Le bonhomme de neige et le petit chien

Le bonhomme de neige et le petit chien

À partir de 5 ans

Le bonhomme de neige et le petit chien est un court-métrage de 2012. Les images sont des dessins au pastel qui s’animent de façon bien fluide. Mieux vaut avoir vu Le bonhomme de neige avant de voir celui-ci, car il contient une référence à cette histoire.

MESSAGES

Deuil

La perte, la séparation. Toute relation a une fin, ici l’enfant sera confronté à la mort, avec son vieux chien qui décède.

Magie de Noël

Avec l’hiver et la neige. Sapin décoré. Bonhomme de neige et père Noël. Fête avec beaucoup de personnes.

Animal de compagnie

On met en avant la sympathique relation entre un enfant et son chien.

Importance du contact avec l’autre

Difficulté de se retrouver seul et importance d’avoir un ami. Aller à la rencontre de l’autre. Créer un lien avec quelqu’un qui devient le compagnon de jeu idéal. Faire découvrir des choses, partager de bons moments, s’amuser. Amitié.

Jeu

Ici le petit garçon se met à jouer grâce à ce qu’il a découvert dans une boite cachée. Mais il va s’approprier le jeu, et créer en plus une chose qui lui est propre.

Famille monoparentale

Une maman s’occupe seule de son petit garçon.
Jeux à l’extérieur. Fabriquer un bonhomme de neige.
Attention des parents. Ici la mère rend bien attentif son enfant qu’il doit être bien couvert quand il va dehors.

Rêve ou réalité

Si tout peut nous laisser croire que l’histoire a été rêvée, ce que découvre le petit garçon dans sa poche nous laisse espérer que la magie est possible dans notre monde. La métamorphose du petit chien de neige en animal réel est véritablement magique.

SCÈNES DIFFICILES

Tristesse

À la mort du chien, on voit le garçon devant la tombe dans le jardin. L’enfant n’a pas son chien dans son lit quand il se réveille, on peut craindre que ce ne fût qu’un rêve. Tristesse devant le bonhomme fondu, relativisée par la présence du chiot.

VOCABULAIRE

Sans paroles, uniquement de la musique. Un chant au milieu du film.

Un bel animé qui offre plus d’espoir que le premier film, si l’enfant est toujours confronté à la disparition, il lui restera au moins un ami.

Ce film est présenté avec un autre court-métrage qui utilise la même technique de réalisation et qui est du même auteur, l’ours, dans un DVD, Les merveilleux contes de la neige. Ils ont les deux en commun une jolie animation au crayon de couleur, mais aussi la thématique de la perte.

Partager cette page :

Lost Password