Lupin III: The First est un film d’animation en images de synthèse japonais de 2019. Le visuel et l’animation sont de qualité pour ce type d’images, avec des visages très expressifs. Après une introduction qui se déroule durant la Deuxième Guerre mondiale, on se retrouve dans une ambiance année 1960. Le rythme peut être rapide.

MESSAGES

Force

Lupin est l’exemple de garçon performant qui domine toutes les disciplines (admiré par les femmes). Lorsque l’on a de la force, il faut aider les autres, pas vouloir l’utiliser pour rabaisser ou dominer. Faible femme. Si Fujiko est l’exemple de femme performante, Laetitia est celle qu’il faut aider et sauver.

Aider les autres

Même si Lupin semble agir pour lui-même, on voit qu’il est bienveillant envers Laetitia.

Arme

On n’hésite pas à utiliser le pistolet (surtout un des amis de Lupin, Daisuke Jigen qui est un as de la gâchette. Goemon Ishikawa XIII est plutôt amateur de sabres. Les méchants recherchent une arme de destruction massive, mieux vaut détruire ce type d’arme pour qu’elle ne tombe pas dans de mauvaises mains.

Transmission

Que cela soit Laetitia qui a hérité des gènes d’archéologue de son grand-père ou Lupin celui de son voleur d’aïeul, nos origines nous guident dans ce que nous allons devenir. Nous devons perdurer ce que les parents ont commencé. Origine.

Persévérance

Que cela soit l’inspecteur ou Lupin, les personnages ont de la suite dans les idées.

Vol

Le héros est le descendant d’Arsène Lupin, le cambrioleur, c’est lui-même un voleur. Même si on nous montre un personnage féminin foncièrement honnête, et qui n’aime pas fréquenter les voleurs, les autres montrent une tout autre valeur. Police. On nous montre les policiers d’Interpol comme étant plutôt risibles et faibles. Trahison. Les voleurs se font voler à chaque fois par un autre voleur. Laetitia trahit Lupin en lui faisant croire qu’elle est avec lui.

Sexualisation de personnages

Belles femmes avec tenues qui mettent parfois bien leurs poitrines en avant (on parle ici de Fujiko Mine), Laetitia est l’exemple de la pure jeune fille mignonne qui plait dans sa simplicité. Drague. Lupin apprécie bien les jolies femmes, on le voit s’approcher près Laetitia, mais c’est surtout elle à la fin qui semble motivée à lui demander quelque chose (mais ils sont dérangés et elle ne peut pas finir de lui dire ce qu’elle voulait lui dire).

Lupin III: The First

Lupin III: The First

Estime de soi

Importance d’être bien traitée. On critique un vieillard qui se fait passer pour un grand-père et qui profite de son autorité pour rabaisser Laetitia, une jeune fille capable. On réalise que lui même a besoin de gloire, car se sent dévalorisé.

Totalitarisme

Nazi. Les méchants sont les restes des nazis, on nous parle de l’Ahnenerbe, un institut de recherche créé par Himmler. On nous fait comprendre que Hitler est toujours vivant au Brésil. On critique ceux qui veulent mettre un leader despote au-dessus des gens. Armée. On critique l’utilisation de mercenaires armés qui veulent aider les méchants.

Historique

Le film se déroule durant les années soixante, on voit bien ce type d’environnement. On nous parle aussi de la Deuxième Guerre mondiale, on critiquant la fausse information d’un Hitler toujours en vie.

Archéologie

Bresson était un archéologue qui a découvert un trésor. Les héros partent à sa recherche et trouvent les restes d’une ancienne civilisation avancée.

Trésor

Les héros courent après un trésor en devant passer par différents problèmes à résoudre. Énigme. On voit comme il y a plusieurs difficultés à surpasser, et c’est avec l’intelligence que l’on peut progresser.

Déguisement

Lupin parvient à berner les gens en se créant des masques pour passer pour une autre personne.

