ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Galaxy Express 999 le film

GALAXY EXPRESS 999 - LE PREMIER FILM

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 12 ans

DUREE
128 minutes
MONTAGE

Un film d'animation de 1979, condensé d'une série animée, il y aura donc plusieurs raccourcis. Flash-back.

MESSAGE

Voyage initiatique. Pour accéder à son rêve, Tetsurô Hoshino, le jeune héros va vivre des aventures sur différentes planètes. Ses escales lui apprennent différentes choses, et le train qui le conduit est régi par des règles strictes (ce thème est bien sûr plus présent dans la série homonyme, qui propose de nouvelles rencontres, de nouveaux apprentissages à chaque épisode).

Thème de la sécurité. Les dangers sont nombreux et souvent liés à l'endroit où on se trouve.

La mort est très présente. On va voir des gens se faire tuer, découvrir une planète cercueil. La quête de l'immortalité à travers la possibilité de se faire un corps de robot. Avec la critique que l'humain ne peut pas se réduire à une chose mécanique.

Histoire de vengeance. Le héros souhaite se venger de la mort de sa mère. Avec des conseils du type : si tu es devant un ennemi tire avant lui, il ne faut pas avoir de pitié. On est dans un monde où il faut se faire justice soi-même, ou on peut tuer pour de "bonnes" raisons. Un monde où on doit lutter pour ses convictions et être prêt à mourir pour cela.

Protection. Importance du chaperon, d'un adulte protecteur qui accompagne l'enfant dans les moments où il devient adulte (Maetel joue ce rôle, en montrant aussi que les câlins sont toujours importants).

Aider l'autre. Si on rencontre de nombreux méchants, il y a souvent des personnes bien intentionnées, qui protègent, vont au secours des autres, offrent des choses.

Amour. Il y a des jolies filles et Tetsurô peut y être sensible. Claire, tout en cristal semble presque être nue. Luz a les prothèses mécaniques là ou il faut quand elle se déshabille. Il déclare presque sa flamme à Maetel. Ce sont toutes de jolies filles qui semblent bien plus âgées que lui.

SCENES DIFFICILES

Mort. Tristesse. Le héros voit sa mère abattue devant lui lors d'une chasse à l'homme, il tente de la secourir, mais elle agonise dans ses bras. On va aussi vivre la mort de Toshiro Ôyama ou le sacrifice d'Antarès ou celui de Claire. Sacrifice des jeunes gens qui ont été utilisés pour constituer des pièces charnières de la planète, pour qu'elle explose. Tristesse de la séparation

Environnement effrayant. Le palais du comte Mécanique est sombre, on y voit une tête de monstre, des chauves-souris et le buste de la mère de Tetsurô, en trophée, empaillée comme un animal (tout cela accompagné d'une musique de circonstance).

Mises en danger. Le jeune héros va vivre différents moments difficiles. Il verra des personnes se faire tuer devant lui, son amie se faire enlever, il va recevoir une correction avec sang qui gicle et hématomes. Moment de destruction, avec tirs lasers dans la bataille finale.

Étrangeté. Difficulté de comprendre les motivations de Maetel, on ne saisit pas pourquoi elle aide Toshirô. À la fin, elle semble l'avoir amené à la mort, elle devra choisir entre la voie de son père ou celle de son père. Son immonde secret, lié à l'immortalité.

VOCABULAIRE
Classique. Un film qui se permet le luxe de deux longues chansons.

Commentaires. Un film tiré de l'univers du créateur d'Albator (qui fera d'ailleurs une petite apparition dans le film, avec Emeralda, Toshirô Ôyama, que l'on verra mourir et transférer son âme dans l'Atlantis). Un film où on trouve les émotions des personnages : regret, amour, peur, tristesse, doute, mélancolie. Ce film est sorti en 1979, sa suite Adieu Galaxy Express 999 est sorti en 1981, et le dernier Galaxy Express 999, Eternal Fantasy en 1998.

Thèmes. Science-fiction. Train. Voyage initiatique. Danger. Mort. Vengeance. Protection. Aider l'autre. Intérêt à l'autre sexe. Robot.