La Grande Aventure Lego 2 est un film en images de synthèse de 2019 (des images qui donnent bien un rendu Lego plastique), sur la fin, il y aura des moments dans le monde réel, avec de véritables acteurs. Rythme qui peut être rapide. Une linéarité un peu complexe, une petite partie concerne un voyage dans le temps. Mélange entre une réalité et le jeu. Il peut se passer plusieurs choses en même temps.

MESSAGES

Fratrie

Une histoire métaphorique où le monde Lego d’un petit garçon va être envahi par les Duplos destructeurs d’une petite sœur. Difficile de s’adapter à l’arrivée d’un nouvel enfant dans une famille (surtout qu’il va forcément casser l’ordre établi). En plus, une fille c’est motivé par des histoires d’amour et avec des personnages mignons (on reste ici bien dans les stéréotypes).

Conflit

Une manière intéressante de montrer que le conflit est souvent une manière de communiquer qui n’a pas fonctionné. On se fait la guerre parce que l’on n’a pas pu s’entendre (ici une critique du conflit entre frère et sœur, avec une petite qui n’a pas été acceptée par son frère et qui l’embête en retour). Quand on est trop en conflit, on risque de gros problèmes (ici, l’Armageddon… qui est en fait l’intervention de la mère qui va se fâcher contre les enfants qui se chamaillent et leur faire disparaitre tous leurs LEGO). Réconciliation. Importance de se pardonner.

Imagination

Jeu. On sent bien que le film est imaginé par un petit garçon et une petite fille, il y a des moments étranges dans l’histoire qui nous montre ce que font les enfants dans la vraie vie pour mettre en scène cette histoire (mieux vaut avoir les codes du premier film pour saisir cela). Les constructions Légo se cassent et se reconstruisent. On perçoit l’idée de jeu et de construction dans ce film. Bricolage. Créativité. Mode d’emploi (quand ils mettent en place de brique pour créer des choses, on voit le numéro de la pièce utilisée). Mélange de tout ce qui peut intéresser les enfants (Superhéros. On retrouve les personnages du premier film, avec les classiques superhéros D.C (Superman, Batman, Aquaman, Green Lantern, Wonder Woman), mais aussi les personnages propres à cette franchise, Lucy ou Hemmet. Véhicule. On voit de nombreuses machines avec plein de capacités. Dinosaure. Rex est un homme qui a un équipage de dinosaure. Vampire. On arrive dans un monde avec personnages vampires.).

Lego

Une grande publicité pour ces petites briques. On y trouve les personnages classiques, mais aussi les personnages Technic, qui ont des proportions plus réelles. La pire des punitions, c’est de se faire confisquer les LEGOS. Consommation.

Combattre

Face à l’adversité, il ne faut pas se laisser faire. Leader. C’est clairement Lucy ou Batman les combattants, mais le gentil Hemmet peut aussi sauver la situation. Force. Il ne faut pas forcément devenir agressif et badass pour lutter. Hemmet veut apprendre à devenir un vrai mec, il demande des leçons à Rex qui est l’archétype du gros baroudeur. Arme. Un vrai mec a des armes puissantes et s’y croit (c’est plutôt montré comme risible, mais ça a une certaine allure de maitriser les armes). On revalorisera finalement plus ceux qui construisent par rapport à ceux qui détruisent. Plan. Réfléchir pour se partager les responsabilités et poser un plan où chacun œuvrera (coopération).

Tolérance

On peut parfois ne pas se comprendre et créer des guerres quand en fait il faudrait juste se respecter (ici le frère et la sœur doivent arrêter d’être en conflit dans leurs jeux, ils doivent pouvoir s’entendre). On se fait une mauvaise idée des intentions de la reine.

Monde post apocalyptique

Parodie d’un monde où tout a été détruit et qu’il ne reste que du sable et des personnages à la Mad-Max. Parodie de ce type de film (avec les tons stressants et les quêtes difficiles). Armageddon. Moment où tout semble perdu, où les personnages sont envoyés dans un autre espace (on réalise que c’est la mère qui veut que les jouets soient rangés).

La Grande Aventure Lego 2

La Grande Aventure Lego 2

Persévérance

Il ne faut pas abandonner, même si tout semble perdu.

