Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Dimitri à Ubuyu

DIMITRI A UBUYU

Sans dégâts dès : 3 ans - Âge conseillé : 4 ans

 

DUREE
28 minutes
MONTAGE

Court-métrage de 2013, après un générique classique, une animation en stop motion. On suit Dimitri et ses parents en alternance.

MESSAGE

Afrique. Ouverture sur une autre culture. Importance de l'eau. Découverte d'animaux de ces contrées, nouvelles nourritures.

Autonomie. Se retrouver séparé de ses parents et devoir se débrouiller. Faire le grand, assurer. Faire le choix de ne pas rester avec ses parents, vivre des aventures avec ses amis. Être grand, c'est aussi de pouvoir patienter avant le retour de ses parents, ou d'abandonner la plume qui rappelle la maman (abandonner l'objet transitionnel, fini le doudou).

Importance des pairs. Le petit enfant préfère rester sans ses parents, et c'est pour rester avec ses amis. Jouer. S'amuser, prendre du plaisir à plusieurs, c'est bien l'idée de pouvoir continuer à fréquenter ses amis et jouer avec eux qu'il reste à Ubuyu.

Prendre soin de l'autre. On découvre une girafe, adulte bienveillante qui ne laisse pas le petit oiseau perdu tout seul, elle prend soin de lui. Communauté qui réfléchit comment aider Dimitri. Gentillesse. Court-métrage avec un sympathique petit oiseau, avec des animaux mignons et gentils.

Régler des problèmes. La communauté se réunit pour résoudre le problème, les adultes tentent de trouver une solution. Réfléchir et se mettre en action, c'est le meilleur moyen de résoudre un problème. On voit l'enfant motivé à lui-même être actif. Persévérance. Dimitri ne se laisse pas démonter, il sait ce qu'il veut, n'a pas peur devant l'inconnu. Ne pas se décourager. Faire les choses dans la bonne période pour se donner un maximum de chances de réussite. L'union fait la force. Quand on est plusieurs, on peut s'entraider.

Ouverture sur l'autre. Soutien à l'étranger, rencontre de l'autre. Amitié. Rencontrer l'autre. Intégration de l'autre. Être content avec l'autre.

Pouvoir du Marabout. On nous montre comme le singe est un menteur qui utilise la crédulité des animaux pour assoir son pouvoir sur eux, prendre de la nourriture, il parle de calmer les esprits quand il veut surtout des cacahouètes. C'est en ayant une bonne connaissance des choses qu'il peut avoir des informations. Mais on nous montre aussi que ce sorcier a certaines compétences, proche d'un véritable pouvoir et que finalement c'est lui qui permet à Dimitri de retrouver ses parents. Il inspire la crainte, mais Dimitri en a besoin et ose entrer en contact avec lui.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger. Tempête qui sépare le petit oiseau de ses parents, cris des parents qui appellent Dimitri.

Malaise. Inconnu, Dimitri ne connaît personne là où il est arrivé, ses parents ne sont pas avec lui. Dimitri va rendre visite à un singe plutôt bougon qui crie sur le petit oiseau. Le singe est une sorte de Marabout, qui dit devoir brûler la plume de la mère pour retrouver les parents, mais Dimitri ne veut pas qu'on touche à sa précieuse plume. Le père avait vu le dessin d'appel au secours, mais par incompréhension une autruche l'efface, on peut craindre que les parents passent à côté du message. Méchante prophétie, le singe veut faire croire qu'il faut apaiser les esprits. Séance de nuit avec feu et singe qui parle d'esprit.

Tristesse. Dimitri a perdu son papa et sa maman, se retrouve seul, heureusement la girafe va prendre soin de lui. Dimitri est triste, il n'ose pas dire qu'il se sent seul, quand il verse des larmes, il dit qu'il ne pleure pas, il fait le fier.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Bien sympathique pour les plus jeunes, avec l'avantage que des grands vont pouvoir apprécier aussi (certains petits pourront être touchés par le thème de l'oisillon qui est séparé de ses parents, ça peut mériter un accompagnement). Ce court-métrage est le premier épisode de la série Dimitri. Il existe une autre petite série, "Dis-moi Dimitri", de deux minutes, avec une question posée, une réponse farfelue du passereau, puis une autre plus raisonnable de la girafe, il y a un mélange de documentaire avec le stop-motion.

Thèmes. Afrique. Animaux. Oiseau. Jeu. Amitié. Découverte. Soutien parental. Autonomie. Apprentissage. Tolérance.