Dimitri est une série de 2013, animation en stop motion. Le générique explique l’arrivée du petit oiseau d’Europe en Afrique. La caméra bouge souvent de point de vue. On peut voir les épisodes indépendamment les uns des autres.

MESSAGES

Afrique.

Ouverture sur une autre culture, découverte des différents animaux d’Afrique. Différentes découvertes typiques (un balafon, pollution de sac plastique).

Jouer

S’amuser, prendre du plaisir à plusieurs (cachette, aventure, balançoire, jouer avec le vent), ce sont des jeux d’extérieur. Les enfants sont en groupe, bande de copains qui s’intéressent aux autres.

Amitié

Rencontrer l’autre. Pouvoir compter sur ses copains, intégration de l’autre. Être content avec l’autre. Gentillesse. Une série avec un sympathique petit oiseau. Une série avec des animaux plutôt heureux et mignons (contraste avec un singe bougon). Famille aimante, quand on a besoin de câlins cela peut même se donner en dehors du cercle familial. Revalorisation de l’autre. Faire en sorte de redonner le sourire à l’autre, penser à lui. Être avec un enfant qui bégaie, lui laisser parler sans toujours le reprendre. Tolérance.

Revalorisation du savoir

Le petit téléspectateur va connaître certaines choses que les animaux ne saisissent pas, comme les guirlandes de sapin de Noël, cela va lui donner une longueur d’avance, lui permettre d’être content de savoir des choses. Découverte.

Soutien parental.

Ce ne sont pas seulement les enfants qui résolvent leurs problèmes, mais aussi les adultes attentifs (comme la gentille girafe, substitut parental) qui vont les soutenir.

Autonomie

Un petit oiseau vit des aventures sans ses parents, un peu comme des vacances chez des amis.

Différents thèmes présents

Critique de la pollution. Rythme différent, la nuit c’est le moment de dormir. Somnambule. Importance de l’eau. Accepter les personnes différentes. Gestion du bruit, l’enfant doit réaliser qu’il existe des adultes qui n’apprécient pas toujours le bruit qu’ils peuvent faire. Le naturel peut être plus beau que l’artificiel (les fleurs du Baobab, remplacent bien l’électricité qu’il faudrait pour allumer des guirlandes de sapin de Noël). Ces thèmes sont parfois repris dans un mini court-métrage, « Dis-moi Dimitri« .

SCÈNES DIFFICILES

Mise en danger

petite scène de nuit, avec les jeunes animaux qui se font des films (imaginer un arbre monstre poilu à grosse dent), mais cela reste tranquille même si l’on voit bien que les animaux ont un peu peur. Pili qui se fait emporter par le vent, appelle Dimitri à l’aide. Crainte que l’hippopotame ne retrouve pas sa mare.

Malaise

Latyr, gros singe bougon qui est parfois dérangé par les enfants bruyants. Les enfants se sont perdus en courant trop loin.

VOCABULAIRE

Classique.

Bien sympathique pour les plus jeunes, et avec des scénarios qui pourront plaire au moins jusqu’à 7 ans. Gentillesse et apprentissage du contact avec l’autre. « Dimitri à Ubuyu » un court-métrage qui est le premier épisode (qui explique que c’est Dimitri qui a fait le choix de rester en Afrique sans ses parents). Il existe une autre petite série, « Dis-moi Dimitri« , de deux minutes, avec une question posée, une réponse farfelue du petit oiseau, puis une autre plus raisonnable de la girafe, il y a un mélange de documentaire avec le stop-motion (on explique la récupération, recyclage).

Partager cette page :

Lost Password