Lupin III: The First

Lupin III: The First

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

De nuit, durant la Deuxième Guerre mondiale, des nazis entrent dans la maison d’un professeur pour lui demander quelque chose, il refuse, on entend le coup de feu qui nous fait dire qu’il a été abattu. La voiture de personne de sa famille est poursuivie par un véhicule nazi, qui leur fonce contre et risque de créer un accident, il y a une maman avec son bébé à l’intérieur, les voitures vont très vite, finissent par créer un gros accident avec un camion, les parents semblent morts,  et un homme va prendre l’objet qui est resté sur le bébé qui était encore vivant. Des policiers armés tirent sur Lupin. Lupin et une policière voleuse se battent sur le toit pour récupérer un précieux journal, la jeune femme risque de tomber de l’immeuble. Les amis de Lupin veulent le libérer, ils font des choses dangereuses avec leur véhicule, cela crée des accidents (mais cela permet au jeune voleur de s’échapper). Il y a un risque d’explosion si une séquence n’est pas bien introduite, ils ont moins d’une minute avant que la bombe explose, c’est un peu stressant, le temps diminue petit à petit. Laetitia comprend que le grand-père fait partie des nazis, elle se fait endormir et le commandant nazi ouvre une porte de l’avion en plein vol et demande au grand-père de choisir entre Hitler et cette jeune fille, il va finalement la jeter en bas de l’avion, Lupin saute lui aussi, on les voit tomber dans le vide, Lupin lui dit qu’il n’a pas non plus de parachute, heureusement Fujiko vient les aider avec son avion, mais ils se font tirer dessus par l’autre appareil, elle doit les semer avec les deux autres accrochés qui risquent de tomber à tout moment, et finalement le petit avion est touché et doit se crasher, ils sont sauvés par les deux amis de Lupin, mais leur voiture est détruite par l’avion, ils se retrouvent tous en plein désert. Le professeur nazi fait passer un de ses hommes avant lui, on le voit se faire compresser par une énergie inconnue et finir par disparaitre. Les héros doivent passer les différents pièges (passer par-dessus un précipice, risquer de se faire atteindre par des lasers). La pièce se détruit, des blocs tombent sur les héros (s’ils s’échappent assez vite, les vilains militaires périssent). Le professeur enclenche l’arme pour détruire Lupin, une énergie descend et génère une explosion destructrice qui enveloppe une grande partie de l’environnement, Laetitia craint la mort de ses amis (qui sont juste bringuebalé dans leur hélicoptère). Le nazi pose son arme sur le front de Lupin et tire trois fois (heureusement il n’y avait pas de balle), il va ensuite vouloir s’en prendre au jeune homme, il l’attaque violemment, mais Lupin va tout faire exploser et s’enfuir avec un parachute, sauf que celui-ci est envoyé dans le trou noir, le combat continue avec le nazi dans le moment le plus tendu du film, musique stressante, folie de l’homme qui veut tuer Lupin (avec le risque que tout explose) (on voit l’homme se faire aspirer par le trou noir au ralenti et Lupin qui semble abandonner et accepter la mort) (la machine s’autodétruit, il n’y a plus rien dans le ciel).

Malaise

La jeune policière s’excuse à son grand-père de ne pas avoir réussi à voler le journal, il l’a dénigre et elle semble bien triste de se retrouver avec un accord rompu. Lupin est capturé, le policier se moque de lui en lui dessinant des marques sur le visage. Le vieil homme ne parvient pas à ouvrir le journal avec la clé, on voit que cela pose un problème à son commendataire. La jeune voleuse regrette son geste d’avoir agressé un policier. La jeune policière reprend contact avec son grand-père pour lui dire que Lupin a une autre clef, on comprend que le vieil homme lui fait pression. Lupin veut les informations de Laetitia, il s’approche d’elle les lèvres en avant. On comprend que Laetitia est le bébé qui était dans la voiture, elle dit que ses deux parents sont morts quand elle était petite. Laetitia menace lupin d’une arme, et il y a derrière la porte des militaires qui le visent de leurs mitraillettes, il dit devoir se rendre. On réalise que le vieux professeur a plagié la thèse de la jeune fille, il est jaloux de son savoir et le militaire le lui fait bien comprendre. On retrouve Fujiko Mine attachée, et Lupin est emmené la rejoindre, elle s’échappe sans l’aider. Les nazis trouvent l’entrée de l’arme, on craint qu’ils la découvrent. Goemon ne veut pas prêter son sabre ou le laisser. Quand Lupin réussit à passer le dernier piège, le groupe de nazi arrive derrière lui, braquant ses amis de leurs armes. Laetitia est moquée par le vieillard, qui déchire devant elle la lettre de l’université qu’elle espérait fréquenter, l’homme la dévalorise, elle se retrouve prostrée au sol. Lambert se sent dominer le monde grâce à ce pouvoir, il n’est plus intéressé par les nazis et va en plus s’en prendre à Laetitia qui le regarde fâché, il l’a tient au cou, la jette au sol, lui crie dessus. On voit apparaitre Hitler sur une chaise roulante au Brésil, Laetitia parvient à récupérer une arme pour le braquer, mais elle est vite désarmée.
Tristesse

Tristesse

Combat chez les méchants, le militaire s’en prend au professeur, puis va tirer sur Laetitia, mais le vieillard se met devant elle pour recevoir la balle, on le voit mourir dans les bras de la jeune fille.

VOCABULAIRE

Classique. Quelques chansons.

Pensé pour les amateurs de ce personnage bien connu des connaisseurs des animés japonais vintage. Un film autour un voleur qui va aider une jeune fille et finalement sauver le monde de la folie de nazis. Un antihéros au bon cœur.

Il existe une série autour de ce personnage que l’on appelait en France Edgar de la Cambriole  pour une histoire de droit. Il y a aussi de nombreux films d’animation, comme Le château de Cagliostro.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password