Goldorak comme au cinéma

Goldorak comme au cinéma

À partir de 8 ans

Goldorak comme au cinéma est un film de 1979, montage des premiers épisodes de la série (les 1, 2, 4, 5 et 10) de 1975. Les séquences ne se suivent pas toujours bien, on perçoit même des différences dans le dessin (intéressant de voir Horros sur l’affiche, il n’a pas encore remplacé Hydargos dans ce film). Retour en arrière montré avec des images fixes.

MESSAGES

Science-fiction

Un film avec des extra-terrestres méchants, des robots géants.

Combattre

Protection de son lieu de vie. Les méchants envahisseurs sont arrêtés par des hommes qui n’acceptent pas de se soumettre. Défendre la terre que l’on aime. Armes. On nous montre un Goldorak avec beaucoup d’armes.

Méfiance

Il ne faut pas croire ce que l’on voit (un palefrenier peut être un prince de l’espace, un jeune garçon peut être un espion de Véga).

Amitié

Pouvoir compter sur l’autre, ne pas se battre seul, pouvoir faire confiance. Si au départ on sent une forme de compétition entre Alcor et Actarus, ils finiront amis.

Adoption

Actarus se fait recueillir par un humain, il va le considérer comme son fils. Exemple d’intégration d’une culture extra-terrestre dans une culture terrienne.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Beaucoup de combats entre robots, à coup d’armes aux noms improbables. Le pilote de Goldorak subit des blessures (visage avec du sang), on le verra en mauvaise posture plusieurs fois. Menace de tuer un enfant, le grand-père qui se met devant reçoit le coup de laser et est blessé. Faire exploser une soucoupe quand Alcor se trouve dessus.

Malaise

Un enfant à la solde de Véga est un orphelin qui imagine ses parents dans des étoiles. On peut craindre que les forces de Véga trouvent le repère de Goldorak. Alcor et un jeune homme tombent dans des rapides, ils risquent de mourir dans une chute. Utilisation d’otage, comme un jeune garçon, ou les amis d’Actarus, cela doit le contraindre à ne pas pouvoir se battre.

Mort

Flash-back de la destruction de la planète d’Actarus, on voit en images fixes des personnes mortes, bombe atomique et le père et la mère être tués (le père est transpercé).

Visuel effrayant

Il y a des extra-terrestres affreux, dont un qui a le visage qui s’ouvre et qui laisse apparaître une femme à l’apparence de sorcière à l’intérieur.

VOCABULAIRE

Classique.

Un film qui peut être vu un peu plus jeune que la série (qui est surtout problématique après la première saison). Cela reste une histoire de conflits et de combats, avec prises d’otages en tout genre, pas vraiment adapté aux enfants. Intéressant pour les papas qui veulent voir leurs petits vibrer comme lui devant Goldorak (eh oui, les Fulguropoings et autres Cornofulgures fonctionnent toujours aussi bien).

Partager cette page :

Lost Password