Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Il était une fois... la Vie

IL ETAIT UNE FOIS... LA VIE

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
25 minutes pour 26 épisodes
MONTAGE

Série de 1987. Le plus souvent, on prend le prétexte de situation de la vie courante avec des enfants pour nous amener à découvrir ce qui se passe au niveau cellulaire. On peut faire plusieurs allez-retours entre ces deux mondes.

Il y a des codes, les différents éléments ou parasites du corps humain sont toujours montrés de la même façon, on retrouve le même type de personnages.

MESSAGE

Théorie de l'évolution. Le premier épisode donne une explication basée sur la théorie de l'évolution en posant en parallèle le développement de l'humain et l'évolution des espèces sur Terre. Et mets en avant notre ressemblance avec les animaux.

On parle de notre corps. Les autres épisodes vont nous présenter par exemple : la naissance, le sang, le coeur, la respiration, le cerveau, l'oreille, la digestion, et même la mort.

Vulgarisation scientifique. En utilisant des personnages pour représenter ce dont quoi est constitué notre corps. Dans le corps de Pierrot ou de Psy tout se passe bien, dans celui de Legros il y a le problème du surpoids ou du manque de vaccination, et en contre-exemple le corps du Teigneux ou du Nabot sont en moins bonne santé (fumeurs, alcool, mange trop gras).

Prévention de santé. On nous rend attentifs aux diverses problématiques que notre corps peut subir. La souffrance est un état qui doit nous alerter qu'il y a quelque chose qui ne va pas.

Promotion du vaccin. Un épisode qui parle de la vaccination en mettant bien la pression sur la nécessité de se vacciner contre le tétanos.

SCENES DIFFICILES

Méchants. Il y a beaucoup de méchants, les bactéries, petits personnages bleus aux nez rouges (leur chef c'est Teigneux). Toxines symbolisées par de vilains moustiques. Les virus, de petits vers jaunes (leur chef c'est "Nabot") qui veulent faire du mal à notre corps, qui s'en prennent aux gentils.

Malaise. Heureusement qu'on ne se rend pas compte de tous ces micro-organismes qui sont en nous. C'est un peu étrange.

Complexité. C'est complexe de faire le lien entre les histoires racontées à l'intérieur du corps. Robot, vaisseau spatial et personnages de Il était une fois l'espace, et plein d'autres petits êtres bizarres de toutes formes qui se baladent ("Il y a un toboggan sur ma langue ?", dira notre petit de 4 ans, on a dû arrêter, car il n'y comprenait vraiment rien).

VOCABULAIRE
Il y a de nombreux termes scientifiques compliqués. Le rythme de parole est soutenu et le contenu est dense. Les microbes ou autres méchants peuvent utiliser des mots limites vulgaires (bouffer, crétins).

Commentaires. Une série amusante, plutôt intéressante pour compléter les connaissances. Il ne faut pas s'imaginer qu'un jeune enfant va saisir seul comme nous sommes faits en regardant cette série. Si vous voulez qu'il se lave les mains avant manger, ça peut être une bonne motivation à la propreté de leur montrer qu'il y a des gros monstres bleus à oreilles de Mickey qui se goinfrent de gros tas dégoûtant sur leurs mains pas lavées. Le message général est assez moralisateur et est pensé pour faire comprendre qu'on risque gros si on ne prend pas garde à sa santé.

Thèmes. Maladie. Santé. Évolution. Anatomie.

Ce que disent les autres: pour Wikipedia "Elle raconte de façon vulgarisée l'architecture et la composition des différents types cellulaires, des tissus biologiques et des organes ainsi que leurs fonctions respectives. De plus, ces descriptions microscopiques des composants du corps s'intègrent dans des scénarios pédagogiques traitant plus globalement du développement du corps humain, de ses fonctions physiologiques principales, du cycle de la vie et de l'éducation à la santé."