Bob l'éponge, le film : Éponge en eaux troubles

Bob l’éponge : Éponge en eaux troubles

À partir de 10 ans

Bob l’éponge, le film : Éponge en eaux troubles (The SpongeBob Movie : Sponge on the Run) est un film en images de synthèse de 2020. La qualité de l’animation est clairement meilleure que l’animé. Un petit moment se déroule dans le monde réel (en version Western). On retrouve beaucoup des personnages de la série, sans vraiment nous les présenter. Flash back, rêve, rythme qui peut être rapide. Un générique de fin de passé 10 minutes (mais sans scènes additionnelles).

MESSAGES

Océan

Avec des animaux anthropomorphes aquatiques.

Amitié

Bonne relation entre deux personnages qui s’apprécient beaucoup et qui sont voisins. On nous montre que l’amitié c’est le plus important et Bob va découvrir qu’il en a important. Le roi pleure, car il n’en a pas. Dispute. Dès le début du film, il y a la première dispute entre les amis (et c’est important de s’excuser). Origine. On nous montre les premiers contacts qu’il y a eu entre les héros dans des flash-back.

Aider les autres

Exemple de personnages qui aident les autres, parce que ce sont des gentils. Bob est bon et sympathique, il se démène pour les autres (on verra qu’il a des amis qui vont aussi vouloir l’aider).

Animal de compagnie

Bob a un animal de compagnie (Gary) qui fait très chat ou chien (mais qui est un escargot). Le film tourne autour du lien qu’il peut y avoir entre ces deux personnages. On se souvient toujours du premier moment où on a rencontré l’animal. On nous montre à la fin du film qu’il y a plein d’animaux de compagnie. Protection des animaux. On critique ceux qui ont kidnappé l’animal de compagnie de Bob (le vil Sheldon qui a fait cela pour obtenir des privilèges).

Travail

On voit Bob avoir du plaisir de travailler (même si son patron est criard et que son collègue est flemmard) (il est cuisinier dans un restaurant). Exploitation. Un bon exemple d’ouvrier qui se donne pour son travail et qui n’est pas reconnu et qui fait bien trop d’heures.

Joie de vivre

Bob est un imbécile heureux, toujours le sourire aux lèvres. Déprime. On nous montre qu’il peut aussi être triste (le nez qui tombe est une bonne caractéristique).

Critique de la société

Derrière les gags, on nous montre comme la société fonctionne (dans le couple, au travail ou avec son animal de compagnie, voiture autogérée ou religion, une exécution, la passion de la vitesse).

Bob l'éponge, le film : Éponge en eaux troubles

Bob l’éponge, le film : Éponge en eaux troubles

Robot

Les personnages utilisent parfois des robots (que cela soit Sandy l’écureuil ou Sheldon Plankton). Danger que le robot remplace des gens dans les entreprises.

Vantardise

Le monarque (Poséidon) se croit le plus beau et meilleur. Vieillesse. Il craint les rides et a besoin d’un escargot pour soigner sa peau. Ce roi va accepter ce qu’il est et sa vieillesse à la fin.

Courage

Les héros pensent manquer de courage. Ils reçoivent une pièce, mais qui n’est qu’un symbole, ils vont devoir se débrouiller sans.

Western

Petit moment de western en rêve avec personnages réels. Zombie. Quand les héros arrivent dans une ville western réelle, ils vont rencontrer des cow-boys pirates carnivores zombie.

Religion

Les héros croisent la route d’un buisson ardent qui leur demande de faire le bien et qui leur montre ce qu’ils veulent voir.

Victoire

Une victoire volée a un goût amer (c’est ce que comprend Plankton en ayant enfin la recette, mais en voyant son concurrent déprimé).

Argent

On se moque de la cité de l’Atlantide, en nous la montrant comme un Las Vegas tentateur. Consommation. On peut clairement influencer les gens en leur proposant du divertissement (Bob et Patrick en oublient pourquoi ils sont venus. Jeu d’argent. Exemple de casino où les héros gagnent plein d’argent et vivent la belle vie. On critique ceux qui ont de l’agent et ceux qui apprécient ceux qui ont de l’argent. Et les héros finissent à la poubelle le lendemain de la fête.

