La vie ne perdra pas

La vie ne perdra pas

À partir de 6 ans

La vie ne perdra pas est un court-métrage de 2018. L’histoire n’est pas linéaire, on fait des retours en arrière (avec effet halo pour montrer qu’on est dans le passé). On suit principalement un petit garçon et sa maman.

MESSAGES

Allergie

Le film tourne autour de ce thème, avec un enfant qui risque de mourir s’il mange des aliments à base d’œuf. On nous parle de chocs anaphylactiques, on voit les effets de la maladie. Maladie. Avec hôpital, soignants qui montrent qu’il faut s’occuper des personnes malades. On espère aussi la guérison, avec des enfants qui doivent affronter l’allergie, la combattre en ingurgitant de petites doses. Mort. L’idée de la mort est présente pour un enfant qui doit la comprendre et l’apprivoiser.

Protection parentale

On voit comme une maman s’occupe de son enfant, on la voit soucieuse et faire en sorte que tout aille bien pour lui. Danger. On nous montre bien qu’il y a beaucoup de danger pour un petit quand c’est lié à la nourriture. Protection. Quand quelqu’un risque des problèmes, c’est bien que tout le monde soit attentif à son bien-être, on montre que c’est le cas avec les camarades de classe.

Japon

Un film qui nous montre le quotidien d’une famille au Japon (on voit bien . On peut découvrir certaines choses propres à leurs cultures. Cuisine. Nous avons ici un peu accès à de la nourriture japonaise. Tradition. On nous montre ce qu’il faut jeter la dent du bas sur le toit.

Intégration

On nous montre l’important pour un enfant de faire la même chose que ses camarades de classe. On voit que même des petits peuvent être soucieux du bien-être de leur camarade et de faire attention à lui. École.

Force

On peut avoir des problèmes médicaux, comme des allergies, mais être fort en sport. L’enfant aura surtout une force psychique, en osant se confronter à sa maladie.

Danse

On voit la mère du petit garçon qui fait partie d’un groupe de danse (on la voit prendre du plaisir à être performante et être sur scène).

La vie ne perdra pas

La vie ne perdra pas

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

On voit bien l’inquiétude de la maman quand son enfant présente des symptômes inquiétant, dû à un choc anaphylactique, des plaques rouges sur le corps. On voit que la mère doit agir pour que son fils ne meure pas, lui faire une piqure, il sera emmené par une ambulance. On la voit aussi stressé appelé par l’école où il a mangé une certaine nourriture. On voit les parents stressés de ne pas retrouver leurs fils dans une fête où de la nourriture touche juste sa bouche quand il est bousculé, il sera emmené par une ambulance. L’enfant réalise manger un yaourt avec de l’oeuf, il doit réagir pour ne pas mourir, appelle sa mère puis descend dehors, on le voit se couvrir de pustules, souffrir, presque perdre connaissance, on craint pour sa vie.

Malaise

On nous montre l’intérieur d’un hôpital, il y a un enfant qui a bien mal au ventre, avec sa mère inquiète à côté. Une mère est fâchée parce que son enfant ne pourra pas dormir durant un camp avec ses camarades, car l’école a peur de ses allergies. La mère qui danse avec son groupe voit que son enfant va prendre un biscuit par automatisme (avec le risque qu’il meure), la mère se précipite vers lui très inquiète). Oiseau mort sur la route qui renverra à l’enfant qu’il ne veut pas mourir.

VOCABULAIRE

Facile d’accès.

Un court-métrage qui met en scène la problématique des enfants qui ont des allergies, et des soucis pour leur famille. Quelques images montrent bien qu’il y a le risque de mourir, mais ici, on s’en sort toujours.

Ce court-métrage fait partie d’un film, avec deux autres histoires, dans Modest Heroes.

Partager cette page :

Lost Password