Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIE

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

ASTRO BOY (2009)

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
95 minutes
MONTAGE

Un film de synthèse. La genèse du petit robot, plutôt linéaire. On suivra principalement Astro. Le film se termine sur Astro qui commence ses aventures de super héros.

MESSAGE

Recherche identitaire. Tenter de découvrir qui l'on est. Besoin d'avoir une famille, des amis, de pouvoir se confier, dire la vérité à ceux que l'on aime.

Aider l'autre. Oser risquer sa vie pour eux, devenir un héros. Don de soi.

Relation complexe au père. Difficulté relationnelle avec un père qui n'a pas le temps de s'occuper de son fils.

Lutte du bien contre le mal. L'énergie bleue contre l'énergie rouge, le bien contre le mal. Être du bon côté.

Deuil. Trouver un moyen de supporter une disparition. Astro est la réponse à un deuil, le père ne peut pas accepter le mort de son fils, donc il fabrique un robot pour le remplacer. Un robot parfait et indestructible pour ne jamais le perdre.

Accepter la différence. Critique d'une société qui crée des castes. Ici les robots sont considérés comme des esclaves, et Astro va pouvoir faire le joint entre les machines et les humains.

Critique des combats. Astro arrive à faire en sorte de ne plus se battre, de remettre en cause le système, être accepté. Critique des combats dans l'arène.

Critique de l'armement. Critique de la recherche qui va dans l'armement, le besoin du financement militaire impose de mauvaises directions. Critique des militaires qui veulent entrer en guerre pour asseoir leur pouvoir.

Critique de la pollution. Une société qui a dû s'expatrier à cause de sa pollution. Tentative d'imaginer comment faire en sorte de vivre dans un bel environnement sain. Critique de l'énergie nucléaire, on imagine une nouvelle source d'énergie.

Science-fiction. Avec robot et vision du futur.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les enfants sur terre peuvent avoir un comportement agressif. Quand Astro arrive dans leur repère il découvre leurs jeux, et c'est plus que du simple chahut. Grâce, une petite mignonnette reçoit comme cadeau une tronçonneuse, elle utilise la télécommande comme une mitrailleuse. L'adulte qui les protège est en fait un égoïste arnaqueur. Combats. Astro se fait bombarder par l'armée, il se retrouve éjecté sur la terre, il tombe au milieu de robots dans la ferraille, complètement déglingués, ils font presque peur. On oblige Astro à se battre dans l'arène. Un robot avec scie circulaire, mitraillette, hache... dans de grands combats. Avec un humain frustré qui leur envoie des décharges électriques. Le robot qui a été chargé à l'énergie rouge a avalé le méchant militaire et il grossit au fur et à mesure qu'il consomme des choses. Yeux rouges, bouche rougeoyante et combat final avec le sacrifice d'Astro (une fausse mort).

Environnement de science-fiction. De nombreux combats, des armes et des larmes

Moments tristes. Toby le fils du savant se fait désintégrer en face de son père, il est coincé derrière une vitre de verre et il est un dégât collatéral d'une attaque de robots. On peut être mal à l'aise pour Tobyastro quand il n'a pas encore réalisé qu'il n'est qu'un robot. Quand il se fait rejeter par son propre père, qui ne veut plus le voir. On sentira toujours le malaise quand Astro n'ose pas avouer à ses nouveaux amis qu'il est un robot. Difficulté d'avoir un secret. - Le moment où son père créateur enlève l'énergie d'Astro et le déconnecte (une fausse mort, parce qu'il va changer d'avis).

VOCABULAIRE
Classique

Commentaires. Nous avons reçu des commentaires de spectateurs qui accompagnaient des petits et qui n'ont pas du tout trouvé ce film adéquat pour de jeunes enfants. La version cinéma et de synthèse de la série d'Osamu Tezuka.

Thèmes. Quête identitaire. Science-fiction. Robot. Relation au père. Deuil. Différence. Écologie. Combat. Arme.