Le Quatuor à cornes

Le Quatuor à cornes

À partir de 4 ans

Le Quatuor à cornes est un court-métrage de 2017. Le visuel est enfantin, plutôt coloré. Il y a quatre vaches différentes, on apprend à les connaitre, elles font différentes rencontres (le groupe va un moment se scinder en deux).

MESSAGES

Animaux

Animaux de la ferme, on découvre différents animaux anthropomorphes (vache, taureau, mouton, chien).

Découverte

Importance d’aller découvrir ce qui se passe en dehors de notre quotidien. Les vaches ne comprennent pas tout, elles découvrent ce qui existe en dehors de leur pâturage. Naïveté. Un effet comique parce qu’elles ne savent vraiment pas grand-chose de la vie (peuvent prendre des tentes pour des champignons, elles ne savent pas ce qu’est un train). Liberté. La découverte c’est le début de l’autonomie.

Mer

Des vaches vont aller découvrir la mer (on la verra dans les dernières minutes du film, avec la baignade et les vagues et le sable). Jeu. On peut bien s’amuser au bord de la mer. Danger. Il ne faut pas faire n’importe quoi avec l’eau, on peut s’y noyer.

Amitié

Un groupe de quatre vaches fonctionnent ensemble, on en voit une qui a plus le rôle de leader, mais elles semblent bien sur un pied d’égalité (intéressant pour une fois de ne pas en voir une qui a un rôle de chef). Dispute. Expression de conflits internes à un groupe, faire face à un conflit, puis se réconcilier. Apparence. Il y en a une qui se considère comme belle, Gilberto fait de la musculature, c’est plutôt montré comme puéril. Courage. Une autre est plutôt pleutre. Gourmandise. Il y en a une qui est plutôt gourmande.

Intérêt pour l’autre sexe

Gilberto ne sait pas vraiment comment montrer qu’il est intéressé par Marguerite (plutôt dans une relation enfantine, avec le taureau qui veut montrer comment il est fort, et il embête la vache pour se rendre intéressant). Séduction. Un cadeau c’est le début de la relation (et c’est l’homme qui doit offrir), le taureau offre une cocarde pour plaire à une vache.

Éducation

Un chef de troupeau (animateur de l’école au pâturage) qui doit gérer beaucoup d’agneau et qui les mène à la baguette.

Le Quatuor à cornes

Le Quatuor à cornes

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Rosine n’est pas là, on se demande où elle se trouve et un gros train arrive et elle se trouve sur les rails (risque de chair à pâté), son amie veut la pousser, mais elle la rate, on craint un impact avec le train qui est très très proche. Pour se rendre intéressant Gilberto veut nager jusqu’à une bouée, il n’y arrive pas et commence à se noyer, une mouette tente de l’aider, mais cela ne suffit pas.

Malaise

La nuit arrive et on peut se dire qu’elles se trompent de chemin, elles semblent être perdue dans un champ de tournesol. Il fait nuit, et elles se savent perdues, et en plus il pleut. Dispute entre les amies, il y en a deux qui partent chacune de leur côté. On entend des bruits et un gros chien apparait et les met dans une ferme. Une des vaches se retrouve face à une grosse chose molle, puis une autre, on craint un problème. Petit tremblement de terre, on ne sait pas ce qui se passe. Le court-métrage se termine sur un nouveau voyage (en montagne) que l’on ne voit pas.

Moquerie

On peut rire des situations où les vaches ne savent pas à quoi elles sont confrontées et se trompent. Différents accents comiques. Le chien se montre plutôt stupide.

VOCABULAIRE

Facile d’accès.

Un court-métrage comique autour de vaches qui vont oser sortir de leur pâturage. Pensé pour les plus jeunes, on travaille sur les tensions entre amis et différents dangers (ne pas rester sur les voies de chemin de fer et de ne pas aller nager trop loin en mer).

Il existe un film homonyme sorti au cinéma qui comporte deux autres productions. Le Quatuor à cornes aura une suite (à la fin partent à la montagne, c’est cette histoire qui sera racontée dans Là-haut sur la montagne).

Partager cette page :

Lost Password