Bigfoot Family est un film de 2020. Une image de synthèse plutôt fluide, beaucoup d’effets sur les structures, mais les visages restent plutôt peu mobiles. Un moment au début du film pour présenter les spécificités du héros et d’où vient le père (on n’est donc pas forcément obligé d’avoir vu le premier film). Le rythme est plutôt lent en dehors de certaines scènes sur la fin. On va suivre différentes personnes (ou animaux) en même temps.

MESSAGES

Monstre

Bigfoot. Une nouvelle version du Big foot. Il est ici accepté par la société et surtout bien apprécié. Superhéros. Avec des capacités qui rendent le petit héros très fort (Il a des pouvoirs de guérison, il peut parler aux animaux, il a une super audition).

Famille

Importance d’être bien en famille. La maman est aussi présente dans l’aventure, on nous la montre peu performante, mais aimante. Relation au père. Difficile pour le fils de ne pas voir souvent son père qui est bien pris dans sont travail et qui s’investit pour la collectivité plutôt que d’être avec lui. Travail monopolisant. Un fils n’apprécie pas voir son père se mobiliser pour des causes et disparaitre loin de lui. Perte. On joue avec la crainte de la disparition du père (l’enfant se mobiliser pour partir à sa recherche après l’annonce de sa mort).

Écologie

On critique le danger de détruire des écosystèmes avec des entreprises de forage qui veulent chercher du pétrole en Alaska. Pollution. Certaines personnes n’hésiteraient pas à inonder une vallée avec du pétrole pour se faire de l’argent. Activisme. Une seule personne peut changer les choses. On nous montre des personnes qui tentent de montrer qu’il ne faut pas laisser faire l’industrie, il faut sauver la nature. Si au début on peut être peu de personnes, avec internet et une bonne mise en scène, on peut augmenter les vues. Il faut passer par les nouvelles technologies pour gagner les combats. Nature. Elle est belle, il faut la protéger et elle est aux animaux. Importance de la nature. Bigfoot tient à l’environnement. On nous montre les grandes forêts d’Alaska.

Industrie

On découvre comme les industriels peuvent mentir sur l’impact écologique qu’ils assènent à la nature. Il ne faut pas croire les bonnes paroles de ceux qui parlent de pétrole vert. Critique de ceux qui ont de l’argent pour payer de la publicité et se mettre ainsi des chaines de télévision dans la poche.

Bigfoot Family

Bigfoot Family

Animaux

On nous montre que les animaux ont un monde propre, on les entend parler et on prend conscience qu’ils vivent leurs propres histoires (tout cela grâce au héros qui peut les comprendre et leur parler). Loup. On en voit qui sont fâchés que les humains détruisent la nature.

Trahison

Un des hommes que l’on croyait être un gentil écolo est en fait du côté des méchants. L’habit ne fait pas le moine. Apparence. Le vilain industriel texan modifie son look pour faire croire qu’il est un bon écologiste (il y a certains stéréotypes).

Publicité

On voit que la notoriété du Bigfoot attire les publicitaires. On critique ceux qui veulent se faire de l’argent en lançant des produits. Céder l’image n’est pas éthique, il faut du sens. On critique l’utilisation des publicités pour faire croire des choses aux spectateurs.

École

Adam doit faire face à ses camarades qui apprécient la notoriété de son père (mais c’est surtout présent au début du film, le garçon va vite s’autonomiser et disparaitre de l’école) (thème plus présent dans le premier film).

Intérêt pour l’autre sexe

On voit bien qu’Adam est intéressé par Emma, mais il est trop timide pour s’exprimer. Timidité. À la fin, il ose demander à la fille de sortir avec elle. Sexualisation de personnage. On critique la présentatrice qui se permet de faire des compliments sur le physique du père.