Parodie

On se moque des films post apocalyptiques, on se moque de la petite vie parfaite avec maison parfaite, de Batman est son côté noir, la comédie musicale, du héros vrai mec, des personnages qui se font kidnapper les uns après les autres lorsque l’on fonctionne en groupe, …

Mignon

Une partie des jouets sont orientés mignon tout plein (ce sont ceux animés par la petite sœur).

Temporalité

Hemmet est en fait Rex qui a été oublié sous le frigo et qui se transforme petite à petit en une personne en colère capable d’égoïsme et de créer du conflit (on en profite pour citer plein de films avec voyage dans le temps, comme Retour vers le futur ou Doctor Who).

Vantardise

On revalorise plus le gentil gars comme Hemmet (même si aurait envie d’être considéré comme un vrai mec) que Rex qui a fait toutes les aventures possibles et qui se prend plutôt pour un fort. On se moque d’un Batman qui ne voulait pas se marier et qui le fait juste parce qu’il n’a pas envie d’être considéré comme non performant.

Femme performante

Lucy veut continuer à lutter, c’est le personnage censé du film (comparé à Emmet qui fait plutôt imbécile heureux). L’autre femme puissante est la reine des extra-terrestres Duplo. La mère est aussi montrée comme une grande source d’autorité. Dans la version originale, la reine a une voix afro-américaine (qui fonctionne bien avec ses mouvements).

Optimisme

Helmet est toujours bien motivé, exemple de la personne positive. On nous le montre enjoués et qui peut garder sa motivation.

Romance

Le plan du méchant c’est de trouver un amoureux (la reine veut se marier avec Batman). Si dans un premier temps, c’est montré comme une chose problématique, Batman va petit à petit apprécier cela.

Musique

On se moque de la musique pop dans les films (ici elle sert à détruire le cerveau et rendre les personnages passifs). Mais on peut finir quand même par l’apprécier (chacun ses gouts).

La Grande Aventure Lego 2

La Grande Aventure Lego 2

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le Lego Duplo extra-terrestre semblait être amis, mais il dévore le cœur fait par le héros et en veut plus, c’est inquiétant, les héros attaquent, mais cela ne fait qu’empirer les choses, les briques se cassent, un monstre avance dans la ville et tout le monde court. Ce sont de petits monstres mignons à la voix de bébé qui veulent tout faire exploser. Monde désolé, apocalyptique, avec des méchants à la Mad-max, parce que c’est difficile de survivre après de grosses destructions (mais on nous montre cela plutôt marrant) (avec des bébés des égouts et personnages inquétants). Les héros se font poursuivre par le vaisseau alien qui envoie des cœurs explosifs, ils risquent d’être écrasé par un immeuble, des véhicules interviennent, mais ils ne parviennent pas à lutter contre la technologie et les personnages doivent finir par fuir à pied et se cachent dans un hangar sécurisé. Batman tente d’arrêter le vaisseau ennemi avec ses armes, mais les pics ne lui font rien. L’envoyé alien combat dans le hangar, il s’en prend à Batman qu’il arrive à maitriser avec de petits autocollants, Hemmet tente aussi de s’interposer, mais plein de personnages sont kidnappés, y compris Lucy. Hemmet passe par une porte qui le transforme, lui et son vaisseau, il crie, a peur, risque de mourir écrasé et est sauvé à la dernière seconde par un aventurier. Arrivée sur une planète étrange, l’équipage dinosaures est enlevé (les uns après les autres), des sortes de bêtes luminescentes poursuivent les héros, Hemmet apprend à foncer dans le tas. Rex et Hemmet tombent dans une sorte d’endroit avec beaucoup de LEGOS, des monstres se forment. Les héros risquent de tomber dans de la lave. Hemmet se fait éjecter par Rex sous le frigo, on craint qu’il soit perdu. Les héros combattent les vaisseaux de Rex (en même temps que Hemmet tente de se battre contre Rex, mais il reçoit un grand coup dans le dos, le méchant semble avoir gagné).

