L'École des facteurs

L’École des facteurs

À partir de 5 ans

L’École des facteurs est un court-métrage noir-blanc de 1947 de Jacques Tati.

MESSAGES

Responsabilité

Atteindre son objectif. Travailler même en prenant du bon temps. On découvre la motivation au travail, tenter de bien faire les choses (de rattraper le temps pris au bistrot).

Investissement au travail

Demande de productivité. Rapidité de la distribution du courrier. Facteur qui se déplace en vélo et qui met sa priorité à ce travail (même si cela peut causer quelques petits soucis aux habitants). Apprentissage. Critique du petit chef, qui gère un peu simplement l’apprentissage de ses facteurs, et qui est surtout bon à crier.

Force du faible

Un facteur c’est un métier où il faut se donner à fond, on ne réalise pas tout le boulot que cela donne.

Danger de la route

La conduite dangereuse sur la route (on évite de justesse des accidents).

Vieille France

Campagne française du milieu du siècle passé. On découvre le sonneur de cloche, charrette avec cheval, gramophone qui fait danser les jeunes.

SCÈNES DIFFICILES

Tension

Il n’y en a pas vraiment, petite tension quand il doit rattraper son vélo, ou petit malaise quand il donne mal son courrier (à cause de lui, un colis est coupé en deux).

VOCABULAIRE

Peu de dialogues.

Plein de petits gags, beaucoup plus amusant pour les enfants que Playtime. Pour ceux qui veulent retrouver le facteur, vous pouvez regarder Jour de fête, Mon oncle, ou même Soigne ton gauche, le facteur y fait ses débuts. Si vous voulez montrer du Tati, montrez Les vacances de Monsieur Hulot.

Partager cette page :

Lost Password