Bigfoot Family

Bigfoot Family

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le début du film est stressant, un petit lapin se fait poursuivre par un loup de nuit, sur une musique trépidante, on le voit fuir longuement, être finalement acculé, mais une sorte d’explosion fait arrêter les animaux. Des hommes armés veulent avoir accès à Adam et lui font croire qu’ils sont des amis de sa mère, les animaux vont l’aider, mais ils tirent des fléchettes anesthésiantes qui les mettes hors état, ils poursuivent ensuite le garçon qui boite, grosse musique tendue. On le voit courir longtemps et finir par chuter en base d’une grande falaise, ses poursuivants le croient mort. Le jeune garçon se trouve seul dans une sombre grotte où il se fait agresser par un loup qu’on ne distingue pas vraiment. Toute la mine va s’effondrer, il faut désactiver la bombe, la famille Bigfoot sont repérés, et Connor Mandrake commande que l’on élimine cette famille, leur ancien ami se met aux commandes de drones qui les pourchasse, ils ont des scies circulaires et coupent les câbles du monte-charge où sont les héros, ils tombent dans le vide. Ils sont poursuivis par les drones en étant dans des chariots de mines, moments trépidants, du pétrole brule autour de la famille. Adam veut envoyer un message, mais il n’y a pas assez de réseau et en parallèle le chariot tombe à l’eau, la famille est dans des rapides et Adam, on craint qu’il coule, mais son père parvient à l’aider, c’est ensuite la mère qui risque gros et quand le père va l’aider ils finissent les deux au fond d’une chute impressionnante. Les deux méchants veulent quand-même tout faire exploser, ils avancent avec leurs véhicules, se font rattraper par les animaux qui conduisent, mais qui se font tirer dessus une flèche anesthésiante, la bombe est projetée en l’air, mais Bigfoot parvient à la rattraper, Arnaud le braque de son arme et veut la récupérer.

Malaise

Cela semble compliqué pour Adam d’avoir tout le monde à l’école qui l’apprécie parce qu’ils veulent une dédicace de son père. Tristesse d’Adam qui voit sa copine discuter avec un autre garçon. On voit qu’un agent veut faire de l’argent avec l’image de Bigfoot du père. Tristesse d’Adam qui voit son père partir loin de lui pour ses causes écologiques. Le père visite une ville fantôme, c’est un peu tendu. Inquiétants bruits qui réveillent Bigfoot. Le père s’introduit dans l’usine sans autorisation, il découvre que l’industriel a menti, mais se fait découvrir par un drone, on ne sait pas ce qu’il arrive de lui. Les vidéos du père se font effacer, Adam apprend qu’il a disparu à la télévision, et on fait croire qu’il s’est fait attaquer par des loups. La mère chambre son fils en lui disant qu’il est aussi timide que son père et qu’il devrait parler de ses sentiments à Emma. Arrivée d’Adam et sa mère au village fantôme, le véhicule a une panne et ils craignent ne pas s’en sortir. On réalise qu’il n’y a plus un seul manifestant, ils ont eu peur des loups. Le loup qui accompagne Adam est plutôt grognon, voir agressif, il a faim et veut manger un petit lapin, le jeune garçon tente de l’arrêter (et il lui propose de devenir végétarien). Dans l’usine le pétrole coule, on voit que c’est polluant, une petite famille d’animaux doit passer entre les trax. Le loup et Adam doivent se cacher des drones. On peut craindre qu’Adam soit découvert par Connor Mandrake. Arnaud a fait semblant d’être un gentil, il est en fait à la solde de l’industriel, il met des menottes à Adam. Le raton laveur conduit un camping-car, il risque des accidents. L’industriel est face à Adam, il veut juste que sa société pétrolière X-Trakt lui rapporte un maximum d’argent, il fait croire au garçon qu’il va l’amener à sa famille et le pousse dans le précipice. Adam envoie un message par téléphone en racontant tout ce qu’il n’a jamais osé dire. Dans le noir de la mine, on voit un crâne et on a peur de quelque chose (mais ce n’est que sa mère). L’industriel accélère le compte à rebours, il ne reste plus que 10 minutes avant l’explosion. Il y a un compte à rebours avec le stress que Adam ne parvienne pas à désamorcer la bombe. Les méchants tentent de s’enfuir, mais ils sont envoyés dans leur pétrole par les animaux.

Moquerie

Le principal de l’école est puéril. Même si on apprécie les personnes qui protègent la nature, on nous les montres très stéréotypant. Les animaux sont plutôt risibles, surtout le raton-laveur plutôt imbu de lui-même ou l’ours qui ne maitrise pas toujours tout.

VOCABULAIRE

Classique (parfois un peu jeune, crétin, pote…). Une chanson.

Un film sur le Big Foot, dans la relation au père et la force d’un enfant de régler des problèmes. On garde beaucoup des thèmes du premier film et on appuie beaucoup autour de l’écologie et du méchant vendeur de pétrole qui veut polluer pour gagner de l’argent. On fait craindre la mort du père pour mettre en avant l’importance de la relation entre un père et son fils. Le scénario n’est pas très complexe, il convient aux enfants. Les animaux sont là pour jouer la carte du comique.

Ce que disent les autres : ici une critique du film.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password