Dofus : Aux trésors de Kerubim est une série de 2013. Les deux premiers épisodes introduisent les personnages, ensuite ils vont nous faire découvrir une aventure flash-back sur la jeunesse de Kerubim. Les scènes se suivent rapidement, plusieurs actions en même temps. L’animation est de qualité. Les épisodes peuvent se voir séparément.

MESSAGES

Consommation

Il y a quand même en arrière-fond le monde de la consommation, Kerubim est un vendeur d’artefacts, les gens viennent lui demander des objets, et l’animé met en avant le monde de Dofus, un jeu vidéo qui fonctionne en ligne et qui peut être un nouvel endroit pour dépenser son argent. Importance de l’argent. Kerubim est un bon vendeur, il tente d’arnaquer le client et veut se faire un maximum d’argent.

Vouloir être fort

Un petit qui recherche à devenir plus fort, obtenir des choses. Les capacités du héros. Développer son imagination, Se montrer persévérant. Avoir la patience, et être obstiné dans l’effort. Apprentissage de la vie, qui passe souvent à travers les histoires racontée du grand-père.

Romance

Avoir un rival en amour. Recevoir un bisou après avoir montré ses capacités dans un duel. Être séduit par les jolies demoiselles et vouloir des bisous. Différence d’intérêt entre les hommes et les femmes (qui recherchent du sensible). Différents problèmes de couple, ce n’est pas évident de devoir subir les caprices de sa petite amie.

Temporalité

Âge de la vie. Papi chat a eu une autre vie avant ce qu’il nous montre aujourd’hui. Raconter son passé. Se plonger dans le passé d’un papi qui a beaucoup d’aventures à raconter sur sa jeunesse trépidante. Montrer de l’intérêt aux vieillards. Histoires racontées.

Aider les autres

Sauvetages de demoiselles en détresse et autre soutien de héros.

Famille

Adotpion, avec Crépin qui est le papi chat pour le jeune Joris qu’il a adopté. Bonne image du père. Le petit idéalise l’adulte.

Monde du jeu vidéo

On peut découvrir des thèmes propres aux jeux vidéos. Devoir refaire inlassablement la même chose jusqu’au moment où on y arrive enfin. Achat d’artefacts rares. Sauver l’être aimé. Objet maléfique. Une quête permet de ramener des objets magiques qui pourront ensuite servir.

Image de la femme plutôt négative

On nous montre Lou qui fait ce qu’elle veut avec Kerubim, on la voit criarde; dans un épisode, une Hélène frappe son amoureux, on la voit hystérique, et vouloir un carnage. Consommation, Lou aime faire les boutiques et se faire acheter des choses. Femme au foyer, Simone est celle qui fait le ménage, sinon c’est dégoûtant. Crépin est souvent entouré de jolie fille, ce sont celles qui l’intéresse. La femme sait obtenir ce qu’elle veut, manipulatrice, charmeuse.

Différents messages par épisodes

Un enfant doit résoudre sa quête pour dépasser le stade de l’enfance. Tenter de trouver un bon gag. On peut perdre une amitié quand on se mêle des histoires de coeur de son copain. Expression artistique, avec la peinture qui peut devenir belles quand on y met de l’énergie. On peut tenter un coup de bluff et mentir et gagner.

Sexualisation de la femme

Le héros peut séduire un animal en faisant semblant d’être une femelle sexy. On n’hésite pas à utiliser de jolies demoiselles comme modèle pour stimuler la passion créatrice du peintre. On voit que les hommes peuvent être intéressés par les femmes (mais c’est plutôt montré comme comique).

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Bas fond avec personnages patibulaires qui veulent s’en prendre à une jeune fille. Loulou se marie avec un monstre sadique qui enferme ses victimes dans des mécanismes mortels. Pièges en tout genre, échapper aux flammes. Échapper à différents ennemis, comme un gros oiseau de flamme. Demoiselle avalée par une sorte de batracien géant, se fait digérer avec le héros dans l’estomac. Jeunes filles kidnappées par des géants qui les maltraitent et veulent les manger.

Visuel effrayant

Gelée dévoreuse qui surgit du four, grosse masse à grosses dents. Grottes avec serpents effrayants immenses. On voit beaucoup de mains coupées. Hélène qui se transforme en furie assoiffée de carnage.

Fausses morts

On peut croire Loulou atomisée. Makra desséchée, teint cadavérique.

Banalisation de la souffrance

Beaucoup de gags avec coup sur la tête pour faire rire. Il y a même un épisode entier basé là-dessus, pour faire rire il faut recevoir des coups.

Santé

Alcool, on voit Crépin et un ami boire une boisson qui n’est pas pour les enfants (l’abus de Chichala est dangereux pour la santé).

VOCABULAIRE

Classique, quelques termes spécifiques à la série (Ecaflip, chouchou).

Un animé qui joue avec les codes de l’héroïque fantasy. Il a sa dose d’humour et de tension, suffisamment pour plaire aux enfants qui rechechent l’aventure dans les dessins animés (et dans les jeux vidéo et dans les jeux de rôle, car cet animé fait partie d’une d’un vaste monde, vous pourrez en retrouver dans des bandes dessinées, toujours inspirées de l’univers de Dofu, le jeux vidéo et dans Krosmaster, des jeux de rôles avec personnages à collectionner), tout est bien pensé pour la consommation du spectateur. Des scénarios plutôt complexes et une certaines violence, ce n’est pas pour les plus jeunes.

Le film Dofus livre 1 : Julith fait partie d’un jeu de rôle en ligne qui a sorti plusieurs dérivés. Aux trésors de Kerubim se déroule avec les mêmes personnages, juste avant le film, puis bien plus tard se déroulera Wakfu (il existe aussi des OAV), où on retrouve Joris ou Kerubim.

Partager cette page :

Lost Password