Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

MADAGASCAR 2, ESCAPE 2 AFRICA

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7-8 ans

DUREE
95 minutes
MONTAGE

Film de 2008. Dans l'introduction, on voit l'enfance du lion Alex et en une seconde, le spectateur est ramené au début du premier film avec un Alex adulte. Il s'ensuit un résumé sous forme de journal télévisé du premier film. La suite est plus linéaire, même si elle va suivre l'histoire de nombreux personnages en même temps (le lion, le zèbre, la girafe, l'hippopotame, les pingouins et les lémuriens et encore Mort, le petit lémurien). Le rythme est rapide.

MESSAGE

Quête identitaire. Retrouver ses racines et vivre un choc culturel avec ce que l'on peut vivre dans la vie de tous les jours.

Soutenir les autres. Nos problèmes ne doivent pas nous empêcher de voir ceux de nos amis.

Amour multiculturel. Relation improbable. L'amour peut réunir des personnes avec des apparences bien différentes. Timidité. Encore faut-il pouvoir avouer son amour.

Moments de crise identitaire. Intégration, on peut avoir envie de faire partie d'un groupe et souhaiter être différent.

Reconnaissance du père. Un père qui accepte finalement son fils comme il est, et qui prend même exemple sur lui. Imposition familiale. Les parents du lion ont envie que leur fils soit un lion comme ils veulent. Protection parentale. Ils ne le laissent jamais tomber. On a ici un bon exemple de liens familiaux.

Groupe. On nous montre quelques fonctionnements en groupe. Pressions du groupe ou du leader.

Stéréotypes raciaux. On se moque du guide africain, par contre les New-Yorkais dans leur bêtise et leur violence sont montrés comme des gens finalement plutôt sympas.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Quelques passages de bagarre, surtout avec la grand-mère qui donne des coups bien violents. Les pingouins sont plus subtils, mais restent des gangsters. Des moments de dangers, avec l'avion qui tombe, ou le sacrifice qui conduit la girafe à presque se retrouver dans la lave ou le barrage qui est détruit. Peur. Deux brusques apparitions d'un requin qui fait peur.

Fourberie. Le méchant est cynique et moqueur, il fait les choses par-derrière, il est fourbe. Il a l'apparence du beau mec, il n'est pas facile à cerner pour les petits, car il joue au gentil.

Tristesse. Le bébé lion se fait kidnapper et son père qui tente de le sauver n'y arrivera pas et se fait tirer dessus.

Étrangeté. King Julan, le roi lémurien, épicurien, a sa propre logique et un besoin de pouvoir et gloriole, ce qui amène beaucoup d'humour et d'absurde dans le film, mais qui est plutôt déstabilisante pour un enfant en quête de repères.

Maltraitance. Mort, le petit lémurien hystérique angoissé est presque un personnage des "Happy Tree Friends", il lui arrive tous les malheurs du monde (mais on ne voit pas de sang).

VOCABULAIRE
Actuel, avec pour certains personnages des débits rapides.

Commentaires. Différentes allusions sexuelles qui feront rire les adultes, mais qui ne sont pas pour les enfants (la mémé qui dit mon chou au guide africain, le pingouin qui fricotte avec une poupée, l'hippopotame au torse poilu et son intérêt pour les grosses). On aura aussi différents clins d'oeil pour les adultes (les Dents de la mer, la Quatrième dimension, le Roi lion).

Thèmes. Lion. Manchot. Quête identitaire. Afrique. Timidité. Couple mixte. Intégration. Relation au père. Imposition parentale. Protection parentale. Équipe. Animaux anthropomorphes.

Il existe un film n°1 et 3, ainsi qu'une série et des courts-métrages.