Respect de la vie

On critique des exécutions montrées comme un spectacle. Avec un jugement et bourreau qui font partie du show. Totalitarisme. Un roi ce n’est pas bien, cela impose des choses selon son bon vouloir.

Bob l'éponge, le film : Éponge en eaux troubles

Bob l’éponge, le film : Éponge en eaux troubles

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Sheldon Plankton se fait pousser dans la friteuse et arrive dans l’huile découpé en tranche. Bob et Patrick sont enfermés dans une cage, avec un méchant qui les menace et qui fait fondre la cage avec ses yeux de feu, puis veut les tuer avec un couteau (ils parviennent à se débarrasser du monstre en ne faisant pas exprès de le détruire avec la lumière du soleil) (mais le monstre semble se recréer sous forme d’humanoïde tempête qui les poursuit). Le présentateur de la télévision parle d’exécuter les suspects (et on voit tomber la lame d’une guillotine).

Malaise

Le robot de Sandy veut virer M. Krabs de son entreprise (mais il se fait finalement jeter à la poubelle). Sheldon Plankton est entré dans le restaurant de nuit, il va bientôt réussir à s’emparer d’un burger et réussit à analyser la recette secrète (il rit comme un dément). On nous montre Bob traumatisé par la disparition de son animal de compagnie, qui met des affiches de recherche partout. Bob lit un livre qui tente de le faire renoncer à aller au palais de Poséidon, c’est dangereux. C’est Sheldon qui leur met à disposition la voiture pour y aller, on voit bien qu’il leur veut du mal. De nombreux clients veulent du pâté, Bob n’est pas là et ils commencent à tout casser dans le restaurant. Étrange moment où Bob et son ami arrivent dans le monde réel, version Cow-boy, avec un buisson ardent qui s’ouvre et qui montre un Keanu Reeves déifié. On nous montre l’escargot de Bob, qui doit servir Poséidon, sinon il ira rejoindre les autres comme esclave au sous-sol du palais. Déprimé, le patron du restaurant donne la recette à Plankton. On refuse une audience à Bob pour voir Poséidon, mais il se retrouve sur une scène à devoir faire une chanson quand il voit l’empereur s’enduisant le visage avec la bave de son escargot, il tente de le récupérer (on voit comme il est mal quand il n’y arrive pas), il se fait embarquer par des gardes. Les deux héros sont dans un sombre cachot, Bob a son nez courbe, on voit qu’il est triste. On voit Bob complètement excité de gagner de l’argent, il se met en slip. Les deux amis se disputent et s’éloignent. Des gardes viennent chercher Bob et son ami pour les emmener à l’exécution. Une plaidoirie poignante où Bob est défendu par son amie l’écureuil. Souffrance de Squilliam enfant qui a perdu le trophée et qui part en pleurant. Le roi envoie ses gardes poursuivre Bob et ses amis, mais Patrick s’arrête devant une table remplie de nourriture et risque d’être arrêté. Les gardes vont défoncer la porte, ils doivent faire vite, ambiance tendue lorsqu’ils recherchent la bande dans l’obscurité. La bande est rattrapée, le roi dit leur pardonner si Bob rend l’escargot. Le roi risque de les tuer avec son trident électrique.

Moquerie

Les personnages sont montrés comme stupides et le charme du film tourne surtout autour de ce décalage.

Visuel effrayant

Quand les héros arrivent dans une ville western réelle, ils vont rencontrer des cow-boys pirates carnivores zombie, ils sont plutôt réalistes. On nous parle d’El Diablo, le maitre des zombies, yeux rouges et inquiétants.

VOCABULAIRE

Classique. Une chanson avec Snoop Dogg en guest star (et une autre ou tout le monde chante).

Un film avec un humour qui égratigne bien les personnages (ils sont montrés comme peureux, stupides, cupides). Même les adultes pourront apprécier la chose (des gags sont pensés pour eux, y compris avec parodie de film d’horreur). L’idée est de montrer que l’amitié et la gentillesse c’est le plus important.

En dehors de la série, il existe un premier film et un deuxième film, Bob l’éponge le film : un héros sort de l’eau.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password