Casper le gentil fantôme

Casper le gentil fantôme

À partir de 5 ans

Casper le gentil fantôme est une série d’animation, ici ce sera celle de 1963. Bien fluide.

MESSAGES

Amitié

Ne pas vouloir être seul, recherche du lien avec l’autre. Casper veut des amis. Solitude.

Tolérance

Il ne faut pas s’arrêter à l’apparence des gens, des monstres peuvent être gentils.

On peut choisir sa voie

On n’est pas destiné à faire ce que fait sa famille, Casper veut être un gentil fantôme, pas un méchant comme sa famille qui ne pense qu’à effrayer les humains.

Aider l’autre

Se montrer prévenant, préférai faire le bien que le mal (rendre service, donner de son temps, secourir).

Peur

Mettant en scène un gentil fantôme dans des situations où les personnes peuvent avoir peur pour rien, on tente de travailler sur les peurs des enfants (ou en tout cas de la rendre visible, ce qui permet d’en parler).

Différents thèmes

Critique de l’argent qui n’apporte que des problèmes. Bébé abandonné à l’orphelinat. Importance de s’amuser avec les enfants. Donner des cadeaux à Noël. Sens de la bricole. Aider les pauvres. Nécessité de persévérer.

SCÈNES DIFFICILES

Quelques petites mises en danger

Un bébé qui tombe par la fenêtre. Un enfant qui tombe le haut d’une chute gelée. Il peut y avoir des épisodes avec des sorcières pas gentilles.

Tristesse

Casper se sent souvent rejeté. Peut pleurer, avoir un sentiment d’exclusion.

VOCABULAIRE

Langage classique.

On pourrait presque dire que chez dans la série Casper, plus c’est vieux, mieux c’est. En 1945 il apparaît pour la première fois, puis Paramount Pictures en fera une série en 1950. Ce que nous avons vu sont les épisodes produits par Harvey, le New Casper Cartoon Show, depuis 1963. On le retrouvera bien plus tard dans un film avec acteurs réels, et une série en image de synthèse.

Partager cette page :

Lost Password