Malaise

Le début du film commence avec un étrange moment où une porte s’ouvre et où des extra-terrestres arrivent. Lucy découvre une chose inconnue qui survole la ville en ruine, elle transforme le petit chat mignon en une monture monstrueuse et découvrent un engin extra-terrestre. Une petite étoile est coincée dans la porte, elle joue la carte de la souffrance, cela permet au méchant alien de rentrer. L’alien se permet de dire que Hemmet n’a rien d’un leader (en regardant sa tête). Personne ne veut aller porter secours au kidnappés à part Hemmet. La reine extra-terrestre peut changer de forme, elle se montre dans l’apparence d’un monstre tentaculaire. Rex a été perdu sous la machine à laver, histoire triste où il a été oublié et d’autres jouets l’ont remplacé. Monde étrange où les héros qui avaient été envoyés pour sauver le monde s’y trouvent, ils sont tous gentils et contents d’habiter dans un quartier américain classique (ils ont été hypnotisés par la musique), Lucy parvient à échapper à ce son, elle trouve Bruce en mauvais état dans les conduits d’aération. Endroit dangereux, industriel, avec métal liquide, où des personnes semblent travailler, ils y construisent un gâteau. Hemmet a des doutes sur Lucy à cause de la couleur de ses cheveux, il craint qu’elle soit aussi du côté de la méchante reine. On nous montre Batman parler de mariage, on craint qu’il soit bien influencé par la reine, ce qui est le cas, il finit par faire sa demande. Pendant que le mariage va avoir lieu, Lucy combat le personnage masqué (quand il perd son masque, on voit que c’est une sympathique fille qui fait de pauvres yeux tristes et qui va tomber de haut), on comprend que ce ne sont pas les méchants. Lucy qui a compris qu’il n’y a pas de méchant, tente d’avertir Hemmet d’arrêter le plan, mais il croit qu’elle est possédée, et il détruit tout. Quand elle lui avoue qu’elle apprécie sa gentillesse, il ne la croit pas. Hemmet casse le matériel, on voit que dans la réalité, le jeu est aussi cassé et qu’il y a un conflit entre deux enfants. Pleurs (des légos et en fait de la soeur). La maman arrive en colère, se fait mal sur des légo au sol, leur demande de s’en débarrasser. Le garçon doit ranger tous ses legos, on nous montre une scène de destructions où le monde est envoyé dans une sorte de vortex rouge, tous les personnages souffrent, Lucy tente d’avertir la petite d’arrêter cela, mais elle est aussi mise dans le coffre. On voit bien la tension qu’il y a entre le frère et la soeur qui ne sont pas contents de ce qui s’est passé. Les Legos dans leur boite se disent qu’il n’y a plus rien a espérer, ils chantent une chanson tout en déprime (moment désespoir du film). Hemmet qui était en train de réussi à sortir de sous le frigo est envoyé au fond par Rex. Rex va disparaître, car en changeant le futur, il ne va jamais exister, il perd toutes ses parties, qui s’évaporent les unes après les autres, c’est un peu triste.

VOCABULAIRE

Classique.

On joue avec les codes de l’aventure pour proposer différentes parodies de genre. Une histoire inventée par un enfant, qui devrait plaire aux enfants, et même aux adultes vu les nombreuses références cinématographiques de ce film). Derrière toutes ces histoires, il y a un conflit entre frère et sœur qui trouvera une heureuse résolution (oui les parents vont apprécier). L’histoire est complexe, peu de chance qu’un enfant de 7 ans la saisisse vraiment, mais la motivation à faire ensuite des jeux de construction nous motive à poser un âge plutôt jeune, si ce n’était pas du LEGO, on aurait plutôt posé 9 ans (aussi parce qu’il y a beaucoup de moments tendus).

Ce que disent les autres : Filmage suggère ce film à 10 ans « La violence est omniprésente, souvent accompagnée d’un rythme trépidant, voire stressant. Bien sûr il s’agit de jouets, mais l’ensemble est long et bruyant. L’amitié et la fantaisie sont également de la partie dans cet épisode qui plaira aux amateurs de la saga Lego. Le côté parfois sombre, la complexité et la rapidité du scénario seront plus appréciés par les grands enfants« .

Il existe un premier film. Les petites briques proposent d’autres productions pour promouvoir leurs ventes : Star Wars, la menace Padawan et l’empire en vrac. Ninjago. Les aventures de Clutch Powers. Batman le film. …

Partager cette page :

Lost Password