les quatre Schtroumpfs. La Schtroumpfette se sent rejetée quand une des filles du village perdu annonce qu’elle a été créée par Gargamel pour les retrouver. Château de Gargamel derrière un effet d’éclair. La Schtroumpfette semble reconnaitre Gargamel comme son père, elle veut lui dire où se trouve le village des Schtroumpfs, elle va recevoir du sorcier de l’énergie qui va la rendre de nouveau méchante.

Moquerie

On saisit bien que Gargamel est moins intelligent que son chat Azrael.

Tristesse

Moment lourd où Gargamel félicite la Schtroumpfette de l’avoir aidé dans son plan, il est bien dénigrant en même temps, elle voit tous ses amis être capturés et elle se sent responsable, elle se retrouve seule et il pleut, elle pleure. Après avoir combattu contre Gargamel, la Schtroumpfette se retrouve au sol, inerte, sous sa forme de glaise, tout le monde la croit morte et la pleure, même le grand Schtroumpf réalise qu’il ne peut rien faire, ils la ramènent dans leur village sous une musique triste avec finalement une cérémonie qui ressemble à un recueillement.

Visuel effrayant

Gargamel est suspendu à un arbre avec des poissons à grosses dents et yeux jaunes qui veulent le croquer.

VOCABULAIRE

Classique. Le Schtroumpf à lunette utilise souvent des mots compliqués.

Un film pensé pour les petits qui pourront ainsi découvrir l’importance de l’égalité, l’intégration, avoir sa place dans la société. Une situation parfois difficile pour la Schtroumpfette qui se sent ne pas assez être intégrée. Les petits bonhommes bleus s’étaient tentés au cinéma avec de véritables acteurs, on les retrouve dans une aventure qui doit plaire à la jeunesse (donc il faut enfiler des sortes de skateboard, avoir une coccinelle qui prend des photos comme un iPhone avec une fonction imprimante en plus ou qui peut même servir pour des selfies ou comme dictaphone) (une scène musique très dansante quand ils arrivent vers les fleurs, mais ce n’est rien comparé avec ce qu’ils découvriront dans le village des filles et surtout la danse finale, plus grand-chose à voir avec les petites danses en rond accompagnées d’un orchestre classique que l’on pouvait voir dans les livres 🙂

En dehors de la série classique, il existe un premier et deuxième film avec des humains acteurs. Courts-métrages comme La légende du cavalier sans tête ou Les chants de Noël.

Partager cette page :

Lost Password