Les Copains dans l'espace

Les Copains dans l’espace

À partir de 6 ans

Les Copains dans l’espace (Space Buddies) est un film de 2008. La première scène nous montre un chien en orbite qui veut retourner chez lui, puis une série de cinq chiens dans leur environnement, avec chacun leurs caractères, chacun le maître qui leur correspond, une présentation de tous les personnages assez rapide. Et les séquences se suivent avec différentes intrigues en alternance : on suit les chiens dans l’espace, en parallèle on voit des scènes avec les scientifiques à la base ou les enfants qui n’ont plus leur chien. Les quelques effets de synthèse sont médiocres.

MESSAGES

Valorisation du chien

Mettre en avance notre cher compagnon à 4 pattes et du lien qui peut l’unir à son jeune maître (et il y a même un lien entre le chien russe et son maître russe). Maltraitance animale. Les tenues pour chiens, leurs lunettes, leurs petits signes pour qu’on les distingue (le petit noeud rose dans les cheveux, le collier type rappeur, les traits noirs sous les yeux à la quarter-back, …) sont du plus mauvais goût.

Groupe

Un pour tous tous pour un. Aide. On peut même se permettre d’aider aussi les autres pendant qu’on y est.

Stéréotype de genre

La petite chienne apprécie la couleur des costumes, se balade avec un noeud rose, est couplée avec une petite fille blonde à sourire et sera heureuse à la fin d’avoir enfin un costume rose.

Aventure

« Rien n’est plus important dans la vie que les voyages, l’aventure et l’amitié », nous rappelle le chien russe à la fin du film pour ceux qui n’avaient pas compris.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Youri l’astronaute veut garder les chiens pour lui tenir compagnie dans la station, il enclenche une alerte qui fait un bruit stressant, en parallèle le carburant s’échappe du tuyau, Youri poursuit les chiens. Le feu fait exploser la station. Risque que la navette s’écrase sur la lune (musique stressante, image qui tourne dans tous les sens). Risque de chute de météorites, musique stressante, météorite qui foncent sur la navette, et quand on croit que tout est fini, il y en a quand même une qui touche la navette

Tristesse

Enfants qui ne savent pas ou sont leurs chiens. Où des gens qui réalisent que les chiens risquent de mourir dans l’espace.

Adultes dénigrés

La maîtresse, très stéréotypée, avec lunettes, voie criarde, allergique et insupportable, se fait littéralement marcher dessus par les enfants. Mieux vaut ne pas s’identifier à la plupart des adultes du film (foldingue comme l’astronaute russe, stupide comme la maitresse, méchant comme un des professeurs). Il y a trois scientifiques un peu plus gentils que les autres, mais ils restent un peu bêtes, car ils ne se rendent pas compte qu’il y a des chiens dans leur navette (ils les prennent dans un premier temps pour des extra-terrestres).

Moquerie

La Russie c’est un pays d’attardés. Une station spatiale russe décrépie et un astronaute foldingue qui veut rester seul dans son vaisseau, on se moque de sa culture musicale, de son accent. Quand on voit ensuite une famille russe, elle semble pauvre et sortir des années 70.

VOCABULAIRE

Langage jeune avec des « ça va chauffer un max », « méga », « yo »,

Si les enfants peuvent apprécier ce type de production, il ne faut pas oublier qu’il y a un contenu, et ici c’est plutôt dépitant.

Huitième film de la série « Air Buddies » qui met en vedette des Golden Retrievers » à chaque film. Film de la série « Air Buddies » qui met en vedette des Golden Retrievers à chaque film. Les copains chasseurs de trésors, les copains fêtent Halloween, les copains fêtent Noël.

Partager cette page :

Lost Password