Les Supers Mini Monstres Sauvent Halloween

Les Super Mini Monstres sauvent Halloween

À partir de 4 ans

Les Supers Mini Monstres sauvent Halloween est un double épisode de la série sortie en 2018. Des images de synthèse bien colorées, fluides, mais sans beaucoup de structures. On suit tous ces personnages en même temps.

MESSAGES

Monstres

On nous met en scènes différents monstres (les originaux sont les parents des petits héros). Leurs enfants se transforment la nuit venue (Dracula, Frankenstein, Sorcière, Loup-garou et en bonus une Cléopâtre, une sorte de dragon, une zombie qui n’a rien à voir avec une zombie…). Serviteur. Un vieux monsieur, Igor, est un soutien pour les enfants. Surnaturel. Un monde fantastique, avec de la magie.

Halloween

La fête préférée des mini monstres. Décorer la maison (cela demande un peu d’énergie). Il faut des bonbons, car ce n’est pas vraiment Halloween sans bonbons. Après avoir été cherché les friandises, il y a en plus un moment où tous les enfants s’amusent dans une sorte de kermesse. Déguisement. Aider les voisins à se déguiser s’ils ont oublié de le faire. Peur. Discuter sur la peur que cela peut provoquer à un petit garçon. Travailler sur cette crainte, car il n’y a rien de vrai dans Halloween, intéressant de voir comment fonctionnent les tours. Être accompagné cela donne du courage.

Aider les autres

Les Mini-monstre aident les autres à penser à cette fête. Ils aident un garçon à avoir moins peur de cette fête. Motivation. Des enfants bien motivés à s’activer, fabriquer des décorations.

Jeu

On voit les enfants bien s’amuser, en bricolant, en participant à la kermesse. Plaisir. Satisfaction à participer.

Apparence

Petite fille bien attentive à la couleur des choses (pour être plus joli). Effet de paillette. Légèrement stéréotypant, on sent bien que c’est une préoccupation de fille.

Morales

On entend plein de petites remarques éducatives (il faut partager, aider l’autre).

Groupe

Amitié. Des enfants qui forment un groupe de copain, ce sont des voisins. Coopération. Fonctionner ensemble pour œuvrer ensemble. Multiculturalité. On pense bien à mettre différentes ethnies dans l’animé. Tolérance. On peut être différent et être sympathique.

Musique

Deux moments chantés (chaque épisode de la série en comportera un). Ils sont en lien avec ce qui se passe dans l’épisode.

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

Crainte qu’Halloween n’ait pas lieu dans le quartier. Petit garçon qui se met en retrait, car il a peur de la fête.

VOCABULAIRE

Classique. Deux chansons (il y en a chaque fois une par épisode). Les voix ne sont pas dans les meilleures tonalités (doublage moyen).

Si vous voulez faire découvrir les monstres aux enfants, c’est l’animé qu’il leur faut. Les personnages sont tous gentils. C’est ici un épisode spécial, un peu plus long que d’habitude, normalement c’est une série.

Partager cette page :

Lost Password