Zou est une série d’animation en images de synthèse sortie en 2011 . L’animation est bien fluide. Plusieurs personnages qui ont un peu tous une même tête de zèbre.

MESSAGES

Soutien parental

Un petit zèbre a des parents sympathiques (qu’il est important d’écouter). Grand-parents. Des grand-parents, avec un grand-père bien disponible (presque plus présent que les parents) et une grand-mère cataloguée cuisine. Zou a même une arrière grand-mère.

Amitié

Avoir un compagnon animal, plein de petits copains et une voisine copine. Une tante et une cousine qui est un personnage un peu moins sympathique (avec des dents plus apparentes qui vont vers l’avant).

Revalorisation du jeu

Zou s’imagine des histoires avec ses jouets, cachette, jouer aux cosmonautes, dessiner ou sculpter, lancer son propre journal. Imagination.

Altruisme

Bonne relation dans la famille, ou entre camarades. Zou est sympathique et montre l’exemple aux petits. C’est mieux d’aider papa au jardin que d’aller faire les magasins. On le voit serviable.

Reconnaissance

Quand on réussit bien les choses, on peut recevoir des récompenses, les enfants ont parfois des petites médailles étoiles quand ils font des efforts.

Distinction des personnages

Ils ont un peu tous la même tête, mais on les différencie avec les habits, ou certains détails.

Règles de société

Différents thèmes par épisodes. Craindre le docteur et fuir la piqûre. Sens des responsabilités, devoir s’occuper du tournesol de la classe. Participer à un concours de dessin. Apprendre à ne pas gaspiller l’eau. Gérer un jardin et fabriquer un épouvantail. Chercher ensemble, être une équipe, ne pas se la jouer individuel. Tenter de trouver le trésor au pied de l’arc-en-ciel. Devoir ranger le désordre que l’on a fait. Importance de tenir ses promesses.

SCÈNES DIFFICILES

Tensions

Vraiment peu de tensions, même l’épisode d’Halloween est très tranquille. Mais Zou peut avoir des soucis (ne pas retrouver son oiseau malade, avoir des camarades qui font un concours avec les mêmes idées que lui).

VOCABULAIRE

Classique.

Des thèmes proches des enfants, avec une animation soignée. Plein de bonnes attitudes, avec un petit enfant de cinq ans sympathique, dans un monde anthropomorphe où tous les humains sont présentés sous les traits de zèbres. Un environnement du niveau de l’enfant (à la maison, chez la voisine ou au parc).

Partager cette page :

Lost Password